lundi 24 janvier 2011

Chaudrée de la mer

- 50 C avec le facteur vent hier matin, -37 C au thermomètre. Aujourd'hui, ça s'est un peu réchauffé...c'est à dire - 37 C avec le facteur vent, -28 C au thermomètre. Mon grand coco a une pneumonie, alors que son papa s'en remet tranquillement. C'est pour cela que j'ai préparé la chaudrée...c'est tellement réconfortant! Elle est consistante, savoureuse et crémeuse à souhait. Nous adorons cette recette, elle est à essayer.



INGRÉDIENTS :

1/4 tasse de BACON coupé en lardons
1 OIGNON haché
2 CAROTTES coupés en dés
2 branches de CÉLERI coupées en dés
1/4 tasse de FARINE
2 tasses de LAIT
7-8 POMMES DE TERRE GRELOT coupées en morceaux
5  gros PÉTONCLES coupés en 4
10 CREVETTES décortiquées
1/2 boîte de PALOURDES dans l'eau



PRÉPARATION :

- Faire revenir le bacon dans le chaudron. Quand le bacon est cuit, mais pas croquant, ajouter l'oignon et laisser dorer quelques minutes en brassant régulièrement.
- Ajouter les carottes et le céleri et laisser cuire 2-3 minutes.
- Saupoudrer de farine et remuer.
- Verser le lait et décoller les sucs de cuisson du bacon. Porter à ébullition.
- Ajouter les pommes de terre, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce qu'elles soient al dente.
- Ajouter les fruits de mer et laisser mijoter environ 3 minutes (uniquement le temps de les réchauffer et de cuire les crevettes).
- Servir avec une salade et un bout de pain en accompagnement.



Donne 3 à 4 portions

4 commentaires:

  1. Un plat réconfortant qui a eu sûrement de l'effet!

    RépondreEffacer
  2. Très beau plat!

    J'espère que toute ta famille ira mieux.

    RépondreEffacer
  3. Cette chaudrée a clairement tout pour guérir les plus grands malades et pour nous réchauffer par cette température polenordienne. J'Adore!

    RépondreEffacer
  4. @Esther : Un effet boeuf en effet. C'est tellement bon quand il fait froid comme cela.

    @ Nathalie : Malgré tout, les enfants c'est fait fort. Une pneumonie et mon grand coco a quand même une énergie incroyable! Merci pour le commentaire.

    @ Kim : Merci beaucoup. Pour réchauffer, ça réchauffe! Je dirais même pas polenordienne. Il fait moins froid à Kuujjuaq qu'à Rouyn cette semaine. Ce n'est pas peu dire...

    RépondreEffacer