mercredi 26 avril 2017

Salade de brocoli et pommes citronnée

Vous vous rappelez que je vous ai écrit que je faisais un mois sans viande pour une étude. Et bien, j'ai décidé de continuer dans cette voie. Pour réduire mon empreinte écologique, pour ma santé, par conscience sociale, parce que je me sens bien comme ça...bref, j'ai plusieurs raisons. Je ne veux pas m'attribuer l'étiquette végétarienne parce que je mange parfois de la viande (si je suis invitée à souper chez des gens par exemple), mais pas à la maison.

Mais ce n'est en aucun cas une raison pour ne pas être gourmande. Parce que dans le fond, il y a plein de choix végétariens qu'on mange sans réfléchir. Ce weekend, j'ai cuisiné des burgers végétariens (je vous donnerai la recette bientôt, parce qu'une boulette végé qui se tient sur le grill, ce n'est pas rien). Et comme accompagnement, des frites (pommes de terre et patates douces) et cette délicieuse salade que nous avons beaucoup aimé.

Elle est colorée (j'aime les repas estivaux colorés, c'est bon pour les yeux avant les papilles), crémeuse, sucrée et bien croquante.


INGRÉDIENTS :

1 BROCOLI , en petits fleurons (gardez les tiges pour autre chose)
1 CAROTTE râpée
1/2 PATATE DOUCE râpée
1 POMME ROUGE en juliennes
1/4 OIGNON ROUGE, haché finement
1/2 tasse de CANNEBERGES SÉCHÉES
1/2 tasse de NOIX DE GRENOBLES rôties et grossièrement hachées

Vinaigrette
1/2 tasse de MAYONNAISE
1/2 tasse de YOGOURT NATURE
2 c. à soupe de JUS DE CITRON
Zeste de 1/2 CITRON
1/2 c. à soupe de SIROP D'ÉRABLE
Pincée de SEL
POIVRE DU MOULIN

PRÉPARATION :

- Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients de la salade.

- Dans un plus petit bol, mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette. 

- Verser la vinaigrette dans la salade et touiller.

La salade de conserve 48 à 72 heures au réfrigérateur.


dimanche 23 avril 2017

Gâteau aux bleuets

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je congèle des aliments de saison, j'ai toujours peur d'en manquer et j'étire, mais trop. Donc, il me reste plusieurs sacs de bleuets cueillis l'été dernier que je n'avais pas utilisé encore.

Pour la fête d'un ami, je voulais cuisiner autre chose qu'un gâteau classique vanille ou chocolat, et j'ai trouvé une délicieuse façon de les utiliser dans un gâteau aux bleuets.

Il est moelleux, une densité suffisante pour un bon effet en bouche et un goût pas trop sucré. La petite garniture amène un léger croustillant intéressant. À essayer, vous m'en redonnerai des nouvelles.


INGRÉDIENTS :

Gâteau
1 tasse de BEURRE ramolli
1 tasse de SUCRE BLANC
2 OEUFS
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
2 tasses de FARINE BLANCHE
2 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/2 c. à thé de SEL
2/3 tasse de LAIT
2 tasses de BLEUETS congelés

Garniture croustillante
3/4 tasse de NOIX DE GRENOBLE
3/4 tasse de CASSONNADE tassée
1/4 tasse de FARINE BLANCHE
1 c. à thé de CANNELLE moulue
1/4 tasse de BEURRE fondu


PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F. Placer à grille au centre et préparer une moule de 9 po (graisser et fariner).

- Battre le beurre et le sucre. Ajouter l'oeuf et la vanille et bien battre pour obtenir un mélange homogène.

- Dans un petit bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

- Ajouter au mélange de beurre en alternant avec le lait. Ajouter les bleuets et mélanger pour les répartir dans la pâte. Verser dans le moule.

- Dans un petit bol, mélanger les ingrédients de la garniture. Verser sur le mélange de gâteau.

- Enfourner de 40 à 45 minutes. La dessus sera doré et un cure-dent devrait ressortir du gâteau propre.

vendredi 21 avril 2017

Crèmes étagées chocolat et beurre d'arachide

J'ai acheté du tofu Mori-nu ferme et extra-ferme, mais je n'aime pas la texture trop molle pour l'utiliser dans des recettes où on aurait besoin de cubes. J'ai donc décidé de tester dans une recette de crème dans laquelle on utilise habituellement du tofu soyeux. L'avantage de cette marque à mon avis, c'est que le goût de soya est plus subtil.

J'ai donc fait une première crème au chocolat, puis une crème au beurre d'arachide et de les ai superposées. Mes cocos ont beaucoup aimés, et nous aussi. Mon homme a même pensé que mes petits pots étaient à base de yogourt.

INGRÉDIENTS :

Crème au chocolat
350 g. de TOFU SOYEUX
175 g. de CHOCOLAT NOIR (ou chocolat au lait)

Crème au beurre d'arachide
350 g. de TOFU SOYEUX
2 à 3 c. à soupe de BEURRE D'ARACHIDE
2 c. à soupe de SIROP D'ÉRABLE
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE

PRÉPARATION :


Crème au chocolat
- Faire fondre le chocolat au bain-marie. Mélanger avec le tofu dans le mélangeur (ou au pied-mélangeur). Réserver.

Crème au beurre d'arachide (recette de Trois fois par jour)
- Mélanger tous les ingrédients avec un pied mélangeur.

- Répartir la moitié de la crème au chocolat au fond des petits pots. Ajouter la crème au beurre d'arachide, puis une deuxième couche de crème au chocolat.

- Réfrigérer quelques heures avec de servir.

- Servir avec des fruits frais.

mercredi 19 avril 2017

Gâteau aux pommes, carottes et noix à l'érable

Toutes les deux semaines, j'organise une réunion d'équipe au travail. Disons que nous n'avions pas été assidues dans les derniers mois, dû à la surcharge de travail, mais là on repart sur un bon pied. Et pour la bonne cause (les attirer dans la salle de réunion...lol!), mais surtout pour joindre l'utile à l'agréable, j'ai décidé de leur cuisiner des petites recettes. Pour la première, je voulais frapper fort, créer l'attente pour la prochaine. Alors j'ai choisi de cuisiner le gâteau aux carottes et aux pommes de Marilou. J'en ai fait des petits gâteaux, simplement parce que ça se transporte mieux. C'est bon, mais c'est bon ce gâteau là.

Un gâteau moelleux et pas trop sucré qui s'équilibre bien avec le glaçage à la crème (j'ai fait ma recette! Mais c'est l'ajout des noix de grenoble caramélisées à l'érable qui amène cette recette à un niveau supérieur.


INGRÉDIENTS :

2 tasses de FARINE TOUT USAGE
1/2 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
Une pincée de SEL
3 gros OEUFS, battus légèrement
1/2 tasse d'HUILE VÉGÉTALE
1 tasse de SUCRE
1/2 tasse de CAROTTES RÂPÉES
1 tasse de POMMES RÂPÉES
1 c. à thé de CANNELLE
1/2 c. à thé de PIMENT DE LA JAMAÏQUE (moi 5 épices chinoises)
1 c. à thé de VANILLE

Glaçage au fromage à la crème

1/2 tasse de NOIX DE GRENOBLE hachées
1 c. à soupe de SIROP D'ÉRABLE (moi un peu plus)

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F, grille au centre. Préparer deux moules de 9 po. (ou des moules à muffins) en les graissant et en les farinant.

- Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

- Dans un autre bol, mélanger les autres ingrédients du gâteau pour obtenir un mélange homogène. Ajouter les ingrédients secs et mélanger, tout juste pour bien les intégrer. Répartir la pâte dans les moules.

- Enfourner 45 minutes (pour les gâteaux. Si vous faites des portions muffins, ajuster votre temps de cuisson en conséquence).

- Pendant ce temps, mélanger les noix et le sirop d'érable dans un petit bol. Répartir sur une plaque de cuisson doublée d'un papier parchemin et enfourner environ 12 minutes.

- Préparer le glaçage au fromage à la crème et réserver au froid pendant la cuisson du gâteau.

- Laisser refroidir le gâteau complètement avant de glacer. Couper légèrement le dessus du gâteau pour qu'il soit plat, puis placer ce côté sur une assiette de service. Couvrir de glaçage. Mettre le deuxième gâteau par-dessus. Couvrir du reste du glaçage. Décorer avec les noix à l'érable.

Pour les petits gâteaux, simplement glacer avec une poche à douille et parsemer de noix à l'érable.

Source : Trois fois par jour, tome 2 (un livre magnifique que je vous recommande fortement de vous procurer pour la beauté de l'objet, l'originalité mais aussi l'accessibilité de la plupart des recettes et parce qu'elle est attachante Marilou, que voulez-vous!)

dimanche 16 avril 2017

Granola décadent au chocolat

Ce granola m'a fait rager...oui, oui, attendez que je vous raconte. Je me lève un matin et je décide de préparer une variante de ce granola qui m'avait fait de l'oeil sur le blog de Del's cooking twist, question d'en faire mon déjeuner. J'enfourne mon mélange, et je travaille un peu sur mon ordinateur, en prenant bien soin de mettre une minuterie (un truc au four est si vite oublié!). Malgré tout, mon mélange a brûlé. Et là, mon homme me dit que ça fait plusieurs minutes que ça sent le brûlé, mais qu'il pensait que j'avais la situation en main..... HEU, si ça sent le brûlé dans ma cuisine, ne prends pas pour acquis que j'ai la situation en main...on va finir par passer au feu si on se fit uniquement à moi...lol

Bref, j'ai refait mon mélange le soir venu (il fallait bien que je travaille pendant la journée) et j'ai baissé la chaleur de mon four pour être certaine que ce serait une réussite. Et vous savez quoi? Ça valait la peine de persévérer parce que ce granola est une tuerie!!! C'est décadent et bien chocolaté. Servi tout simplement sur un yogourt nature avec des fruits frais, ça rassasie et ça satisfait aussi les envies de gourmandise. Une petite gâterie chocolatée en ce weekend de Pâques.


INGRÉDIENTS :

Entre 200 g et 250 g. de FLOCONS D'AVOINE
1/2 tasse de NOIX MÉLANGÉES (amandes, noix de grenoble, pacanes) hachées grossièrement
1/4 tasse de GRAINES DE CITROUILLE
4 c. à soupe d'HUILE DE COCO fondue
50 g. de CACAO EN POUDRE non sucré
40 g. de CASSONADE
100 g. de MIEL ou sirop d'agave (mélange des deux pour moi)
130 g. de BRISURES DE CHOCOLAT
1/4 tasse de CANNEBERGES SÉCHÉES
1/4 tasse de RAISINS SECS

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 325 F. Recouvrir une plaque de cuisson d'un papier parchemin.

- Verser l'huile de coco, le cacao, la cassonade, le miel et le sel dans un bol. Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

- Ajouter les flocons d'avoine, les noix et les graines. Mélanger pour enrober les flocons d'avoine.

- Verser le mélange sur la plaque de cuisson et étaler pour avoir une fine couche.

- Enfourner, la grille au centre, environ 20 minutes, en remuant à mi cuisson. ATTENTION, bien surveiller votre granola pendant la deuxième moitié de la cuisson, parce que ça brûle vite!!!!!

- À la sortie du four, attendre une dizaine de minute et mélanger les brisures de chocolat. Le mélange sera encore chaud et fera fondre le chocolat en grande partie, ce qui créera des petites grappes de granola.

- Laisser refroidir complètement sur la plaque, puis incorporer les fruits séchés.

- Conserver dans un bocal de verre ou de plastique hermétique pendant environ 2 semaines.

samedi 15 avril 2017

Les petites mains de Benjamin : Barres tendres aux bananes

Cette semaine, Benjamin a décidé de cuisiner des barres tendres. Il aime beaucoup en amener dans son lunch, et même partager avec son extraordinaire éducatrice. C'est lui qui a eu l'idée de la banane dans les barres puisqu'il adore les bananes et que nous en avions une qui nous attendait sagement dans le panier à fruits.

Il a particulièrement aimé écraser le mélange dans les moules et prendre les photos. Je pense qu'il en veut à la place de Ricardo et qu'il aimerait bien être une vedette un jour.











INGRÉDIENTS :

1 BANANE écrasée
1/4 tasse de MIEL
2 OEUFS
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1/2 tasse d'HUILE VÉGÉTALE
1/2 c. à thé de SEL
4 tasses de FLOCONS D'AVOINE
1/4 tasse de NOIX DE COCO
1/3 tasse de CASSONADE
1/2 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT 
1/2 tasse de CANNEBERGES
1/2 tasse de RAISINS SECS




PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 325 F, la grille au centre.

- Mélanger la banane écrasée, les oeufs, le miel, l'extrait de vanille et le sel jusqu'à une texture homogène.



- Ajouter les flocons d'avoine, la cassonade et la noix de coco. Mélanger.


- Ajouter les brisures de chocolat, les raisins et les canneberges. Mélanger à la cuillère de bois.




- Presser le mélange d'avoine dans les cavités (ou dans un moule carré en silicone).








- Cuire environ 25 minutes ou jusqu'à ce que les barres soient légèrement dorées.


mercredi 12 avril 2017

Cocottes de lentilles gratinées

Est-ce que je vous ai dit que je faisais un mois végétarien? C'est pour ça que vous aurez vu passer plus de recettes végétariennes qu'à l'habitude. J'aime beaucoup ce nouveau régime alimentaire, mais j'avoue que je trouve ça un peu compliqué, puisque le reste de ma tribu n'a pas suivie. Et surtout, c'est que je ne peux pas changer le régime alimentaire de mon pensionnaire (joueur de la LHJMQ) en plein milieu d'une saison, et encore moins en séries éliminatoires. C'est donc davantage de planification qu'à l'habitude. Également, je dois trouver certains astuces pour mieux équilibrer mes repas puisque je m'entraîne beaucoup et que je trouve mes entrainements souvent plus demandant qu'à l'habitude. Bref, je chemine là-dedans et je ne sais pas trop ce que je ferai par la suite, mais une chose est certaine, je réduirai au moins ma quantité de viande (et probablement celle de ma famille, mais CHHHUUUUTTTT, on ne leur dira pas trop vite).

La recette est présentée dans des bols à soupe à l'oignon, mais ce serait facile de la faire dans un grand plat de présentation. Attention de ne pas trop saler parce que le fromage et le bouillon sont déjà pas mal salés.


INGRÉDIENTS :

2 tasses de BOUILLON DE LÉGUMES
1 tasse de LENTILLE DU PUY, rincées et égouttées
Un filet d'HUILE D'OLIVE
1 POIREAU de grosseur moyenne émincés
227 g. de CHAMPIGNONS BLANCS coupés en quartiers
400 g. de TOMATES CERISES
1/4 tasse d'OLIVES KALAMATA dénoyautées et tranchées
1/4 tasse d'EAU
SEL, POIVRE
1 tasse de CHEDDAR râpé
1 tasse de MOZZARELLA râpé

PRÉPARATION :

- Dans une casserole, porter le bouillon à ébullition. Ajouter les lentilles et laisser mijoter pendant environ 15 à 20 minutes (pour attendrir les lentilles). Égoutter puis réserver.

- Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile à feu moyen. Faire revenir le poireau et les champignons de 8 à 10 minutes. Ajouter les tomates, les olives, les lentilles et l'eau et cuire à feu doux environ 10 minutes. Assaisonner.

- Préchauffer le four à 400 F. Placer la grille au centre du four.

- Transférer le mélange dans des petites cocottes (une couche de lentilles, du fromage cheddar, une autre couche de lentilles, du fromage mozzarella) et enfourner une dizaine de minutes pour faire dorer le fromage.

Source : Trois fois par jour, magazine hiver 2016