dimanche 12 août 2012

Pain canneberges et noix de grenoble

OK...ça c'est un pain qui vaut franchement le détour.  Le goût de citron et d'orange dans la mie, la moelleux et le sucré de la canneberge et le croquant de la noix viennent s'agencer à merveille dans ce pain qui ne nécessite rien d'autre qu'un peu de beurre, et encore...moi je le mange tel quel.

Ce n'est pas un pain tellement complexe à faire, mais il y a des temps de levés assez long (2 heures et 1 1/2 heure). Il veut définitivement la peine en tout cas. Même mon homme et mes cocos qui ne sont pas tellement variés dans leur pain matinal ont vidé ma réserve!!!



INGRÉDIENTS :

3 tasses (13.5 oz) de FARINE NON BLANCHIE
3 c. à soupe (1.5 oz) de SUCRE
3/4 c. à thé (.19 oz) de SEL
3 1/2 c. à thé (.39 oz) de LEVURE INSTANTANÉE
1 1/2 c. à soupe (.75 oz) d'EXTRAIT D'ORANGE OU DE CITRON (moi, mélange des deux)
2 ( 3.3 oz) gros OEUFS, légèrement battus
1/2 tasse de BABEURRE (idéalement) ou de lait (fait très bien l'affaire aussi) à température ambiante
2 c. à soupe (1 oz) de BEURRE NON SALÉ, fondu
1/4 à 1/2 tasse (2 à 4 oz) d'EAU, à la température ambiante
1 1/2 tasse (9 oz) de CANNEBERGES SÉCHÉES
3/4 tasse (3 oz) de NOIX DE GRENOBLE, hachées
1 OEUF, pour la dorure

PRÉPARATION :

- Mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure dans le bol du batteur sur socle (ou dans un grand bol pour ceux qui n'ont pas de batteur sur socle). Ajouter l'extrait d'orange ou de citron, les oeufs, le babeurre et le beurre. Mélanger et ajouter lentement juste assez d'eau pour que la pâte soit souple, élastique et lisse.
-Mélanger encore 5 minutes à l'aide du crochet pétrisseur du batteur sur socle (ou fariner la surface de travail, y déposer la pâte et pétrir à la main 5-6 minutes) ou jusqu'à ce que la pâte soit légèrement collante, sans toutefois adhérer aux doigts. Ajuster la quantité d'eau et de farine pour obtenir la texture désirée. Ajouter les canneberges et les noix et mélanger 2 minutes afin qu'ils soient uniformément distribués dans la pâte. Huiler un grand bol, y déposer le pâton, huiler le dessus et couvrir d'une pellicule plastique.
- Laisser lever à température ambiante pendant 2 heures ou jusqu'à ce que la pâte ait doublée de volume.
- Transférer la pâte sur la surface de travail et la rouler pour obtenir un cylindre qui sera ensuite déposer dans un moule à pain (ou façonner de cette façon, mais je l'ai fait et lorsque je l'ai coupé, rien n'y paraissait, alors la prochaine fois, je ne me donnerai pas cette peine pour ce type de pain).
- Badigeonner tout le dessus du pain avec l'oeuf battu et laisser lever, sans le recouvrir, pendant environ 90 minutes ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume. Badigeonner une nouvelle fois avec l'oeuf restant.
- Préchauffer le four à 325 F et placer la grille du four au centre.
- Cuire environ 25 minutes, tourner le moule à 180 degré et continuer la cuisson de 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce que le pain soit doré, qu'il soit bien ferme et qu'il sonne creux lorsqu'on tape la croûte.
- Retirer le pain du moule et le laisser refroidir sur une grille. Pour un résultat optimal, laisser refroidir au moins 1 heure avant de servir.

Source : The Bread Baker's Apprentice, Peter Reinhart

4 commentaires: