lundi 28 janvier 2019

Boulettes de boeuf à la ricotta

Il y a quelques années, j'avais acheté le livre Plenty de Yotam Ottolenghi, un chef originaire de Jérusalem reconnu pour mettre de l'avant les produits frais. J'adore ce livre, mais la plupart des recettes demandent beaucoup de temps de préparation, et beaucoup d'ingrédients différents. C'est donc plus un livre pour recevoir des amis le weekend que pour cuisiner un soir de semaine, avec les enfants qui courent autour.

Alors quand j'ai vu son nouveau livre, Simple, je me suis retenue de l'acheter, me disant que je n'en avais pas besoin. Mais coup de théâtre, une amie a amené une salade chipée dans ce nouveau livre, et s'est mise à m'en venter les recettes. Il n'en fallait pas plus, je me suis ruée à la librairie pour me procurer mon exemplaire. Et je ne suis pas déçue.

Ma foi, les images sont belles, les recettes sont beaucoup plus simples, demandent moins d'ingrédients (bon pas toutes, il a quand même de l'ail noir, de la mélasse de grenade ou encore des baies d'épine-vinette!!!) mais sans compromis sur la saveur et la fraîcheur.

Cette recette-ci, c'est une recette réconfortante pour une température de -35 (-45 avec le facteur éolien) qui a mené à la fermeture des écoles de la région. L'hiver 2018-2019 sera définitivement un hiver rude pour la région de l'Abitibi, et nous avons bien besoin de repas réconfortants.

La ricotta amène une texture bien moelleuse, et bien que j'ai omis de mettre la mis de pain, les boulettes se tiennent très bien.

La sauce, qu'on laisse réduire pendant assez longtemps, est vraiment goûteuse. Attention à ne pas trop saler avant de faire réduire la sauce, parce qu'avec le bouillon de poulet, c'est vraiment juste parfait. Il sera toujours temps de réajuster l'assaisonnement en fin de cuisson. Et cette sauce serait parfait comme sauce tomate pour des pâtes, pour du poulet ou même du poisson.

J'ai servi avec des pâtes pour mes cocos et mon homme, et avec une belle salade de roquette pour moi. C'était vraiment, vraiment bon!

Mes cocos ont tenu à ce que je la note dans mon blog le plus rapidement possible pour ne pas la perdre. Ils n'arrêtaient pas de me dire combien c'était bon pendant le repas. Ça n'arrive pas si souvent dans ma maison, surtout de la part de mon grand coco!


INGRÉDIENTS :

4 PORTIONS

1/4 tasse d'HUILE D'OLIVE
2 gros OIGNONS hachés
4 gousses d'AIL hachées finement ou pressées
3/4 tasse d'ORIGAN haché
1/2 boîte de 796 ml de TOMATES EN DÉS
2 tasses de BOUILLON DE POULET
454 g. de BOEUF HACHÉ
1 tasse de FROMAGE RICOTTA
1 tasse de FROMAGE PARMESAN râpé
1 gros OEUF battu
3/4 tasse de PERSIL haché
SEL, POIVRE au goût

PRÉPARATION :

Préparation de la sauce :

- Faire chauffer à feu moyen-vif,  2 c. à soupe d'huile d'olive dans un grand poêlon. Faire revenir la moitié de l'oignon haché, la moitié de l'ail et de l'origan, pendant 8 à 10 minutes, ou jusqu'à ce les oignons soient translucides mais non colorés.

- Ajouter les tomates, 1 tasse de bouillon et un peu de poivre.

- Réduire le feu et laisser mijoter, en remuant de temps en temps, de 10 à 15 minutes ou jusqu'à ce que la sauce ait épaissi.

Préparation des boulettes :

- Mettre le reste des oignons, de l'ail et de l'origan dans un bol. Ajouter le boeuf haché, la ricotta, le parmesan, l'oeuf, le persil, un peu de sel et un peu de poivre. Bien mélanger pour obtenir un mélange assez homogène,.

- Former des boulettes (Ottolenghi en forme 12 à 14, mais moi, j'ai fait des petites boulettes de 1 1/2 c. à soupe à 2 c. à soupe, donc j'en ai obtenu environ 25).

- Dans un poêlon, faire chauffer 1 c. à soupe d'huile. Y faire saisir les boulettes de chaque côté. Réserver. Cette étape doit se faire en deux ou trois fois pour éviter de surcharger la poêle.
Déglacer la poêle avec le bouillon de poulet qui reste. Bien gratter le fond.

- Déposer les boulettes dans la sauce tomate, puis verser le bouillon qui a servi à déglacer sur les boulettes. Elles doivent être presque entièrement recouvertes d'eau.

- Mettre le grand poêlon à feu moyen-doux, et laisser mijoter 30 minutes à couvert. En fin de cuisson, retirer le couvercle et augmenter le feu pour faire réduire la sauce. Laisser reposer une dizaine de minutes avant de servir.

- Au moment de servir, parsemer d'origan et de persil frais.

Source : SIMPLE, Ottolenghi


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tarte banane et caramel

Mon homme est un grand fan de tartes, mais je n'en cuisine pas si souvent. Pourtant, si je veux lui faire plaisir, une tarte aux pommes,...