samedi 17 février 2018

Bavette de boeuf grillée et salsa de maïs

Aujourd'hui, il faisait froid. Vraiment froid! Nous sommes allés à la Fête d'Hiver et le chocolat chaud (café au lait  pour les adultes) a été très apprécié par la suite. En PM, spectacle de cirque burlesque en famille et pour finir, un bon souper entre amis. Nous avons vraiment beaucoup de chance d'avoir une vie aussi remplie de petits et grands bonheurs.

Bref, cette bavette aurait mis de la chaleur et de la couleur dans votre foyer par une belle journée d'hiver. La viande est goûteuse, avec une croûte juste parfaite. La salsa est fraîche et vient couper le piquant de la marinade. Une recette coup de coeur pour mon homme. La recette devraient donner 4 portions, mais nous n'en avons eu que trois, mon homme ayant mangé pas mal plus qu'une portion.



INGRÉDIENTS :

1 BAVETTE DE BOEUF de 675 g.

Marinade
2 c. à thé de POIVRE EN GRAINS
2 c. à thé de GRAINES DE CUMIN
1/2 c. à thé de FLOCONS DE PIMENT FORT
1 c. à soupe de SAUCE SOYA
2 c. à thé d'HUILE D'OLIVE
1 c. à thé d'AIL haché

Salsa de maïs
2 tasses de MAÏS EN GRAINS surgelé, décongelé
1 POIVRON ROUGE  haché finement
1/3 tasse de CORIANDRE hachée
1/3 tasse d'OIGNON ROUGE finement haché
2 c. à thé d'HUILE D'OLIVE
1 c. à thé de CUMIN MOULU
1 pincée de SEL

PRÉPARATION :

- Concasser le poivre, le cumin et le piment. Ajouter la sauce soya, l'huile et l'ail. Mettre les bavettes dans le bol et bien enrober de marinade. Laisser mariner 15 à 30 minutes.

- Griller la bavette environ 5 minutes de chaque côté dans une poêle striée ou au BBQ.

- Pendant ce temps, mélanger les ingrédients pour la salsa. Ajuster les assaisonnements au goût.

- Répartir la salsa dans les assiettes. Ajouter la viande et servir.

Source : Geneviève O'Gleman

lundi 12 février 2018

Bagatelle forêt noir

Pour ses 9 ans, mon grand coco a décidé qu'il voulait un gâteau forêt noir. Un vrai, un fait par maman. Alors me voilà partie sur le net à chercher la recette parfaite. Ça avait l'air assez facile, mais ce ne fut pas de tout repos.

Je ne sais pas ce que j'ai fait avec mon premier gâteau (la recette de gâteau du forêt noir de Ricardo), mais il n'a pas bien levé, si bien que je ne pouvais pas le couper en deux pour bâtir mes 4 étages. Alors, je me relève les manches et je me dis que tant qu'à recommencer, je vais trouver la meilleure recette de gâteau au chocolat. Je me suis rappelé que la recette du meilleur-meilleur gâteau au chocolat de Ricardo avait fait fureur à la maison. Alors j'y suis allé avec ce gâteau qui était parfait à la sortie du four. Youpi!

Alors je me lance et je fais ma préparation aux cerises griottes (miam!) et ma crème fouettée. J'avais un peu peur qu'elle tourne, alors j'ai arrêté de foutter un peu rapidement. Résultat, pas tout à fait assez ferme.

Rendu à l'assemblage, mes gâteaux se font brisés, ma crème s'est affaissée. Je regardais mon gâteau, incrédule, et je ne savais pas du tout ce que j'allais faire avec, parce que c'est certain qu'il n'allait pas se rendre au frigo. Ma belle-mère tentait de m'encourager, en me disant que ce n'était pas grave, qu'il ne serait pas beau, mais qu'il serait bon. Mais moi, même en mettant mon égo de côté, je savais bien que ça ne pouvait pas rester sur le comptoir jusqu'au souper (il était juste 10 heures du matin) et que je ne pouvais pas le déplacer.

Réfléchi! Réfléchi! Idée de génie, j'ai décidé de lui transformer son gâteau en bagatelle. Un beau plat à cocktail transformé en bol à bagatelle et le tour était joué. Il fallait nous voir, ma belle-mère et moi tenter de transférer cette bouette dans le plat. C'était loufoque, ça c'est certain. Mais ce fut un succès. Mes invités, et mon coco en ont repris deux parts.

Suite à ce succès immense, je l'ai refait pour la fête d'amis. Cette fois, j'ai fait des étages (comme si ça avait été dans une assiette) pour que ce soit joli, mais pour avoir un filet de sécurité. Mais ça a tenu!!!!!!!! Il était super beau. La photo ne rend pas justice, mais c'est pas grave, mon grand coco veut mon gâteau forêt noir à chaque année maintenant.

Petit conseil, doublez la garniture aux cerises, j'ai trouvé qu'il en manquait dans les quantité originales. Ici, vous trouverez les quantités pour la version doublée.




INGRÉDIENTS :


1/2 tasse de SUCRE
6 c. à soupe de FÉCULE DE MAÏS
2 pots de 540 ml de CERISES GRIOTTES

2 tasses de CRÈME 35%
4 c. à soupe de SUCRE À GLACER
1/2 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE



PRÉPARATION :

- Préparer les gâteaux dans deux moules ronds à charnière de 8 pouces. Attendre le refroidissement complet et couper en deux sur l'épaisseur. Réserver.

- Dans une petite casserole, mélanger le sucre et la fécule hors du feu. Ajouter le jus de griottes en fouettant bien pour éviter les grumeaux, puis porter à ébullition en remuant constamment jusqu'à l'épaississement. Poser une pellicule plastique directement sur la préparation et laisser refroidir complètement. Battre à la fourchette et ajouter les griottes à la préparation. Réserver.

- Dans un grand bol froid (idéalement placer le bol et le fouet au congélateur 30 minutes avant de battre la crème), verser la crème. Fouetter à vitesse moyenne jusqu'à ce que vous puissiez tourner le bol et que la crème se tienne et ne tombe pas. Ajouter le sucre  et l'extrait de vanille et battre juste assez pour mélanger.

Montage :

- Placer une tranche de gâteau sur une assiette ou dans un bol de service. Recouvrir du tiers de la préparation de cerises. Répartir le 1/4 de la crème fouettée. Recouvrir d'une seconde tranche de gâteau, et ainsi de suite, en terminant par la crème fouettée.

- Vous pouvez décorer avec des copeaux de chocolat et des cerises fraîches (ou au marasquin pour un look vintage des années 1980)

vendredi 9 février 2018

Burgers au poulet

Chez nous, les cocos décident le menu d'une soirée par semaine. Et ils doivent m'aider à le cuisiner. Chaque semaine, mon grand coco me demande de manger du McDo. Et chaque semaine, il se trouve super drôle. Un vrai clown celui-là :) Mais cette semaine, il est passé près de son but avec ce superbe burger de poulet. C'était supposément encore meilleur qu'au McDo selon ses critères... sans même y avoir goûté, je peux placer cette recette dans les coups de coeur de la famille.

Le poulet est tendre, la panure cuite au four n'est pas grasse et c'est très goûteux. Et mon homme avait  préparé une sauce  (mayonnaise, moutarde au miel, relish, sel et poivre) que les cocos ont bien aimé. Servi simplement garni de cette sauce, de fromage ail et herbes d'une tranche de tomate et d'une feuille de laitue, c'est un hit!

La recette originale demande un repos de 30 minutes une fois que le poulet est passé dans le mélange d'oeuf, mais je n'avais pas ce temps et c'était tendre. Par contre, libre à vous de tenter l'expérience et de m'en donner des nouvelles.

INGRÉDIENTS :

4 ESCALOPES DE POULET (moi des poitrines coupées en deux sur la longueur)

1/2 tasse de FARINE
1 c. à thé d'AIL EN POUDRE
1 c. à thé d'OIGNONS EN FLOCONS (ou poudre d'oignon)
1/2 c. à thé de POIVRE MOULU
1 1/2 c. à thé de SEL

1 OEUF
1/3 tasse d'EAU

1/2 tasse de CORN FLAKES émiettés
1/4 tasse de CHAPELURE PANKO

4 PAINS À BURGER
SAUCE À BURGER
4 tranches de TOMATE
4 feuilles de LAITUE
FROMAGE CHEDDAR (facultatif)

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 375 F

- Mélanger la farine, l'ail en poudre, l'oignon, le poivre moulu et le sel dans une assiette creuse.

- Dans une seconde assiette creuse, battre l'oeuf avec l'eau à la fourchette.

- Dans une troisième assiette, mélanger la chapelure et les céréales émiettées.

- Tremper les escalopes de poulet dans le mélange de farine, puis dans le mélange d'oeuf, puis bien presser dans le mélange de céréales.

- Placer le poulet sur une plaque de cuisson et enfourner pour environ 20 minutes. Mettre à broil les dernières minutes pour faire dorer le dessus du poulet. C'est également à ce moment que vous pouvez faire dorer les pains, en les plaçant une grille plus bas.

- Monter les burger en badigeonnant les pains de la sauce, puis garnir de fromage, d'une tranche de tomate et d'une tranche de laitue.

Source : made in cooking


vendredi 2 février 2018

Pâtes style tacos (one-pot)

Les repas mexicains, c'est toujours gagnant. Même chose pour les pâtes. Et on ne se le cachera pas, c'est tellement agréable quand tout le monde mange avec appétit, en riant autour de la table. Et si c'est l'effet que vous cherchez aussi, et bien cette recette est pour vous.

Et c'est facile comme tout. On met tous les ingrédients dans la même poêle, et c'est fini.  On sauve même du temps de vaisselle. La prochaine fois, je vais doubler la recette, parce que tout le monde en voulait pour les lunch, mais ils avaient tout mangé.


INGRÉDIENTS :

2 c. à thé d'HUILE VÉGÉTALE
1 OIGNON finement haché
1 livre (454 g.) de BOEUF HACHÉ (ou sans viande haché)
1 enveloppe de 24 g. d'ÉPICE À TACOS (ici, j'utilise ce mélange que je conserve dans un pot masson)
2 tasses d'EAU
1 tasse de SALSA DOUCE maison ou du commerce
225 g. (8 oz.) de ROTINI ou autres pâtes courtes, pas cuites
1 1/2 tasse de FROMAGE RÂPÉ (mélange tex-mex ou mélange cheddar/mozzarella)
1 petit bouquet de CORIANDRE haché

PRÉPARATION :

- Dans une poêle antiadhésive, chauffer l'huile végétale et y faire revenir l'oignon pour l'attendrir. 

- Ajouter le boeuf haché et cuire en brassant de temps en temps jusqu'à ce qu'il soit doré. Ajouter les épices et bien mélanger.

- Ajouter l'eau, la salsa et les pâtes. Couvrir et cuire à feu moyen pendant environ 15 minutes.

- Quand les pâtes sont cuites, ajouter le fromage et bien brasser.

- Servir dans des bols avec la coriandre.

Source : Mother thyme

Gelato à la pistache

Voici le clou du souper de mon homme lors de sa soirée de Souper presque parfait version confinement. Il avait choisi le thème italien, et c...