lundi 6 avril 2015

Tarte au chocolat et aux bleuets sauvages du Pied de Cochon

Bien que je sois native de la Rive-Nord de Montréal, je vis depuis près de 10 ans dans ce que j'appelle mon "petit Nord". Ici, c'est le paradis du bleuet et la cueillette, c'est définitivement une activité que ma famille et moi adorons. Chaque été, nous partons à la découverte de nouveaux sites de cueillette et nous en congelons une bonne quantité. Ainsi, quand j'ai vu passer la recette de cette tarte chez Kim, j'y ai vu l'opportunité d'utiliser mes bleuets cueillis avec amour pour en faire un délicieux dessert. Parce que qui dit Pied de Cochon dit bien décadence, non?!?

Et franchement, cette tarte est tellement bonne. Une croûte bien feuilletée, chocolatée à souhait et pas très sucrée. Une garniture riche et intense, dont le chocolat et bien équilibré par la présence des bleuets. Elle est définitivement à son meilleure quand on la déguste bien froide.



INGRÉDIENTS :

Pâte brisée au chocolat

220 g. de BEURRE DEMI-SEL, coupé en dés et très très froid
180 g. de FARINE TOUT USAGE
50 g. de CACAO (valrhona pour moi)
5 g. de SEL
25 g. de SUCRE 
1 gros JAUNE D'OEUF
60 ml d'EAU GLACÉE

(Kim nous dit que pour du beurre très très froid, le couper en dés et le mettre au congélateur 10-15 minutes. Pour l'eau très froide, y mettre quelques glaçons et déposer le contenant au réfrigérateur environ 10-15 minutes)

Garniture

1 tasse de BLEUETS SAUVAGES, congelés
1 tasse de CRÈME 35%
100 g. de SUCRE
85 g. de CHOCOLAT AU LAIT
140 g. de CHOCOLAT NOIR
2 gros OEUFS
2 gros JAUNES D'OEUFS
50 g. de BEURRE TEMPÉRÉ

PRÉPARATION :

Pâte brisée

- Mélanger la farine, le sucre, le sel, le cacao et le beurre dans un bol. Sabler le mélange avec les mains, jusqu'à ce que le beurre soit bien réparti dans les ingrédients secs (chapelure grossière).

- Ajouter l'eau froide, puis mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène et se tienne bien. Ne pas trop mélanger. Former un rectangle avec la pâte et l'emballer de pellicule plastique. Laisser reposer au moins 2 heures avant de l'abaisser.

- Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné, puis découper un cercle un peu plus gros que le diamètre du moule à tarte. Recouvrir le moule avec la pâte et remettre 30 minutes au réfrigérateur. 

- Préchauffer le four à 400 F. Sortir la croûte du réfrigérateur, recouvrir de papier parchemin et remplir de pois à soupe pour empêcher de gonfler à la cuisson. Enfourner 15 minutes à 400 F, puis réduire la température à 350 F et poursuivre la cuisson environ 30 minutes.

- Sortir la croûte du four, retirer les pois et le papier parchemin et réserver.

Garniture

- Verser la crème et le sucre dans une casserole en remuant bien. Chauffer à feu moyen-vif, jusqu'à ce que la crème frémisse.

- Dans un bol, verser le mélange de crème chaude sur les pastilles de chocolat. Mélanger au fouet pour obtenir la ganache. Incorporer les oeufs et les jaunes en mélangeant bien, puis ajouter le beurre en émulsionnant au fouet (ou au mélangeur sur pied).

Assemblage

-  Préchauffer le four à 300 F.

-  Recouvrir le fond de la croûte des bleuets sauvages, puis verser la ganache par-dessus les bleuets. Enfourner pendant environ 25 minutes ou jusqu'à ce que la ganache soit légèrement figée, mais tremblotante au centre.

Source : Un chef à la cabane, Gabrielle Rivard-Hiller

2 commentaires:

  1. Yummm!!! Avec des bleuets cueillis avec amour cet été, ça devait être encore meilleur :)

    RépondreEffacer
  2. Hummmmmmm... je t'en prendrais bien une part...

    RépondreEffacer