lundi 14 janvier 2019

Poivrons farcis sans riz

Ces poivrons farcis ont fait fureur chez nous. Mes cocos ont beaucoup aimé, mon homme n'a trouvé aucun commentaire à me faire pour améliorer la recette et j'ai adoré.

Cette recette se véganise facilement en changeant le boeuf haché par des lentilles ou du sans-viande haché, et en enlevant le fromage.

J'ai utilisé des tomates que j'avais congelé à la maison, et j'ai donc rajouté de la pâte de tomate, mais une boîte de tomates en dés aurait été parfaite pour la tâche.

Avec une petite salade, ou juste comme ça, ça fait un souper sans prétention mais délicieux.


INGRÉDIENTS :

4 POIVRONS DE COULEUR coupés en deux et épépinés
1 OIGNON JAUNE haché
2 gousses d'AIL hachées
1 1/2 livres de BOEUF HACHÉ
1 c. à thé d'ASSAISONNEMENT À FAJITAS (ou assaisonnement chili)
1/2 c. à thé de CUMIN
1 boîte de 796 ml de TOMATES EN DÉS
SEL, POIVRE au goût
2 tasses de FROMAGE MOZZERELLA râpé

Pour le service :

CRÈME SÛRE
SALSA
LAITUE

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F.

- Badigeonner les poivrons d'huile d'olive puis les déposer dans un plat allant au four et préalablement graissé.

- Dans une grande poêle, faire tomber les oignons et l'ail dans un peu d'huile d'olive. Ajouter le boeuf haché et cuire environ 5 minutes.

- Ajouter les assaisonnements, puis les tomates et laisser réduire 15 minutes.

- Farcir les demis poivrons. Ajouter le fromage râpé sur le dessus et enfourner 25 minutes.

* Si vous aimez vos poivrons plus mous, placer le plat au four pendant la préparation du mélange de viande.*

- Servir avec de les accompagnements souhaités.

Source : Inspiré de Diet Doctoc


mercredi 9 janvier 2019

Pâte de cari maison

J'adore le cari. L'épice, mais aussi le plat. Une protéine (du tofu!!!), des légumes verts (du brocoli!!!) et du lait de coco, le bonheur.

En fouinant sur internet pour trouver une recette qui nous remettrait sur les rails après ce magnifique, mais trop gourmand temps des Fêtes, j'ai trouvé une recette de cari de poulet chez K pour Katrine. La recette m'a semblé très bonne, mais je ne pourrais vous le dire puisque j'ai improvisé la mienne avec ce que j'avais sous la main. Par contre, elle a concocté un mélange maison de pâte de cari plutôt que la pâte de cari du magasin.

C'est beaucoup moins cher, on ajuste les épices comme on les aime et c'est vraiment TROP BON!!!!!

Je n'ai pas de photo parce que ce n'est pas si photogénique une pâte de cari maison, mais ça vaut le détour parce que même mon grand coco qui n'aime pas le cari m'a demandé de coter la recette 5 étoiles. Je crois qu'elle se retrouvera dans mon livre de recettes familiales.

INGRÉDIENTS :

(pour une recette de cari)

1 c. à soupe de GINGEMBRE Râpé
2 gousses d'AIL
1/2 c. à thé de CUMIN
1/2 c. à thé de CURCUMA
1/2 c. à thé de CANNELLE
1 c. à thé de POUDRE DE CARI
1 c. à thé de CORIANDRE
1 c. à thé de SEL

PRÉPARATION :

- Mélanger tous les ingrédients dans un petit bol et utiliser dans la recette désirée.

Je dirais que la recette se conserve au moins 2 semaines dans un petit pot hermétique, mais pour ma part, je préfère la préparer au fur et à mesure en ajustant mes quantités.

Source : K pour Katrine

samedi 5 janvier 2019

Pain de jambon de Jehane Benoit

Mes beaux-parents font toujours un pain de jambon pendant le temps des Fêtes pour le brunch du matin de Noël. C'est un plat qui se sert aussi bien chaud avec des pommes de terre et des légumes que froid, avec du pain, des craquelins et des fromages. Et c'est délicieux... et mignon en plus.

Cette année, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je perde la recette puisque c'est parfait pour le lunch des cocos. Quand belle-maman a dit que je trouverais mon bonheur dans le livre de Jehane Benoit, je n'ai pas été surprise. C'est le genre de recette réconfortantes de grand-mère.



INGRÉDIENTS :

3 1/2 tasse de JAMBON SUR L'OS CUIT
250 g de VEAU HACHÉ
250 g. de BOEUF HACHÉ
2 tasses de PAIN RASSIS coupé en cubes
1/4 c. à thé de SARIETTE
1/2 c. à thé de SEL
1/4 c. à thé de POIVRE
1 OEUF, légèrement battu
1/4 tasse de KETCHUP
2 branches de CÉLERI, finement hachées
3/4 tasse de LAIT
1 OIGNON moyen émincé
2 c. à soupe de PERSIL
4 tranches d'ANANAS
Quelques CERISES AU MARASQUIN

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F.

- Hacher les restes d'un jambon cuit (au hachoir).

- Ajouter le veau et le boeuf et bien mélanger.

- Ajouter le pain, la sarriette, le sel, le poivre, le ketchup, l'oeuf, le céleri, le lait, l'oignon et le persil. Bien mélanger.

- Saupoudrer de cassonade un plat en pyrex de 9 po x 9 po. Y déposer les tranches d'ananas et quelques cerises (pour un vrai look vintage). Recouvrir du mélange de viande. Bien presser pour que le mélange soit compact.

- Enfourner pendant 1 heure. À la sortie du four, égoutter le jus accumulé et démouler.

Source : L'encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoit

jeudi 3 janvier 2019

Gâteau Lazy Daisy

Cette recette, c'est la recette de mon beau-papa! Chaque année, il nous cuisine ce délicieux gâteau qu'on mange au dessert du réveillon, puis que mon homme et belle-maman mange ensuite au brunch du lendemain matin (ils aiment particulièrement les restants de desserts pour déjeuner ces deux-là).

Quand je fais des recherches pour Lazy Daisy sur la toile, je ne trouve que des gâteaux blancs avec une garniture de noix de coco. Celui-ci tient en tout point au gâteau Reine Elisabeth, et mon beau-papa n'a aucune idée de la provenance du nom.

Petit conseil, surveillez bien la cuisson du gâteau, surtout après avoir ajouté la garniture parce qu'on aime ça encore bien moelleux.




1 tasse de DATTES dénoyautées et hachées
1 tasse d’EAU bouillante
1/4 tasse de BEURRE
1 tasse de CASSONADE
1 OEUF battu
1 c. à thé de VANILLE
1 1/2 tasse de FARINE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE

GLAÇAGE 
5 c. à soupe de CASSONADE
2 c. à soupe de BEURRE
2 c. à soupe de CRÈME
1/2 tasse de NOIX DE COCO
1/2 tasse de NOIX HACHÉES


Laisser bouillir les dattes dans l’eau pendant 2 à 3 minutes. Laisser refroidir.

Bien mélanger le beurre, la cassonade, l’oeuf et la vanille. Ajouter au mélange de dattes refroidies.

Tamiser la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate de soude et bien incorporer au 1er mélange.

Cuire la pâte 25 à 30 minutes à 400°F.


Pendant ce temps, mélanger la cassonade, le beurre et la crème. Incorporer la noix de coco et les noix. Répandre le glaçage sur le gâteau cuit. Remettre au four 5 à 8 minutes.

mardi 1 janvier 2019

Recettes râtées 2018

Et voilà venue le billet de mes échecs de l'année. J'en ai probablement quelques unes de plus que je n'ai pas pris le temps de photographier, mais l'année est passée si vite et fut si formidable en expériences enrichissantes. J'espère que la vôtre fut aussi animée que la mienne.

Mes moments forts :

- La complétion de mon niveau 2 d'entraineure de gymnastique.
- Mon premier demi-marathon...expérience que j'ai tellement aimé.
- Deux voyages au Nunavik qui se sont étirés plus que nécessaire, mais qui m'ont permis de vivre des émotions fortes comme une randonnée de VTT dans les terres.
- Mes nombreuses blessures (infection au doigt, blessure à l'épaule, contusion osseuse sévère aux côtes après une chute dans mon escalier un jour de verglas...bon c'est juste que je suis tombée à l'intérieur!!)
- Un été ensoleillé, chaud et rempli d'activité...certainement le plus beau depuis mon déménagement en Abitibi en 2005.

Et maintenant, mes moins bons moments culinaires.

Pour la fête de 9 ans de mon coco, il a demandé un gâteau forêt noir. C'est aussi mon gâteau favori. Par contre, je regrette de ne pas avoir de photo de mon cuisant échec visuel. Mon gâteau s'est effondré en deux minutes. Ma chantilly n'était pas assez ferme, mes gâteaux trop moelleux pour le poids de la garniture. Ma belle-mère disait que ce n'était pas grave et qu'on pourrait le servir comme ça, je lui répondais que je ne pourrait même pas le rendre au frigo. En le regardant, elle a bien vu qu'il n'y avait rien à faire. Après deux minutes de découragement et de réflexion, j'ai décidé d'en faire une bagatelle. Et elle a fait fureur après de mes invités, dont certains en ont pris trois parts. Une semaine plus tard, mon coco m'a redemandé ce même gâteau (en bagatelle) pour sa fête d'ami. Voici le lien pour la photo, je prends de l'expérience. C'est difficile à rendre en photo vu le contenant de verre, mais c'est vraiment joli. Il ne manquait que les cerises.


J'ai eu une phase sans sucre au début de l'année. C'était un test pour savoir si ça influait sur mon niveau d'énergie et ma capacité de concentration. Mais bon, il y a des aliments dont il est difficile de se passer. C'est mon cas pour le pain. Un bon pain maison ou de boulangerie... du bonheur! Alors j'ai décidé de tester une recette de pain kétogène pour amener dans un souper. Un échec total. C'est comme si mes pains étaient vides en dedans. En plus, après 50 minutes de cuisson, ils étaient encore gras cuits (et c'était de tout petits pains). Quand on a utilisé 1 tasse et 1/4 de poudre d'amande, ça fait mal au coeur, mais bon on ne peut pas toujours gagner dans la vie :)


J'ai tenté de faire des gaufres à partir de poudre de protéine à la vanille que j'avais à la maison. Le dégât que j'ai causé...incroyable. Ça débordait de partout, un feu d'artifice de pâte qui partait dans tous les sens. Les enfants criaient et j'ai ri aux larmes. Et tout ça pour une gaufre qui n'était pas bonne au goût et vide à l'intérieur, donc pas de texture.


J'ai débuté une alimentation faible en glucides cette année. Peu de glucides et plus de bons gras. J'ai donc testé des nouvelles recettes de desserts et de collation sans sucre, mais celle-ci n'a pas été très concluante. En effet, ça manquait de sucre (non!!!! une collation sans sucre qui manque de sucre) et ça manquait de goût.


Même quand on fait la même recette encore et encore, il arrive qu'on trébuche... J'avais préparé ce pain au raisins pour la fête d'un ami et j'ai laissé mon homme surveiller la cuisson. Mauvaise idée!!! Dès que j'ai soulevé le pain, j'ai su que ça n'allait pas. Gras cuit... Cela dit, le pain a été mangé par mes cocos et mon homme.


Je prépare le beurre d'arachide à la maison depuis quelques mois. C'est facile et c'est vraiment bon. Dans cette version par contre, j'ai tenté d'en préparer une version chocolatée et ce ne fut définitivement pas une réussite. L'huile est sortie du mélange, la texture n'était pas lisse, plutôt granuleuse. Bref, on repassera pour la version gourmande :)



Ce sucre à la crème au bailey's était une bonne idée à la base. Par contre, j'aurais dû me méfier d'une recette de sucre à la crème qui ne demande pas de thermomètre de cuisson. Haha! Ça disait de faire bouillir 5 minutes. J'ai mis mon rond trop chaud, le fond a collé (mon homme a d'ailleurs mis un bon moment à ramener ma casserole!) et j'ai cru l'avoir sauvé. Mais non, le goût de caramel trop cuit est bien resté, même si mon grand coco en mange et me dit qu'il est super bon. Il ne sera jamais critique culinaire celui-là ;)



Sur ce moment d'autodérision, je vous souhaite que la prochaine année soit à la hauteur de vos attentes, de vos objectifs et que vous puissiez en profiter avec ceux que vous aimez, parce que c'est tout ce qui compte dans le fond.

Bonne année 2019.

dimanche 30 décembre 2018

Bûche chocolat et mascarpone

Pour les festivités de Noël et du nouvel an, quoi de mieux qu'un joli dessert (et excellent de plus!!!)

Cette bûche est vraiment excellente. La génoise se travaille super bien et n'a pratiquement pas craquée comparée à d'autres que j'ai testé dans le passé. Pour réussir un gâteau roulé, il y a plusieurs astuces :

Prenez garde à choisir une recette de gâteau qui contient moins de farine pour une pâte plus souple.

Monter vos oeufs, soit en battant au moins 5 minutes les oeufs entiers et le sucre, ou en séparant vos blancs de vos jaunes pour les monter en neige.

Faire attention à la cuisson pour ne pas trop cuire la pâte, ce qui nuirait à la souplesse.

Badigeonner votre gâteau cuit avec un sirop ou du café dès la sortie du four, et enrouler dans un linge propre et légèrement humide, doublé d'un papier parchemin pour que le gâteau refroidisse dans la bonne position.

Et voilà le travail!

J'ai choisi une garniture au mascarpone et fromage à la crème, puisque je trouve que la richesse du fromage coupe un peu le sucré de la bûche.



INGRÉDIENTS :

Gâteau roulé au chocolat

3/4 tasse de FARINE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE

28 g. de CHOCOLAT NOIR
1/4 tasse de BEURRE
1/4 tasse de CACAO

4 OEUFS
3/4 tasse de CASSONADE

1/4 tasse de CAFÉ CORSÉ (sucré ou non sucré)

Garniture au fromage

1 1/2 tasse de MASCARPONE
1/2 tasse de FROMAGE À LA CRÈME
2/3 tasse de SUCRE EN POUDRE (ou un peu plus selon votre goût)
1 1/2 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1/2 à 3/4 tasse de CRÈME 35%

Tuiles au chocolat

1 1/2 tasse de CHOCOLAT NOIR


PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F.

- Dans un petit bol, mélanger la farine et la poudre à pâte. Réserver.

- Au bain-marie, faire fondre le chocolat avec le beurre et le cacao. Réserver.

- Dans un grand bol, fouetter les oeufs et la cassonade à haute vitesse pendant environ 5 minutes. La préparation doit triple de volume.

- Ajouter les ingrédients secs en battant à basse vitesse.

- Ajouter le mélange de chocolat en pliant délicatement.

- Verser sur une plaque à biscuit doublé de papier parchemin beurré et fariné. Enfourner 6-7 minutes.

- Dès la sortie du four, renverser la plaque sur un linge propre doublé d'un papier parchemin et rouler. Laisser refroidir complètement.

- Pendant ce temps, préparer la garniture en battant les deux fromages, le sucre et la vanille dans un bol. Verser tranquillement la crème jusqu'à obtenir des pics fermes. La préparation doit être souple mais suffisamment ferme pour ne pas s'affaisser au moment du montage.

- Pour préparer les tuiles de chocolat, faire fondre le chocolat au bain-marie. Déposer de petites cuillères de chocolat sur un papier parchemin, puis avec le dos de la cuillère, étirer le chocolat pour former une forme de virgule. Laisser figer au réfrigérateur.

- Quand le gâteau est bien froid, dérouler délicatement et tartiner du 2/3 de la préparation de fromage. Bien rouler. Si le gâteau a craqué, ne pas s'en faire, puisque la garniture arrangera facilement la situation.

- Glacer l'extérieur du gâteau avec la garniture qui reste, puis décorer des tuiles au chocolat. Décorer avec des feuilles de menthe et des canneberges pour ajouter de la couleur.

Source : Gâteau roulé de Ricardo
              Garniture au fromage adaptée de plusieurs recettes.


samedi 29 décembre 2018

Boules dattes et orange

Chez moi, le mot bouchées est synonyme de festif. J'adore tout ce qui se mange avec les doigts. Je pourrais facilement vivre sans ustentiles, même si cela signifie parfois manger un sauté de légumes à la bonne franquette. Et des bouchées sucrées, c'est encore plus attrayant. Rien de lourd, juste un petit quelque chose pour terminer un repas.

Ces boules aux dattes ne font pas exception et sont délicieuses. Elles ont atterrit dans les cadeaux gourmands pour les professeurs, et les cocos se sont délectés de celles qui restaient. Le tout non sans plaisir. C'est le zeste d'orange qui crée la dépendance je crois.

La recette vient de l'amie d'une amie, pour mon grand plaisir.


INGRÉDIENTS :

1 tasse de BEURRE
1 tasse de SUCRE
450 g. de DATTES hachées (assez finement)
Zeste d'une ORANGE
4 tasses de CÉRÉALES DE RIZ SOUFFLÉ

1 tasse de SUCRE EN POUDRE

PRÉPARATION :

- Faire fondre le beurre avec le sucre dans une grande casserole.

- Quand c'est bien homogène, ajouter les dattes, le zeste d'orange et les céréales et bien mélanger.

- Laisser refroidir environ 10 minutes, et former des petites boules avec les mains bien humides (ça évite que le mélange colle trop aux doigts).

- Rouler chaque boule dans le sucre en poudre si désiré, et déposer sur une plaque.

mercredi 28 novembre 2018

Clafoutis aux cerises futé

Quand mon plus jeune coco a goûté ce clafoutis, il m'a tout de suite demandé de la noter pour ne pas l'oublier. Il en veut à toutes les semaines (bon, voici un souhait qui ne se réalisera pas...la madame n'aime pas trop faire toujours la même recette).

J'ai été bien généreuse en cerises, et c'est parfait ainsi. Avec 1/2 tasse de sucre et de la farine de blé entier, c'est intéressant même si ça reste un dessert. Les filles de Famille Futée proposent même une version sans produits laitiers en replaçant le lait par une boisson non laitière, le fromage à la crème par du tofu soyeux et en utilisant de l'huile pour enduire le moule.

Et pourquoi ne pas varier les fruits selon la saison et les réserves du congélateur?





INGRÉDIENTS :

2 tasses de CERISES SURGELÉES non décongelées
125 g. de FROMAGE À LA CRÈME (léger ou régulier)
1/2 tasse de SUCRE
3 OEUFS
1/2 tasse de LAIT
1 c. à thé de VANILLE
1/2 tasse de FARINE DE BLÉ ENTIER

BEURRE pour beurrer le moule
1/2 c. à soupe de SUCRE pour caraméliser le dessus du clafoutis

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F. Placer la grille au centre du four. Beurrer un moule à clafoutis ou un moule à tarte (dentelé, mais pas obligé).

- Répartir les cerises dans le moule.

- Dans un grand bol, fouetter le fromage à la crème et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

- Ajouter les oeufs, le lait et la vanille. Fouetter.

- Incorporer la farine graduellement en fouettant à basse vitesse. Verser sur les cerises.

- Enfourner pour 30 minutes. Saupoudrer de 1/2 c. à soupe de sucre et remettre au four pour environ 5 minutes ou jusqu'à ce que le clafoutis soit bien doré.

lundi 26 novembre 2018

Agneau et kale à la plaque

Voici une recette que j'ai cuisiné très souvent. Comme je la cuisine généralement au camping, je n'avais jamais pris le temps de la prendre en photo. Cette fois, je n'y manque pas.

J'adore cette recette. Déjà, c'est rapide et ça produit peu de vaisselle. Puis, l'agencement de saveurs et de texture est vraiment parfait! L'agneau, le kale et la tomate, ça fonctionne super bien. Le kale devient croustillant à la cuisson, et les tomates explosent en bouche... et le parmesan (beaucoup de parmesan) vient achever nos papilles.

Bref, vous comprendrez que j'adore cette recette. J'inscris des quantités, mais j'y vais de façon intuitive, selon mes propres goûts. Vous pouvez donc facilement ajuster les quantités en fonction des vôtres.


INGRÉDIENTS:

1 botte de CHOU KALE
1 livre (454 g.) d'AGNEAU HACHÉ
1 barquette de 500 ml de TOMATES CERISES (ou environ 20-25 tomates)
1 tasse de PARMESAN râpé
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
SEL, POIVRE au goût

PRÉPARATION :

- Préchauffer le BBQ à feu moyen-élevé ou le four à 400F.

- Sur une plaque de cuisson, déchirer les feuilles de kale grossièrement avec les doigts. Répartir partout sur la plaque. Ajouter l'agneau en petits morceaux, puis répartir les tomates cerises.

- Verser un filet d'huile d'olive sur le mélange. Saler et poivrer au goût. Saupoudrer la moitié du parmesan.

- Enfourner ou mettre sur la grille du BBQ. À la mi-cuisson, ajouter le reste du parmesan.

* le temps de cuisson dépend du mode de cuisson. C'est environ 15 à 20 minutes au four, et 12 à 15 minutes au BBQ, mais surveillez bien pour éviter que le kale brûle.

lundi 19 novembre 2018

Granola aux épices d'automne

Dès que l'automne arrive, et que la routine reprend, je me remets à préparer du granola maison pour mes cocos et mon hommes. Ça leur fait un déjeuner rapide et rassasiant. Et j'aime bien savoir ce que contient le granola qu'ils mangent, parce qu'en lisant les étiquettes à l'épicerie, on réalise rapidement que beaucoup de produits santé ne le sont pas tant que ça finalement :s

Ce granola, qui vient qui beau livre de La cuisine de Jean-Philippe, a ravi les papilles de ma famille.  Un excellent mélange pour ce temps de l'année (on arrive déjà à l'hiver, mais bon!!) mais excellent toute l'année. J'ai suivi la recette de base, mais j'ai ajouté des fruits séchés et j'ai remplacé les amandes par des graines de tournesol, simplement pour pouvoir en envoyer à l'école.

Avec une banane et du lait de votre choix, ou encore avec du yogourt, c'est parfait!


INGRÉDIENTS :

3 c. à soupe d'HUILE DE COCO fondue
1/4 tasse de SIROP D'ÉRABLE
2 1/2 tasse de FLOCONS D'AVOINE À L'ANCIENNE
3/4 tasse de GRAINES DE CITROUILLE
1/2 tasse d'AMANDES EFFILÉES (j'ai remplacé par des graines de tournesol)
2 c. à thé de CANELLE moulue
1/4 c. à thé de MUSCADE
1/4 c. à thé de CLOU DE GIROFLE
1/2 c. à thé de FLEUR DE SEL
1/4 tasse de RAISINS SECS
1/4 tasse de CANNEBERGES SÉCHÉES

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350F.

- Dans un bol, mélanger l'huile de coco et le sirop d'érable. Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger pour bien enrober tous les ingrédients.

- Étendre uniformément sur une plaque de cuisson et enfourner environ 10 minutes.

- Remuer le mélange avec une cuillère de bois ou une spatule. Enfourner encore 10 minutes.

- Retirer du four et laisser refroidir sur la plaque avant de transférer dans un plat hermétique.

samedi 17 novembre 2018

Boulettes suédoises végétariennes

J'avais déjà pas mal conquis mon grand coco avec mes recettes végétariennes depuis le début de la semaine, mais avec ces boulettes, il vient de me demander de faire un menu végétarien au moins 4 jours par semaine. C'est chouette ça! Même pas 10 ans, et conscientisé par rapport à son alimentation et à l'environnement.

Ce sont des boulettes suédoises à base de tofu et de noix de grenobles, dans une sauce à base de préparation crémeuse de soya. La préparation crémeuse de soya, c'est un produit merveilleux à avoir dans son garde-manger. Nul besoin de réfrigérer la crème, ce qui facilite sa conservation. Et le goût est vraiment neutre, contrairement à plusieurs produits à base de soya. Même quand je ne cuisine pas végétarien, c'est ce que j'utilise le plus souvent.

Les boulettes ont tellement fait fureur à la maison que j'ai fait des recherches du côté de chez la charmante Gabrielle, qui semble aussi avoir un petit quelque chose pour les boulettes. Je vais donc m'affairer à tester les nombreuses recettes de boulettes végétariennes qu'on trouve sur son blog... des boulettes de tofu tériyaki, des boulettes d'aubergine, des boulettes de quinoa au parmesan, des boulettes de tofu thaï, des boulettes suédoises végé mais à base de lentilles et encore d'autres.


INGRÉDIENTS :

1 OIGNON coupé en 4
1 tasse de NOIX DE GRENOBLE
454 G. de TOFU EXTRA-FERME
1 c. à thé d'HUILE DE CANOLA
3/4 tasse de BOUILLON DE CHAMPIGNON (ou de légumes)
1 tasse de FLOCONS D'AVOINE À CUISSON RAPIDE
1/4 tasse de GRAINES DE LIN moulues
2 c. à soupe de MOUTARDE DE DIJON
1 c. à thé de POUDRE D'AIL
1 c. à thé de MUSCADE moulue
1 c. à thé de PIMENT DE LA JAMAÏQUE moulu
POIVRE, SEL

Sauce :
3 tasses de BOUILLON DE CHAMPIGNONS
2 c. à soupe de FÉCULE DE MAÏS
1/2 à 1 c. à thé de PIMENT DE LA JAMAÏQUE
1/2 c. à thé de MUSCADE
1 contenant de 250 ml de PRÉPARATION CRÉMEUSE AU SOYA

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F.

- Au robot culinaire, hacher finement l'oignon, le tofu et les noix.

- Dans une grande poêle antiadhésive, chauffer l'huile à feu moye. Y faire revenir la préparation de tofu pendant 7 minutes, puis remettre dans le récipient du robot culinaire.

- Ajouter les flocons d'avoine, les graines de lin, la moutarde et les épices. Saler et poivrer au goût. Pulser jusqu'à l'obtention d'une substance assez homogène, mais pas trop lisse.

- Façonner des boulettes d'environ 1 c. à soupe de grosseur. Déposer sur une plaque de cuisson, puis enfourner pour 30 minutes.

- Pendant ce temps, fouetter le bouillon et la fécule de maïs dans la même poêle que celle qui a servi à faire revenir le tofu. Porter à ébullition, puis réduire le feu à moyen-doux. Ajouter la préparation de soya, et laisser mijoter une vingtaine de minutes, en fouettant régulièrement.

- Servir les boulettes avec la sauce. Accompagner de pommes de terre ou de riz bruns, et d'un légume vert.

Source : Famille futée 4




Poivrons farcis sans riz

Ces poivrons farcis ont fait fureur chez nous. Mes cocos ont beaucoup aimé, mon homme n'a trouvé aucun commentaire à me faire pour améli...