dimanche 28 novembre 2010

Souper régional

Il m'est venu l'idée de préparer un souper plus chic et élaboré cette semaine. Sans attendre, j'ai donc invité mes parents à souper. Comme j'allaite souvent et également la nuit, j'ai eu le temps de feuilleter mes livres de recettes à la recherche du menu parfait pour l'occasion. À Noël dernier, j'avais reçu un livre de cuisine régionale (Tout l'monde à table, publié par Origine Nord-Ouest) que je n'avais pas encore essayé (et je me demande maintenant pourquoi...!). J'ai donc élaboré un menu aux couleurs de l'Abitibi-Témiscamingue. Après tout, nous avons des produits très intéressants et gastronomiques.



Au menu :

Verrines d'esturgeon fumé et sa roquette
Pain à la bière Taïga et fromages régionaux de la Vache à Maillotte (Mélo-dieux, Allegretto, Ducharme)


Rôti de surlonge d'orignal et sauce à la fleur d'ail
Riz sauvage au tournesol
Légumes racines braisés au miel et gingembre

Panna Cotta et son coulis de framboises et groseilles
Biscottis aux amandes

Tout était franchement excellent. J'en suis d'ailleurs très fière. Je vous présenterai plusieurs de ces recettes dans les prochains jours, mais pour ce soir, je vous transmet la recette de pain à la bière.

Je recherchais un pain qui avait un goût assez marqué pour accompagner la viande de gibier. J'ai alors vu sur le blog Douceurs au palais ces fameuses baguettes qui m'ont rappelé que j'avais moi-même le livre Pains de Judith Fertig qui attendait que je le baptise.

Et j'ai bien fait. Cette recette est excellente. La mie a une texture alvéolée et la croûte est croustillante. La légère amertume de la bière (Taïga, bière brassée à Amos avec l'eau des Eskers) n'est pas trop prononcée, mais suffisant pour accompagner une bonne viande de gibier.



RECETTE DE PAIN À LA BIÈRE

Ingrédients :

Pâte à la bière :
6 1/2 tasses de FARINE TOUT USAGE (farine à pâtisserie pour moi)
2 c. à soupe de LEVURE À ACTION RAPIDE
1 1/2 c. à soupe de SEL
2 tasses de BIÈRE (bière Taïga pour moi)
1 tasse d'EAU CHAUDE
1/4 tasse de MIEL LIQUIDE
SEMOULE DE MAÏS
EAU CHAUDE (pour la cuisson)

Préparation :

- Bien mélanger la farine, la levure et le sel à l'aide d'une cuillère de bois.
- Mélanger la bière, l'eau et le miel, puis ajouter au mélange de farine. Remuer jusqu'à ce que les ingrédients soient humides. Battre la pâte à 40 reprises en raclant le fond du bol jusqu'à ce que la pâte forme une masse grumeleuse et gluante.
- Couvrir d'une pelliculle plastique et laisser lever la pâte à température ambiante (22C) à l'abri des courants d'air (je laisse lever dans une chambre pour éviter que la circulation dans la cuisine empêche la pâte de lever) pendant 2 heures ou jusqu'à ce que la pâte atteigne presque le pourtour du bol et qu'elle ait une texture d'éponge.
- La pâte peut être cuite le jour même ou être conserver au réfrigérateur sous pellicule plastique pendant trois jour.

- Diviser la pâte en 4 parties égales. Transférer sur une surface légèrement farinée et saupoudrer d'un peu de farine. Farinez vos mains. En prenant soin de manipuler la pâte le moins possible et en ajoutant de la farine s'il le faut, façonnez un cylindre de 35 cm. Lissez-le avec vos mains afin que sa surface soit douce, non pas gluante. Pincez toutes les pliures, le cas échéant. Pincez chaque extrémité de manière à former un point.
- Placer les baguettes sur une plaque de cuisson saupoudrée de semoule de maïs. Couvrir d'un linge propre et laisser reposer à température ambiante pendant 40 minutes.
- Environ 30 minutes avant d'enfourner, poser un lèche-frite sur la grille inférieure du four et une pierre de cuisson sur la grille du milieu et faire chauffer à 450F (230C).
- Juste avant d'enfourner, pratiquer trois incisions obliques d'environ 1 cm de profondeur sur la pâte à l'aide d'un couteau dentelé.
- Faire glisser les baguettes sur la pierre de cuisson (j'ai pour ma part des moules à baguettes, donc je n'utilise pas de pierre de cuisson) avec de petits gestes saccadés. Verser l'eau chaude dans la lèche-frite (pour ma part, je vaporise une bonne quantité d'eau dans le four avant de rapidement refermer la porte) et refermer rapidement la porte pour que la vapeur se répande).
- Faire cuire les baguettes pendant 25 minutes (moi 29 minutes) ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée et qu'un thermomètre numérique introduit au centre indique au moins 190F (90C).
- Sortir les baguettes du four et les laisser refroidir sur une grille de métal.



Non seulement il est excellent avec le gibier, mais le livre fait également mention des fromages, des charcuteries ou encore d'un ragoût de boeuf. Et l'odeur qui se dégage dans la cuisine pendant la cuisson, c'est dément.

1 commentaire:

  1. Très belles baguettes ma chère!!! Elles sont bien dorées! Le menu du souper est tout aussi impressionnant!
    Merci beaucoup pour le clin d'oeil, c'est apprécié :)

    RépondreEffacer