jeudi 5 janvier 2012

Foie d'agneau, mais surtout courgette au fromage de chèvre

Quand notre père fait le front page du Journal de Montréal, on est fière, mais quand c'est post-mortem c'est moins chouette. Je ne pensais jamais que la mort de mon père serait médiatisée...un infarctus dans une aréna de région, c'est pas la grosse affaire. Mais quand les journalistes décident de se servir d'une histoire pour faire mousser leur émission, ça prend de l'ampleur, j'en suis maintenant bien consciente.
Hier, on m'a appelé pour m'annoncer que le journal local avait publié un article sur l'absence de défibrillateur à l'aréna au moment du décès de mon père. 15 minutes plus tard, un gentil (pour vrai!) journaliste du Journal de Montréal m'a contacté pour une entrevue et afin que je lui envoie des photos, le tout pour sensibiliser les gens à la nécessité des défibrillateurs dans les lieux publics. J'ai accepté sans jamais me douter qu'il y aurait une page complète dédiée à l'article et qu'il ferait la première page (juste en haut des 4 buts de Eller quand même! pour un joueur de hockey, c'est pas si mal) Ce matin, 6h45, un appel d'un autre gentil (mais moins compatissant mettons!) monsieur pour que je parle en direct à Jean-François Guérin, à TVA. J'ai dit ce que j'avais à dire...mais un autre journaliste de TVA m'a appelé pour une autre entrevue, cette fois avec François Paradis pour TVA en direct. J'ai refusé, mais il a quand même tenter d'insister... entre temps, ma mère a reçu un appel de la radio locale, mon frère un appel de Radio-Canada et mon homme a parlé à une journaliste de Radio-Canada qui était justement en reportage avec les ambulanciers et qui a eu vent du fait qu'elle suivait justement les deux hommes qui avaient portés secours à mon père. Heuuuu, c'est quoi ça?????

Mais bon, si ça peut aider à sauver des gens, ils atteignent leur cible en diffusant à grande échelle.

Maintenant, vous devez être tannés d'entendre parler de mes problèmes, parce que la vie ce n'est définitivement pas que cela et que je ne veux pas m'arrêter à cela, alors je partage une petite joie de ma journée...j'ai reçu le livre Quoi de neuf cupcake? Il est très bien expliqué, les images sont jolies et les trucs intelligents. J'ai bien hâte de vous montrer quelques modèles intéressants provenant de ce beau livre.

Mais ce soir, j'ai cuisiné du foie...miam miam...mais c'est l'accompagnement qui a volé la vedette...un rouleau de courgette au fromage de chèvre. Un mélange de fleur d'ail, de pignon, d'échalotes et de FROMAGE DE CHÈVRE (j'adore cela), ça ne peut pas ne pas être bon. Le tout dans un légume que j'apprécie particulièrement, alors là, c'est le summum!


INGRÉDIENTS :

8 morceaux de FOIES D'AGNEAU
1/4 tasse de LARDONS
2 c. à soupe de VINAIGRE BALSAMIQUE
2 COURGETTES vertes ou jaunes, évidées (moi de façon un peu grossière j'en conviens)
1 tasse de FROMAGE DE CHÈVRE CRÉMEUX
1 c. à soupe d'ORIGAN SÉCHÉ (ou 3 c. à soupe de frais)
2 c. à soupe de FLEUR D'AIL
2 c. à soupe d'ÉCHALOTES, ciselées
2 c. à soupe de NOIX DE PINS

PRÉPARATION :

- Mélanger le fromage de chèvre, l'origan, la fleur d'ail, les échalotes et les noix de pin. Farcir les courgettes évidées et laisser reposer quelques heures au réfrigérateur.
- Au moment du service, les faire revenir dans la poêle qui va avoir servi à cuire le foie et les lardons, puis servir chaud.

- Faire revenir les lardons pour les colorer légèrement et saisir les tranches de foie environ 1 minutes de chaque côtés (il ne doit pas être trop cuit). 
- Ajouter 2 c. à soupe d'échalotes (ce que j'avais oublié de faire) et déglacer avec le vinaigre balsamique. 

- Servir si désiré avec du persil frais et du coulis de tomates (ce que je n'ai pas fait).

Déclinaison d'une recette du livre tout un plat agneau

8 commentaires:

  1. Wow Annie! Ça me choque mais en même temps je suis contente pour vous mais oufff...pouvez-vous juste vivre tout ça pas secrètement mais genre en intimité?

    Si ça peut sauver des vies tant mieux mais awww...ce que ce doit être étrange :s

    T'es cap Annie, t'es forte hihi :)

    RépondreEffacer
  2. Je te trouve bonne de prendre le temps de répondre aux journalistes, honnêtement je ne pense pas que j'en serais capable même si c'est pour une bonne cause. N'oublie pas qu'on est tous derrière toi et que tu peux bien parler de ta vie autant que tu le veux, tu es chez toi ici et si ça peut te faire du bien alors lâche toi lousse!

    Cela dit, ton assiette est carrément dans mes goûts, le foie (d'agneau en plus!), les courgettes, le fromage de chèvre... miam!

    RépondreEffacer
  3. Ça ne m'ennuie pas moi que tu nous parles de ce que tu vis, il faut bien que ça serve à autre chose qu'à la bouffe un blogue de temps à autre. Mais, bon, on dirait que les journalistes des fois, ils sont en manque d'histoires... Ça fait qu'ils deviennent un peu rapaces! Je ne suis pas très foie, mais ces courgettes farcies me plaisent beaucoup!

    RépondreEffacer
  4. Ah que je les enverrais promener les journalistes si j'étais toi ! Non mais on peut-tu vivre ce genre d'épreuve en paix, non ? C'est déjà pas facile, pas besoin d'avoir les journalistes sur les talons en plus... Et je te trouve très forte de continuer à publier des recettes sur ton blog malgré tout.

    Ceci dit, j'ai du foie de veau à cuisiner. Je ne suis pas très "foie" mais j'en décidé d'essayer d'y goûter encore pour peut-être me convaincre que ça peut être bon. Je garde ta recette de côté !

    RépondreEffacer
  5. Tu es très courageuse de vouloir porter une cause en plus de porter ton deuil! C'est certain que ça pourrait t'aider dans cette épreuve... mais wow, ils poussent fort quand même!

    D'accord avec Kim, les blogs, on ne doit pas hésiter à s'en servir pour parler de nos choses perso, c'est toujours intéressant d'apprendre à mieux connaître qui se cache derrière son clavier!

    J'adore les courgettes, j'adore le foie et j'adore le fromage de chèvre (par dessus tout!). Ta recette m'inspire beaucoup!

    RépondreEffacer
  6. Merci tout le monde pour vos messages de réconfort...et vos encouragements.
    N'hésitez pas à essayer les courgettes, elles sont définitivement délicieuses.

    RépondreEffacer
  7. Très bonne idée de farcir les tomates au fromage de chèvre. J'aime beaucoup.

    RépondreEffacer
  8. Lorsqu'ils sont une histoire ils ne lâche pas le morceau ces journalistes. En tout cas tu es bien bonne de leur avoir répondu.

    Les courgettes farcies j'y avait jamais pensé, c'est bien tentant comme repas :)

    RépondreEffacer