jeudi 29 janvier 2015

Lièvre aux champignons

Je viens de la Rive-nord de Montréal, mais j'habite en Abitibi depuis presque 10 ans maintenant. Depuis les dernières années, il y a une véritable effervescence des produits du terroir et des restaurants qui utilisent nos produits régionaux. La plus grande place sur la tablette à l'épicerie est pour le miel Abitémis et les confitures La Fraisonnée. Les chocolats Martine sont toujours bien en vue près des caisses et nous avons toujours les fromages de La Vache à Maillotte et du Cru du Clocher dans les frigos.

Récemment, le deuxième tome du livre Tout l'monde à table a été publié. Il s'agit d'un regroupement de chefs qui ont publié des recettes qui mettent en valeur les produits régionaux. J'ai testé cette première recette de lièvre que mon homme a attrapé au collet avant Noël. Une excellente recette. Bien entendu, certains produits peuvent être difficiles à trouver si vous ne venez pas de la région, mais les substitution sont bien possibles. La sauce est vraiment goûteuse et les légumes, un vrai délice!





INGRÉDIENTS :

1 LIÈVRE de la Baie James
1 OIGNON haché finement
1 CAROTTE hachée finement
1 branche de CÉLERI haché finement
1 POIREAU haché finement
2 branches de THYM FRAIS
4 branche de SARIETTE FRAÎCHE
125 ml (1/2 tasse) de VIN BLANC
15 g. de BEURRE
30 ml de GRAS DE CANARD
300 ml de CRÈME 35% de la Vache à Maillotte
50 g. de MORILLES FRAÎCHES ou réhydratées
SEL, POIVRE

Marinade

1 tasse d'HUILE VÉGÉTALE
75 ml de CIDRE DE POMME
6 BAIES DE GENIÈVRE de la Baie James
20 g. de CHAMPIGNONS FORESTIERS de la Baie James réduits en poudre
1 c. à thé de POIVRE DES DUNES
1 CITRON coupé en quartier
1 branche de ROMARIN
1 branche de THYM

PRÉPARATION :

- Découper le lièvre en 4 ou 6 morceaux (selon la grosseur).

- Mélanger tous les ingrédients de la marinade et y déposer le lièvre.

- Couvrir et laisser mariner 24 heures au frigo.

- Préchauffer le four à 400 F.

- Dans une casserole allant au four, chauffer le gras de canard à feu moyen. Faire dorer le lièvre de tous les côtés. Ajouter les légumes, les herbes et le vin blanc. Couvrir et enfourner 45 minutes (moi près d'une heure vingt) ou jusqu'à ce que la chair se détache des os.

- Retirer le lièvre de la casserole et réserver.

- Passer le jus au tamis et réserver.

- Faire chauffer le beurre dans la casserole et faire tomber les morilles.

- Ajouter le jus de cuisson, la crème 35% et réduire de moitié. Rectifier l'assaisonnement s'il y a lieu.

- Servir.


mardi 27 janvier 2015

Salade de légumes "Axep"

Mes parents ont été propriétaires d'une épicerie de quartier pendant 8 ans. C'était dans le temps où tout était fermé le dimanche et je connaissait pratiquement le nom de chaque clients. J'adorais aider mes parents à emplir les tablettes, aller porter les sacs aux voitures pour un pourboire, aller jouer dans le champs derrière et aider mon père à faire les tournedos ou encore trancher les charcuteries. La spécialité de mes parents était la boucherie et les mets préparés. Ma mère a fait sa renommée par sa sauce à spaghetti et ses cretons, et les gens venaient de loin pour faire leur provision.

Cette salade était également pas mal toujours dans le comptoir, d'où le nom Axep (c'était le nom de la chaîne). Elle est sucrée, vinaigrée, colorée et bien croquante. Je la trouve réconfortante et elle est parfaite lorsque nous devons amener une salade ou un plat à partager. Je crois bien qu'elle ait été apprécié de tous (ou bien ils sont trop polis pour dire le contraire ;) lors de mon souper et je suis bien heureuse de la partager ici.


INGRÉDIENTS :

3 CAROTTES
1 BROCOLI
1 CHOU-FLEUR
2 POIVRONS VERTS
1 POIVRON ROUGE
½ tasse d’OIGNON haché
½ tasse de SUCRE
1 boîte de SOUPE AUX TOMATES
½ tasse d’HUILE 
½ tasse de VINAIGRE
1c. à soupe de MOUTARDE SÈCHE
1 c. à soupe de SAUCE WORCESTERSHIRE
1 c. à soupe de SEL
1 c. à soupe de POIVRE


Préparation :

Blanchir les carottes 7 minutes dans une casserole d’eau salée, puis les égoutter et les couper en rondelles.

- Ajouter les autres légumes dans un grand bol.

- Dans un autre bol, mélanger le sucre, la soupe, le vinaigre, la moutarde et la sauce Worcestershire.

- Ajouter la sauce à la salade et saler, poivrer.

samedi 24 janvier 2015

Biscuits à saveur de caramel écossais

Malgré qu'elle en soit à son quatrième livre de recette, j'en suis toujours à réaliser les recettes du premier livre d'Isa (Les gourmandises d'Isa). Je vous conseille d'ailleurs chaudement les quatre volumes que j'aime beaucoup!

Ce soir, nous sommes invités à un souper chez la maman du "plusse meilleur ami du monde" de mon coco de maternelle. J'avais été mandatée pour apporter un plat (moi une salade de légume de ma maman que je vous présenterai cette semaine) et j'ai choisi d'amener aussi des biscuits parce que ça s'offre tellement bien.

Et ils sont délicieux en plus d'être jolis ces biscuits. Le beurre noisette donne un goût caramélisé, la texture est croustillante à l'extérieur et fondante à l'intérieur, un vrai plaisir pour les papilles. Isabelle suggère de les manger accompagnés d'un grand verre de lait pour faire trempette et je trouve cette idée parfaite, car des biscuits qui goûtent le caramel, c'est quand même sucré!!!



INGRÉDIENTS :

2 1/2 tasses (375 g.) de FARINE
1/2 c. à thé (2,5 g.) de BICARBONATE DE SOUDE
1/4 c. à thé de POUDRE À PÂTE
3/4 tasse (180 g.) de BEURRE NON SALÉ (si vous prenez du saler, n'ajouter pas le sel)
1 3/4 tasse (350 g.) de CASSONADE
1/2 c. à thé (2,5 g.) de SEL
1 OEUF
1 JAUNE D'OEUF
1 c. à soupe d'EXTRAIT DE VANILLE PURE

Enrobage de sucre
1/4 tasse (50 g.) de CASSONADE
2 c. à soupe (25 g.) de SUCRE
SEL MALDON pour saupoudre (facultatif)

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 375F (190C) et tapisser des plaques de cuisson de papier parchemin.

- Tamiser ensemble la farine, le bicarbonate de soude et la levure chimique. Réserver.

- Dans un bol, faire le mélange de sucres pour l'enrobage et réserver.

- Mettre 150 g. (10 c. à soupe) de beurre dans un poêle à fond épais sur feu moyen. Dès que le beurre prend une couleur beige et commence è sentir la noisette, le retirer du feu. Ajouter les 30 g. (2 c. à soupe) de beurre et mélanger jusqu'à ce qu'il soit fondu.

- Verser le beurre noisette dans le bol du mélangeur muni de la spatule. Ajouter la cassonade et le sel et mélanger. Ajouter l'oeuf et le jaune d'oeuf et l'extrait de vanille et mélanger, en raclant les parois du bol au moins une fois. Ajouter le mélange de farine en trois fois, en n'oubliant pas de racler les parois et le fond du bol. Mélanger jusqu'à ce que la farine soit incorporée. La pâte sera très épaisse.

- Prendre 1/2 c. à soupe de pâte et rouler délicatement entre les mains pour former une bille. Rouler les billes de pâte dans le mélange de sucres et déposer sur les plaques à cuisson, sans les aplatir et en les espaçant de 5 cm. Saupoudrer avec un peu de sel Maldon.

- Cuire pendant 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce que les bords soient un peu dorés. Faire attention à ne pas trop cuire. Les biscuits paraîtront mous, mais même sortis du four, ils continuent de cuire, car ils contiennent de la cassonade. Laisser refroidir 1 minutes sur la plaque, puis transférer sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

Source : Livre Les Gourmandises d'Isa, Isabelle Lambert aux édition Modus Vivendi

mercredi 21 janvier 2015

Côtelettes de porc au vinaigre balsamique

Chez nous, on mangeait surtout de la viande rouge et un peu moins de porc. Et quand ma mère apprêtait des côtelettes, c'était généralement de façon classique, ketchup/cassonade ou encore avec des pommes. J'avoue que c'est encore de ces façons que je préfère mes côtelettes, moi qui ne raffole pas du porc. Mais cette recette fait vraiment changement et elle a beaucoup plu à mon entourage. N'hésiter pas à utiliser un bon vinaigre balsamique pour la sauce, c'est ce qui fera la différence.


INGRÉDIENTS :

2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
  • 2 c. à thé  de mélange de FINES HERBES À L'ITALIENNE
  • 1 pincée de SEL
  • 4 CÔTELETTES DE PORC désossées (environ 1 lb/500 g en tout)
  • 2 c. à soupe de VINAIGRE BALSAMIQUE
  • 1 c. à thé de FÉCULE DE MAÏS
  • 3/4 tasse de BOUILLON DE POULET
PRÉPARATION :

- Dans un petit bol, mélanger l'huile, les fines herbes et le sel. 
- Badigeonner les côtelettes de porc du mélange d'huile. 
- Dans un poêlon, faire dorer les côtelettes à feu moyen-vif pendant environ 8 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient encore légèrement rosées à l'intérieur (les retourner une fois). Réserver au chaud. 

- Dégraisser le poêlon. 
- Ajouter le vinaigre balsamique et laisser mijoter à feu moyen pendant 30 secondes. 
- Dans un petit bol, mélanger la fécule de maïs et le bouillon. Verser le mélange de fécule dans le poêlon et porter à ébullition en raclant le fond du poêlon pour en détacher les particules. 
- Réduire le feu et laisser mijoter pendant environ 1 minute ou jusqu'à ce que la sauce ait épaissi. - Remettre les côtelettes réservées et leur jus dans le poêlon et les retourner pour bien les enrober. - Réchauffer à feu doux.

Source : Coup de pouce

lundi 19 janvier 2015

Biscuits à la cannelle et au chocolat

Ces biscuits sont vraiment extra. J'avais toujours fait mes biscuits avec du beurre à température ambiante, mais ceux-ci sont faits avec du beurre fondu, puis tempéré. Ça donne une texture de biscuits "Monsieur Felix et Mr Norton, ces biscuits qui fondent dans la bouche. L'ajout de cannelle est subtil et ajoute un petit plus.



INGRÉDIENTS :

140 g. (10 c. à soupe) de BEURRE NON SALÉ
1 c. à soupe d'EXTRAIT DE VANILLE
125 g. (1 tasse) de FARINE TOUT USAGE
85 g. (3/4 tasse) de FARINE DE BLÉ
1 c. à soupe de CANNELLE MOULUE
3/4 c. à thé de POUDRE À PÂTE
3/4 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
110 g. (1/2 tasse) de SUCRE
140 g. (1/2 tasse + 3 c. à soupe) de CASSONADE
1/2 c. à thé de SEL (un peu plus pour saupoudrer)
1 OEUF
200 g. (1 1/4 tasse) de CHOCOLAT NOIR coupé grossièrement

PRÉPARATION :

- Faire fondre le beurre à feu doux jusqu'à ce qu'il mousse et qu'il ait une couleur noisette. Ajouter la vanille et laisser refroidir environ 10 minutes.

- Pendant ce temps, mélanger les farines, la cannelle, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel dans le bol du batteur sur socle (ou un bol à mélanger). Mélanger.

- Battre le beurre et les sucre dans un bol.

- Ajouter le mélange de beurre aux ingrédients secs et mélanger jusqu'à ce que ça ait une texture sablée. Ajouter l'oeuf et mélanger quelques secondes, puis ajouter le chocolat haché.

- En utilisant une cuillère à crème glacée d'environ 1/4 tasse (moi un peu plus petite) et déposer les boules de pâte sur une plaque de cuisson. Couvrir d'une pellicule plastique et réfrigérer entre 1 heure et 4 jours.

- Préchauffer le four à 400 F. et cuire les biscuits sur la grille du centre de 8 à 12 minutes. Laisser refroidir 5 minutes sur la plaque, puis transférer sur une grille.

samedi 17 janvier 2015

Curry de saumon, lait de coco et yogourt

J'adore le saumon et j'adore les curry. Cette recette est donc une recette parfait pour moi. C'est tellement parfumé et ça goûte juste assez le lait de coco! Comme Marilou le dit, c'est parfait pour ceux qui aiment manger indien, mais qui n'apprécient pas trop le poisson. Aussi, changez les protéines selon votre humeur et ce restera génial tout de même.



INGRÉDIENTS :

1 kg de SAUMON frais, coupé en morceaux
Quelques feuilles de CORIANDRE fraîche
AMANDES grillées, au goût
HUILE D'OLIVE
SEL et POIVRE du moulin

1 boîte de LAIT DE COCO
1 TOMATE, coupée en dés
1 gros OIGNON, haché grossièrement
2 c. à soupe de BEURRE
2 gousses d’AIL, hachées
1/2 tasse de YOGOURT NATURE (moi crème sûre)
1 c. à soupe de GINGEMBRE frais, râpé (ou 1 c. à thé de gingembre, moulu)
2 c. à thé de CURCUMA
1 c. à soupe de GARAM MARSALA
1 c. à thé de CUMIN
1 c. à thé de FLOCONS DE PIMENTS (diminuer la quantité pour une version un peu moins piquante) 

PRÉPARATION :

- Dans une poêle, faire dorer l’oignon et le mélange d’épices pendant une dizaine de minutes. Ajouter l’ail puis continuer la cuisson pendant quelques minutes.

- Verser le mélange dans un bol, y ajouter le yogourt puis bien mixer à l’aide d’un pied-mélangeur jusqu’à l’obtention d’une texture de pâte onctueuse.

- Dans une casserole, verser la pâte, le lait de coco et la tomate. Bien assaisonner puis porter à ébullition. 

- Ajouter les cubes de saumon et laisser mijoter pendant 15 à 20 minutes. 

- Servir sur un riz basmati, des amandes grillées et de la coriandre fraîche. 

Source : Trois fois par jour, Marilou

mercredi 14 janvier 2015

Gaufres

Le déjeuner est sans contredit mon repas favori. Je crois que je pourrais déjeuner à tous les repas. Qui a dit que je devais manger deux rôties au beurre d'arachide tous les matins? Non, du gruau aux crêpes en passant par le pain dorés, les oeufs bénédictines et le yogourt, j'adore!!!!!!

Ces gaufres sont moelleuses et croustillantes. J'aime l'idée d'en faire davantage et de les passer simplement au grille-pain en semaine pour des déjeuners rapides.

J'ai servi celle-ci avec des bananes en rondelles et le délicieux caramel à la fleur de sel de Juliette et chocolat que mon frère m'a offert.



INGRÉDIENTS :

3/4 tasse de FARINE
1/4 tasse de FÉCULE DE MAÏS
1/2 c. à thé de SEL
1/2 c. à thé de CANNELLE
1/8 c. à thé de MUSCADE
1/2 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1/4 c. à thé de POUDRE À PÂTE
3/4 tasse de BABEURRE
1/4 tasse de LAIT
6 c. à soupe d'HUILE VÉGÉTALE
1 OEUF (calibre gros), le blanc et le jaune séparé
1 c. à soupe de SUCRE
1/2 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE

PRÉPARATION :

- Chauffer le four à gaufre.

- Mélanger la farine, la fécule de maïs, la cannelle, la muscade, le bicarbonate de soude et la poudre à pâte dans un bol.

- Dans un autre bol, mélanger le babeurre, le lait et l'huile. Incorporer le jaune d'oeuf. Réserver.

- Monter le blanc d'oeuf en neige (pics mous). Saupoudrer le sucre et continuer à battre jusqu'à l'obtention de pics fermes et que le mélange soit "glossy".  Ajouter la vanille .

- Verser tranquillement les ingrédients liquides dans le mélange de farine et mélanger pour bien incorporer.

- Incorporer le blanc d'oeuf en pliant délicatement avec une spatule.

- Verser le mélange dans le gaufrier selon la capacité. Cuire jusqu'à ce que les gaufres soient croustillantes et dorées. Lorsque les gaufres sont cuites, les placer sur une grille.

Source inconnue

lundi 12 janvier 2015

Croquettes de thon et sauce à la lime

Ce matin, j'ai eu droit à la première prestation de théâtre de mon grand coco. 

Grand coco : "Maman, je pense que je suis malade!", "j'ai mal à la gorge" (d'une voix supposément éraillée).

Maman : "Tu ne fais pas de fièvre, tu peux aller à l'école avec un simple mal de gorge trésor!"

Grand coco : "Ah oui, mais j'ai...heu...j'ai mal au ventre aussi. Et je ne veux pas contaminer mes amis, parce que je tousse."

Maman : "Je n'ai pas entendu que tu toussais. Non, tu vas à l'école!"

Grand coco : "Maman, tu es la plus méchante maman du monde bon...pis j'aime pas ça l'école bon!" (pleurs très très forts...des pleurs de théâtre d'été mal dosé mettons!)

Maman : "C'est vrai, tu es peut-être malade. Déshabillés-toi, tu retournes au lit."

Grand coco: "Mais on peut jouer, même malade?"

Maman : "Non, il faut te reposer mon chéri, c'est comme ça que tu vas aller mieux!"

Finalement à midi, comprenant qu'il ne gagnerait rien du tout à rester à la maison, il a décidé d'aller faire son après-midi à l'école. Et il était très content de retrouver son professeur, celle qui est bien plus gentille que sa méchante maman ;)

Toute une matinée!

Mais ces croquettes ont bien terminé ma journée, ça c'est certain. Un repas de semaine simple comme tout, mais sans négliger la saveur. Et que j'aime les sauces à la lime ou au citron! Très bon, ça s'est clair!


INGRÉDIENTS :

Sauce
1/3 tasse de YOGOURT NATURE
3 c. à soupe de MAYONNAISE
1 LIME (le zeste et le jus)
POIVRE

Croquettes
2 OEUFS
4 OIGNONS VERTS hachés
1/4 tasse de FARINE
1 c. à soupe de MOUTARDE DE DIJON
Quelques gouttes de SAUCE PIQUANTE (moi samba oelek)
1 c. à thé de BASILIC SÉCHÉ
3/4 tasse de CHAPELURE
4 conserves de 170 g. de THON
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
1 c. à thé de PAPRIKA

PRÉPARATION :

- Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce et garder au frais.

- Dans un bol plus grand, mélanger les oeufs, les oignons verts la farine, la moutarde, la sauce piquante, les épices, 1/4 tasse de chapelure et brasser avec vigueur. Ajouter le thon et brasser.

- Verser le reste de la chapelure dans une assiette.

- Façonner des boulettes avec le mélange de thon. Les rouler dans la chapelure pour qu'elles en soient recouvertes.

- Dans une poêle, à feu moyen, faire chauffer la moitié de l'huile et cuire la moitié des croquettes 1 à 2 minutes de chaque côté. Répéter l'opération avec la deuxième moitié des boulettes.

- Les servir avec la sauce à la lime et une belle salade verte.

Source : Solutions gourmandes à moins de 5 $

dimanche 11 janvier 2015

Mousse tofu, banane et chocolat

Bien que j'aime le tofu, quand il s'agit de faire des desserts, je trouvais toujours que le goût du soya ressortait. Et bien, je viens de découvrir que c'est la sorte de tofu que j'utilisais puisqu'avec le tofu Mori-nu, aucun goût et une texture à tomber.

Cette recette est fabuleuse. On croirait une mousse bien riche et dense. C'est crémeux sans bon sens... franchement délicieux.



INGRÉDIENTS :

6 oz. de CHOCOLAT MI-SUCRÉ (ou chocolat noir)
1 BANANE
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1 paquet de TOFU SOYEUX Mori-nu de 349 g.

PRÉPARATION :

- Faire fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro-onde, 30 secondes à la fois et bien brasser entre chaque passage au micro-onde).

- Mélanger le tofu, la banane et la vanille au mélangeur. Lorsque le mélange est onctueux, ajouter le chocolat fondu et bien mélanger.

- Verser dans les plats (5 portions) et réfrigérer au moins 1 heure avant de servir. Saupoudrer de chapelure graham, garnir de framboises, de tranches de bananes ou encore d'amandes tranchées.

Source : Site Mori-nu

vendredi 9 janvier 2015

Carrés chocolat, arachide et guimauves

Voilà plus de 9 ans que je travaille avec une collègue en or, une femme d'exception, une deuxième maman pour moi. Sylvie nous gâte moi et mes collègues et elle est une inspiration pour nous toutes par sa force de caractère, son humour et sa grande gentillesse et générosité envers les gens. C'est vraiment une femme facile à aimer.

Bien qu'au bureau, ce soit moi qui s'occupe généralement d'amener les desserts, je ne peux pas résister lorsqu'elle amène ses carrés au chocolat, beurre d'arachide et guimauve. C'est bon sans bon sens... Au retour de Noël, j'ai voulu en faire à mes cocos, mais elle n'était pas là, donc j'ai trouvé une recette sur internet...miam! Facile à faire et décadent à souhait, je mettrais bien cela dans le buffet de dessert l'an prochain.


INGRÉDIENTS :

1 tasse de BEURRE D'ARACHIDE CRÉMEUX
12 onces de CHOCOLAT MI-SUCRÉ ou au lait (j'ai essayé les deux et c'est meilleur avec le mi-sucré)
4 tasses de GUIMAUVES MINIATURES (je prends les colorés parce que c'est joli)

PRÉPARATION :

- Faire fondre le chocolat avec le beurre d'arachide à feu doux dans un casserole (ou au bain-marie à feu moyen). Retirer du feu dès que le mélange est homogène.

- Ajouter les guimauves au mélange de chocolat et plier pour les enrober sans les faire fondre.

- Verser dans un moule carré de 8 po. beurré. Réfrigérer au moins 30 minutes (moi plus une heure pour que ça se démoule facilement).

- Démouler et couper en carrés. Mettre dans un plat hermétique et conserver au réfrigérateur. Il est possible de les congeler également.

Source : Le plaisir des papilles

mardi 6 janvier 2015

Inaluuyak (pain frit Inuit)

J'ai la chance d'avoir une belle-sœur Inuit qui m'a fait faire plein de découvertes culinaires et vestimentaires. Après le béluga (que je n'ai pas du tout aimé), le phoque cuit dans de l'eau salée et du riz (que j'adore), le saumon artic char (bien meilleur que le saumon que j'achète généralement) et la panirtitak (qui ressemble un peu à la bannique amérindienne), elle m'a maintenant appris à faire l'Inaluuyak, un pain Inuit frit... C'est franchement trop gourmand et ça crée une dépendance, mais une fois de temps en temps, il n'y a pas de mal. ;)

Bon, vous me direz que c'est pas joli, joli, mais c'est bon en titi!!!

INGRÉDIENTS :

2,5 kg de FARINE
400 g. de GRAISSE CRISCO
225 g. de POUDRE À PÂTE
50 g. de SEL

1 paquet de CRISCO

PRÉPARATION :

- Tout mettre dans un grand plat.

- Sabler le crisco dans la farine avec les mains comme pour de la pâte à tarte, mais il ne faut presque plus sentir le crisco sous les doigts.

- Mettre la quantité désirée dans un grand bol.  Faire une puit au centre et ajouter de l'eau à température ambiante et mélanger pour obtenir une pâte plus collante du tout (la quantité dépend de la quantité de farine, mais je vous conseille d'y aller tranquillement pour obtenir la bonne texture). Au besoin, ajouter un peu du mélange de farine.

- Faire chauffer du crisco dans un poêle à frire. L'huile doit pétiller avant de mettre la pâte.

- Faire des boudins longs et les déposer dans la poêle. Tourner lorsque la pâte est dorée assez foncée.

- Déposer sur un essuie-tout.







dimanche 4 janvier 2015

Houmous de la Méditerranée

Pour ma première recette de 2015, je vous présente cet houmous de compétition. Je l'ai préparé pour manger tranquillement avec des copains en préparant le souper raclette de gibier. Mais nous en avons tellement mangé que j'avais à peine faim devant ma raclette, c'est pas peu dire. Et ce fut unanime, tout le monde a adoré, je vous la conseille vivement, c'est mon premier coup de coeur de l'année!

INGRÉDIENTS :

Houmous au poivron
1/3 tasse d'HUILE D'OLIVE
1 POIVRON ROUGE, épépiné et coupé en lanières
2 GOUSSES D'AIL, pelées et coupées en deux
1 boîte de 540 ml de POIS CHICHES, rincés et égouttés
2 c. à soupe de TAHINI
Jus de 1 CITRON
SEL, POIVRE

Garniture
1/4 tasse d'OLIVES KALAMATA dénoyautées et hachées grossièrement
1/4 tasse de FÉTA émiettée
1/4 tasse de PERSIL FRAIS haché
1 TOMATE épépinée et coupée en petits cubes
1/4 tasse d'HUILE D'OLIVE de bonne qualité(facultatif)

Pitas croustillants
2 PITAS
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
SEL, POIVRE

PRÉPARATION :

- Dans une poêle, chauffer 1 c. à soupe d'huile et y faire revenir le poivron et l'ail pendant 2 à 3 minutes. Réserver.

- Au robot, au mélangeur ou avec un pied-mélangeur, broyer tous les ingrédients du houmous, y compris le reste de l'huile et assaisonner.

- Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la garniture, à l'exception de l'huile d'olive.

- Couper les pitas en deux, badigeonner d'huile d'olive et couper en plusieurs pointes. Les placer sur une plaque et cuire au four 15 minutes à 350 F.

- Dans un grand bol de service, étaler l'houmous. Former un puit au centre et y verser la garniture. Si désiré, arroser d'une huile d'olive de bonne qualité. Servir accompagné des pitas croustillants.

Source : Les 60 meilleures recettes festives du monde, recettes festives

jeudi 1 janvier 2015

Mes recettes râtées 2014

Ça devient une habitude de rire de mes petites erreurs en cuisine... alors je vous en offre quelques unes en cette première journée de l'année 2015. Comme mon homme travaillait de nuit le 31 décembre et le 1er janvier, nous n'avions pas de festivités. Et pourtant, une petite fondue au fromage improvisée avec une autre amie laissée pour compte par son mari qui travaillait également (hihi...c'est ça être mariée à un ambulancier!!!!), un bye bye 2014 en compagnie virtuelle de ma meilleure amie dont toute la famille dormait déjà sur le divan à 23h00 ont fait de cette fin d'année une soirée parfaite.

Ce matin, c'était La Reine des Neiges collée sur le divan sur mes deux cocos, suivie de la construction d'un fort de guerriers pirates dans notre cours, quoi demander de mieux pour commencer 2015?!?

Et maintenant, un peu d'autodérision.


Cette crème au citron meringuée paraît bien n'est-ce pas?? Et pourtant, elle était fade en plus d'avoir une texture pas tellement intéressante. Pas une réussite!



Ce biscuit cuit dans un tasse n'était pas mauvais...mais un peu sec et n'avait pas le côté moelleux et croustillant que j'aime du biscuit traditionnel. Mais bon, pour une faim de fin de soirée, ça pourrait aller. Par contre, le brownie dans une tasse vaut la peine!



Cette recette promettait, mais j'ai réalisé qu'il ne me restait plus de pâte feuilletée et nous n'en avons pas trouvé à l'épicerie, donc je me suis rabattue sur un simple vol au vent (ben oui, ceux dans un emballage de plastique...) et finalement, la garniture aux épinards étaient servie froide, mais ça faisait un mélange un peu étrange et définitivement pas bon du tout.


On ne peut pas dire que cette recette était mauvaise, c'est simplement que lorsqu'on cuisine une lasagne au saumon, on s'attend à de l'onctuosité, un mélange complexe de saveur, alors que cette recette était plutôt sèche et manquait un peu de goût. C'était mangeable, mais sans plus.


Cette recette de poisson fromagé semblait bonne, mais c'était infect. Le poisson ne goûtait rien et la garniture goûtait trop...Un flop monumentale, je me suis même excusée à mon grand coco d'avoir insisté pour qu'il mange, après ma première bouchée.


Cette recette me semblait super prometteuse, une tarte aux poireaux! Mais non, j'ai oublié d'assaisonner ma croûte qui ne goûtait rien et me semblait presque sablonneuse et la garniture n'ajoutait rien d'intéressant puisque fade... déception...:(

Bref, je vous souhaite du bonheur, des projets qui vous inspirent, de l'amour et surtout la santé qui vous permettra d'en profiter pleinement. Au plaisir de lire vous lire dans la prochaine année...xxx