dimanche 26 février 2017

Muffins bleuets et framboises

J'avais écouté, avant de couper la télévision à la maison, une émission où deux filles testaient des livres de recettes. Je ne sais plus le nom de l'émission en question, mais elles avaient testées le livre de Gwyneth Paltrow (mon carnet de recettes pour ma famille & mes amis). Je ne me souviens plus si elles avaient aimé, mais j'avais eu envie de tenter certaines recettes moi-même. Je me rends donc à la bibliothèque de ma ville avec ce livre sur ma liste depuis plusieurs mois (nous avons coupé la télévision depuis près de 15 mois maintenant!!!!), mais il n'était jamais disponible. Il faut croire que tout le monde à Rouyn avait écouté la même émission. J'avais donc un peu laissé tombé dernièrement.

Et cette semaine...surprise!!! Le livre était là! Je ne le cherchait même pas vraiment en fait, je bouquinait simplement dans la rangée des livres de recettes. Je me suis donc empressée de le prendre et je ne l'ai pas lâché avant de quitter la bibliothèque.

La première recette que j'essaie est cette recette de muffins aux myrtilles (auxquels j'ai ajouté des framboises que j'avais au frigo). Ils sont parfaits, pas trop sucrés, avec une texture moelleuse, mais croustillante sur le dessus...nous avons adoré!!!! À refaire et refaire!



INGRÉDIENTS :

Pour une douzaine de muffins

1/2 tasse de BEURRE, fondu et refroidi
2 OEUFS de calibre gros
1/4 tasse de LAIT (lait d'amande pour moi, ça fonctionne très bien)
250 g. de FARINE NON BLANCHIE
150 g. de SUCRE
2 c. à thé de POUDRE À PÂTE
375 g. de BLEUETS (moi mélange de bleuets et framboises)

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 375F. Tapisser un moule à muffins avec des caissettes en papier.

- Fouetter le beurre, les oeufs et le lait dans un bol.

- Dans un autre bol, mélanger la farine, 145 g. de sucre (moi je l'ai tout mis), la poudre à pâte et le sel. Ajouter les ingrédients liquides, puis ajouter les fruits en remuant pour les incorporer.

- Répartir dans les moules et saupoudrer du reste du sucre (si pas déjà incorporé).

- Faire cuire entre 25 et 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents enfoncé au centre du muffins ressorte propre.

Source : Livre mon carnet de recettes pour ma famille et mes amis, Gwyneth Paltrow, Éditions Marabout


vendredi 24 février 2017

Carrés dattes, framboises et chocolat

Ces carrées, ils ont été cuisinés par la belle Joanie qui cuisine rarement des desserts, et nous dit souvent au bureau qu'elle n'est pas très bonne là-dedans. Elle excelle par contre dans tous les plats salés. Son tartare de boeuf et sa poutine de canard confit sont d'ailleurs devenus des classiques à découvrir pour son entourage.... et les autres.

Mais là, elle ne peut plus dire qu'elle n'est pas douée. Ces carrées, qui viennent de Trois fois par jour, sont VRAIMENT bons. Un véritable coup de coeur pour moi, et c'est pourquoi je vous les présente. Avant tout, je veux avoir la recette à porter de main parce que j'ai bien l'intention de les cuisiner à mon tour. On ne sent pas du tout la purée de haricots dans la garniture aux framboises, et ça ajoute plein de nutriments intéressants qu'on ne trouve souvent pas dans un dessert.

Et pourquoi ne pas essayer d'autres saveurs de garnitures en variant le fruit? Il n'y aurait alors qu'à ajuster la quantité de sucre en conséquence.


Pour couper de belles barres, passer votre couteau sous l'eau chaude pour que le chocolat ne se brise pas. Mais en même temps, moi j'aime bien l'aspect rustique de ces carrées.

INGRÉDIENTS :

Pour la croûte
100 g. de CHOCOLAT NOIR
1/4 tasse de BEURRE
1 1/2 tasse de DATTES MEDJOOL entières dénoyautées (vous pourriez aussi faire ramollir des dattes moins tendres dans de l'eau chaude une dizaine de minutes)
1 tasse de CHAPELURE DE BISCUITS GRAHAM

Pour la garniture aux framboises
1 tasse de HARICOTS BLANCS en conserve, égouttés et rincés
1/4 tasse de FRAMBOISES SURGELÉES, décongelées et égouttées (ma façon!)
1/4 tasse de SUCRE EN POUDRE
1/4 tasse de BEURRE NON SALÉ, fondu

Pour la ganache au chocolat
100 g. de CHOCOLAT NOIR
1 c. à soupe de BEURRE NON SALÉ


PRÉPARATION :

Pour la croûte

- Recouvrir un moule à pain de pellicule plastique (un moule carré de 8 po par 8 po serait correct également). Vous pourriez aussi utiliser un moule en silicone.

- Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie.

- Réduire les dattes en purée au robot culinaire. Verser dans un bol et mélanger avec la chapelure pour obtenir une texture granuleuse. Ajouter le mélange de chocolat fondu et bien mélanger.

- Verser dans le moule et presser pour que ce soit uniforme et compact.


Pour la garniture

- Mettre tous les ingrédients de la garniture dans le robot culinaire et réduire en une purée lisse.

- Verser sur le mélange de dattes. Vous pouvez déposer des framboises fraîches ou surgelées sur le dessus, avant de verser la dernière couche.

Pour la ganache au chocolat

- Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie.

- Verser sur la garniture aux framboises et étaler pour une couche uniforme.

- Réfrigérer au moins 2 heures avant de couper en carrés

Source : Blog Trois fois par jour


mercredi 22 février 2017

Pain de pois chiches

Disons que quand je dis qu'on mange végétarien à la maison, il n'y a pas grand monde pour sauter de joie. Mon homme me demande où j'ai caché la viande (mais il finit toujours par en reprendre!), mon grand coco me fait des grimaces de dégoût en me rappelant pendant toute la durée du souper qu'il n'aime VRAIMENT pas ça et mon mini coco ne dit rien, mais en laisse un peu plus que d'habitude dans son assiette.

Mais là, ce fut un succès pour mini coco, mon pensionnaire hockeyeur et moi (mon homme travaillait, et n'était donc pas là). Et comme je le dis souvent, grand coco ne compte pas, parce que sa moyenne est vraiment basse.


Et petite confidence, j'ai trouvé le pain encore meilleur le lendemain, froid dans un tortillas avec du yogourt nature, de la sauce sriracha, des légumes et de la roquette. Un délice! Je l'ai même mangé, le dernier midi, dans une salade avec des raisins, de l'avocat, des tomates, du concombre et une belle cuillère de yogourt (j'aime mon yogourt, que voulez-vous!) et c'était encore aussi bon.

J'en referai pour le congeler en tranches et en avoir pour mes lunch, c'est certain!


INGRÉDIENTS :

2 boîtes de POIS CHICHES, égouttés et rincés
1 OIGNON en morceaux
2 branches de CÉLERI en morceaux
2 CAROTTES en dés
2 dents d'AIL
1/2 barquette de CHAMPIGNONS BLANCS
2 tasses de CHAPELURE PANKO
1/2 tasse de LAIT VÉGÉTAL
3 c. à soupe de SAUCE WORCESTERSHIRE
2 c. à soupe de SAUCE TAMARI
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
2 c. à soupe de GRAINES DE LIN moulues
2 c. à soupe de PÂTE DE TOMATES
1 c. à thé de FUMÉ LIQUIDE
1/4 c. à thé de POIVRE NOIR moulu

Sauce
1/4 tasse de PÂTE DE TOMATES
2 c. à soupe de SIROP D'ÉRABLE
2 c. à soupe de VINAIGRE DE CIDRE
1 c. à soupe de SAUCE TAMARI
1 c. à thé de PAPRIKA

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 375, la grille au centre.

- Dans le robot culinaire, hacher les légumes. Ajouter les pois chiches et les autres ingrédients et actionner le robot pour hacher les pois chiches, sans les réduire en purée. Finir de mélanger à la cuillère de bois lorsque la texture est satisfaisante.

- Presser le mélange dans un moule à pain de 9 po. Laisser reposer au moins 30 minutes, le mélange sera plus ferme.

- Cuire 30 minutes.

- Pendant ce temps, préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol. Ajouter sur le pain et remettre au four pour 20 à 25 minutes.

- Laisser reposer 10 minutes avant de servir pour avoir de belles tranches au service. Servir avec un salade verte.

Source : Connoisseurus Veg



lundi 20 février 2017

Rôti de porc aux pommes et à la bière

Ce soir, c'est mon homme qui a préparé le souper en utilisant la recette que j'avais choisie lors que j'ai confectionné mon menu (et il ne le savait même pas). Et c'était délicieux!

Aux saveurs sucrées et salées, ce plat a tout pour plaire aux parents et aux enfants. Ajoutez des pommes de terre dans le plat en cours de cuisson et vous avez presqu'un plat tout en un. Avec une salade, c'était un repas réconfortant en cette journée particulièrement froide.

Bon, petite anecdote, mon homme avait choisi un plat de cuisson beaucoup trop petit pour la quantité d'aliments qu'il y avait dedans, donc nous avons dû partir l'autonettoyant du four après le souper pour que ça arrête de fumer (même en essuyant, ça fumait!) Je pense bien que la prochaine fois, il choisira l'immense rôtissoire, juste pour être certain de son coup ;)





INGRÉDIENTS :

2 ÉPAULES DE PORC PICNIC de 1,5  kg, la couenne retirée (moi longe)

1/4 tasse de MOUTARDE À L'ANCIENNE (moi, Dijon)
1/4 tasse de SIROP D'ÉRABLE
4 POMMES pelées, sans les cœurs et coupées en tranches
1 OIGNON jaune haché
POIVRE et SEL
1 bouteille de 340 ml (12 oz) de BIÈRE ROUSSE
25 PATATES GRELOTS

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 180C (350F). Placer la grille au centre du four.
- Déposer le porc dans une grande cocotte allant au four.
- Étendre la moutarde et verser le sirop d’érable sur le porc.
- Répartir les pommes et l’oignon sur le porc. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel.
- Verser la bière dans la cocotte et couvrir.
- Cuire au four de 2 heures 30 minutes à 3 heures ou jusqu’à ce que la viande s’effiloche facilement à la fourchette. Environ 1 heures avant la fin de la cuisson, ajouter les patates grelots
- Pour servir, effilocher le porc à la fourchette, garnir de morceaux de pommes et arroser de sauce. Servir avec les patates grelots et une salade.



Source : Famille futée


vendredi 17 février 2017

Burgers d'avoine

Pour le souper fast-food, je cherchais une recette de burgers végétariens, mais qui resssembleraient à des burgers traditionnels. Ces boulettes ont la texture et le look du burger à la viande. Elles se tiennent super bien, ce qui est le problème principal des boulettes sans viande. C'est certain que le goût n'est pas le même, mais avouez qu'avec les condiments, ça passe plutôt inaperçu. Par contre, le lendemain la texture est assez différente, bien que j'ai adoré manger les restes.

Une très belle alternative végétarienne, servie ici en mini-burgers avec un pain maison qui est délicieux et très rapide à faire.







INGRÉDIENTS :

1 tasse de GRUAU
1/2 tasse de CHAPELURE
1/2 tasse de FROMAGE RÂPÉ
3 OEUFS
1/4 tasse de GRAINES DE SÉSAME
1/4 tasse de GRAINES DE TOURNESOL NATURE
2 c. à soupe de PERSIL SÉCHÉ
1/2 c. à thé de POIVRE NOIR moulu
1/2 c. à thé de PAPRIKA
2 c. à soupe de FLOCONS DE LÉGUMES DÉSHYDRATÉS
1/2 tasse d'EAU
2 c. à soupe de TAMARI
SEL
HUILE VÉGÉTALE (pour la cuisson)

PRÉPARATION :

- Dans un grand bol, mélanger le gruau, la chapelure, le fromage râpé, les oeufs, les graines de sésame et de tournesol, le persil, le poivre, le paprika et les flocons de légumes.

- Verser l'eau et bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène. Laisser reposer une quinzaine de minutes pour que l'avoine absorbe le liquide.

- Façonner 5 grosses boulettes ou 10 petites boulettes. Vous pouvez mouiller vos mains si c'est trop collant.

- Faire chauffer un peu d'huile dans un grande poêle à fond épais et y faire revenir les boulettes pour bien les dorer.

- Verser suffisamment d'eau pour couvrir les boulettes à mi-hauteur, ajouter le tamari et poursuivre la cuisson à feu moyen pendant 10 minutes en retournant les boulettes à quelques reprises dans le jus de cuisson.

- Servir sur un pain burger aussi que le liquide est complètement réduit.

Source : Ricardo


jeudi 16 février 2017

Sauce à poutine

Cette sauce à poutine est vraiment une révélation chez nous. Pour la soirée du Superbowl (qui n'était qu'une excuse, parce que chez nous on ne regarde jamais le Superbowl!), j'avais cuisiné des mets issus du fast-food, mais pas mal plus santé et à mon goût.

Pour ce plat, j'ai fait des frites de patates, de patates douces et de carottes au four. Surmonté de fromage en "crotte", j'ai nappé avec cette délicieuse sauce un peu sucrée. Je vous jure, c'est décadent, avec en bonus, pas mal moins de gras et de sel que la sauce du restaurant d'à côté.

Comme il nous est resté de la sauce, mon homme en a nappé son couscous aux légumes et s'en est régalé.

Un véritable coup de coeur!





INGRÉDIENTS :

1 c. à soupe d'ÉCHALOTES GRISES ciselées
2 gousses d'AIL hachées
3 c. à soupe de SUCRE (moi 2 c. à soupe)
5 c. à soupe de VINAIGRE BALSAMIQUE (moi 4 c. à soupe)
1 c. à soupe de BEURRE
2 tasses de BOUILLON DE POULET
3 c. à soupe de PÂTE DE TOMATE
1 pincée de POIVRE DE CAYENNE
2 CLOUS DE GIROFLE
1 c. à soupe de CUMIN
2 FEUILLES DE LAURIER
3 c. à soupe de FÉCULE DE MAÏS
1/2 tasse d'EAU FROIDE
SEL, POIVRE au goût

PRÉPARATION :

- Déposer les échalotes, le sucre et l'ail dans une casserole sur feu moyen.

- Déglacer avec le vinaigre balsamique, ajouter le beurre et laisser réduire de moitié.

- Ajouter le bouillon de poulet, la pâte de tomate et les épices. Laisser mijoter 5 minutes.

- Délayer la fécule dans l'eau froide pour bien diluer. L'ajouter à la sauce en fouettant. Laisser épaissir en remuant. Assaisonner au goût.

Source : Bob le Chef

mardi 14 février 2017

Trempette à l'artichaut futée

Cette trempette est onctueuse et délicieuse. Je l'ai servie avec des croustilles de maïs et des légumes, mais avec du pain croûté, ça aurait aussi pu être bon.

Mon homme en a redemandé, et ce malgré la présence de tofu dans la recette. Je choisi le tofu Mori-nu, parce qu'il n'a pas d'arrière goût de soya. Et en plus, il se garde dans l'armoire et je trouve ça pratique.

Moins gras et moins salé, mais très bon. Est-ce pareil à la recette classique? Non, c'est sûr que non. Mais c'est délicieux et plus santé! Et surtout, les gens ont aimé!!!



INGRÉDIENTS :

1 c. à soupe d’HUILE D'OLIVE


1 OIGNON jaune haché
1 paquet de 300 g (⅔ lb) de TOFU SOYEUX NATURE

250 ml (1 tasse) de LAIT
60 ml (¼ tasse) de FARINE tout usage non blanchie
30 ml (2 c. à soupe) de MOUTARDE DE DIJON
500 ml (2 tasses) de BÉBÉS ÉPINARDS
1 boîte de 400 ml (14 oz) de COEURS D'ARTICHAUT égouttés et hachés grossièrement
POIVRE et SEL

PRÉPARATION :


- Chauffer un poêlon antiadhésif (ou un poêlon en fonte de 25 cm / 10 po de diamètre) à feu moyen, verser l’huile et ajouter l’oignon. Cuire 5 minutes en remuant de temps en temps pour dorer l’oignon uniformément.
- Pendant la cuisson des oignons, mixer au mélangeur électrique (blender) le tofu, la boisson de soya, la farine et la moutarde pour obtenir une préparation lisse et onctueuse.
- Lorsque les oignons sont cuits, ajouter les épinards et les artichauts. Réduire à feu doux, verser le mélange de tofu dans le poêlon et remuer jusqu’à épaississement.
- Retirer du feu, poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel.
- Servir directement dans le poêlon au centre de la table accompagné de pain frais et de crudités.

dimanche 12 février 2017

Fast-Food entre amis et trempette au cari

Récemment, j'ai cuisiné un repas de fast-food, ce que je ne fais pas souvent. Mais bon, qui dit Annie dit fast-food revisité puisque je ne suis pas très friande des repas trop riches et trop lourds. Je n'aime pas non plus la friture, parce que ça pue dans la maison pendant des jours et que ça se digère tellement mal. Mais là, c'était juste tellement bon.

Bref, j'ai cuisiné une poutine maison aux trois légumes dont la sauce est juste hallucinante, des mini-burger végé avec des pains 40 minutes maison, une trempette à l'artichauts (servie avec des tostitos ou des légumes) que mon homme a adoré et une trempette à légumes au cari, que je vous présenterai dans le présent billet, mais dont je n'ai pas de photo, parce que j'ai juste oublié d'en prendre une.

La sauce au cari est versatile. Elle peut très bien être servie avec de la fondue ou encore en garniture d'un bon sandwich au porc ou au boeuf. Et elle est simple et rapide à faire, avec des ingrédients que j'ai toujours à la maison.



INGRÉDIENTS :

1/2 tasse de YOGOURT NATURE (avec au moins 2% de gras pour une texture assez onctueuse)
1/2 tasse de MAYONNAISE
2 c. à thé de POUDRE DE CARI
1/4 c. à thé de CURCUMA
1/4 c. à thé de CUMIN
1 gousse d'AIL hachée finement
2 c. à thé de MIEL
SEL, POIVRE au goût

PRÉPARATION :

- Mélanger tous les ingrédients dans un petit bol de service. Servir avec des légumes ou de la fondue.




vendredi 10 février 2017

Fettucini Alberto (sauce au chou-fleur)

Je ne sais pas si vous êtes du type sauce blanche, mais cette sauce a vraiment de quoi vous impressionner. Une sauce alfredo, c'est pas mal crème, beurre et parmesan. On s'entend que pour un repas cochon du samedi soir entre amis, c'est parfait. Par contre, pour un soir de semaine, pour ceux qui surveillent leur alimentation ou juste pour le plaisir, cette recette est vraiment géniale. Parfois, les recettes dites allégées ou santé sont décevante, mais ce n'est pas le cas de cette recette de cuisine futée.

Si on ne sait pas qu'il y a du chou-fleur dedans, c'est impossible de le deviner. 

À la maison, j'ai servi avec des nouilles longues et avec des nouilles de courgette, et dans les deux cas, c'était VRAIMENT BON.

Je verrais aussi cette sauce en nappage de légumes ou de pommes de terre gratinées.

Vraiment, vous n'avez plus d'excuse pour acheter une sauce en pot avec cette recette.




INGRÉDIENTS :

1 CHOU-FLEUR d'environ 615 g. en bouquets
2 tasses de BOUILLON DE POULET
1 boîte de LAIT ÉVAPORÉ NON SUCRÉ à 2%
1/4 tasse de FARINE
1 pincée de PIMENT DE CAYENNE
POIVRE, SEL
1 tasse de FROMAGE RÂPÉ (moi 1/2 cheddar fort et 1/2 fromage Oka)
300-400 g. de PÂTES LONGUES (Fettucini ou Linguini)

PRÉPARATION :

- Dans une grande casserole, faire cuire les bouquets de chou-fleur et le bouillon de poulet (porter à ébullition, puis baisser le feu à moyen). Cuire environ 20 minutes. Ne pas égoutter.

- Pendant ce temps, cuire les pâtes selon la méthode inscrite sur l'emballage. Égoutter et réserver.

- Dans un mélangeur, réduire le chou-fleur et le bouillon (bref, tout le contenu de la casserole) en une purée lisse. Ajouter le lait évaporé, la farine et la cayenne. Poivrer généreusement et saler au goût. Mélanger à nouveau. Remettre la sauce dans la casserole.

- Chauffer à feu moyen pour épaissir, en remuant régulièrement.

- Ajouter le fromage et retirer du feu. Bien mélanger pour faire fondre le fromage.

- Ajouter les pâtes dans la sauce et mélanger pour enrober. Vous pouvez ajouter une protéine de votre choix et accompagner d'une salade verte.

jeudi 9 février 2017

Galettes miel, bleuets et chocolat

Cette semaine, c'est la semaine des enseignants. Avec le comité de parents, nous avons décidé de cuisiner une collation pour tous les jours de la semaine. Aujourd'hui, c'est mon tour et j'ai décidé de cuisiner ces délicieuses galettes. Quand on mélange du miel, des bleuets sauvages de l'Abitibi et du chocolat, ça peut juste être bon!

Elles sont moelleuses et sucrées, mais pas trop sucrées. Et elles sentent divinement bonnes.

Une recette à refaire c'est certain.



INGRÉDIENTS :

2 tasses de FARINE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/4 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1 pincée de SEL
1/2 tasse (115 g.) de BEURRE non salé, ramolli
1/2 tasse de MIEL
1/4 tasse (55 g.) de SUCRE
2 OEUFS
1 c. à soupe de VINAIGRE DE CIDRE
2/3 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT NOIRS (dans la recette originale, c'est des bleuets séchés)
1/2 tasse (70 g.) de BLEUETS SURGELÉS

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F, la grille au centre. Préparer deux plaques de cuisson avec un tapis de silicone ou du papier parchemin.

- Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

- Dans un autre bol, crémer le beurre avec le sucre et le miel. Ajouter les oeufs et le vinaigre de cidre. Fouetter jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

- Incorporer tranquillement les ingrédients secs. À la cuillère de bois, ajouter les bleuets et le chocola et mélanger juste pour les incorporer.

- Prélever des petites boules de 1 c. à soupe qui sont déposées sur la plaque de cuisson.

- Cuire au four de 13 à 15 minutes ou jusqu'à ce que les galettes soient légèrement dorées. Laisser refroidir quelques minutes sur la plaque avant de transférer sur une grille pour laisser refroidir complètement.

Source : Ricardo, galettes au miel et aux bleuets

mardi 7 février 2017

Gâteau oréo

Samedi, c'était la fête de 8 ans de mon grand coco (déjà!) Questionné sur ce qu'il voulait, contrairement aux autres années, il n'a pas demandé un gâteau recouvert de fondant. Cette année, il voulait un gâteau Oreo. Et il n'a pas été déçu. Ce gâteau est bien chocolatée, gras et sucré. Et c'est très joli égalenent.

Bref, entre deux parties de hockey au gymnases, tout le monde a adoré!

Il est à noter que pour réaliser le gâteau à trois étages, j'ai doublé la recette de gâteau. Jai fait trois gâteau ronds de 8 pouces et 12 cupcakes.

J'aime les glaçage bien fromagé. J'ai donc préféré mettre moins de beurre et plus de fromage, mais si vous êtes plus du type crème et beurre et glaçage bien rond en bouche, mettez 300 g. de beurre et 200 g. de fromage à la crème. Je l'ai testé et c'est également super bon et la texture est alors idéale pour faire de beaux glaçage de cupcakes.




INGRÉDIENT:

Gâteau
2 tasses de FARINE TOUT USAGE non blanchie
1 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/2 c. à thé de SEL
2 OEUFS
2 tasses de SUCRE
1 tasse de LAIT DE BEURRE
1/2 tasse d'HUILE DE CANOLA
2 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
3/4  tasse de CACAO
3/4 tasse de CAFÉ CORSÉ, tiède

Glaçage
200 g. de BEURRE, ramolli
300 g. de SUCRE À GLACER
300 g. de FROMAGE À LA CRÈME, ramolli
20 BISCUITS OREO

10 BISCUITS OREO pour la décoration





PRÉPARATION :

Gâteau

- Préchauffer le four à 350F, la grille au centre. Beurrer et tapisser vos moules de 8 pouces à charnière (pas à charnière pour moi).

- Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

- Dans un autre bol, mélanger les oeufs, les sucre, le lait de beurre, l'huile et la vanille au fouet. Réserver.

- Dans un petit bol, mélanger le cacao et le café au fouet. Ajouter au mélange d'oeufs. Incorporer les ingrédients secs et mélanger jusqu'à que la pâte soit homogène. Repartir la pâte dans les moules.

- Cuire de 45 à 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte propre. Laisser refroidir complètement sur une grille avant de démouler.

Glaçage

- Séparer les biscuits en deux pour prélever le crémage. Réserver le crémage dans un petit bol.

- Réduire les biscuits en chapelure assez fine. Réserver.

- Battre le beurre et le fromage à la crème avec le crémage pour avoir un mélange lisse.

- Ajouter graduellement le sucre à glacer. Si le glaçage est trop épais, ajouter un peu de lait ou de crème. Si le mélange est trop liquide, ajouter du sucre à glacer.

- Ajouter la chapelure de biscuits et mélanger à nouveau. Selon combien de temps vous mélangerez, votre glaçage sera plus ou moins brun foncé Il goûtera la même chose.

Montage

- Couper les gâteau en deux horizontalement si les gâteaux sont épais (les miens étaient minces). Mettre une tranche de gâteau dans une assiette de service, côté coupé dessus.

- Avec une spatule de métal, étandre environ 3/4 tasse de glaçage. Recouvrir d'un autre gâteau et ainsi de suite. Désposer le dernier gâteau le côté coupé dessous.

- Étendre le reste du glaçage sur le dessus et autour du gâteau.

- Couper 7 biscuits en deux et les déposer en cercle tout autour du gâteau. Réduire les trois derniers biscuits en miette et les saupoudrer sur le dessus du gâteau.

Source :
Le meilleur-meilleur gâteau au chocolat de Ricardo
Glaçage de glaçage de mon cru

dimanche 5 février 2017

Barres tendres (LA recette)

Quand vient le temps de remplir, on finit par manquer d'idées. Par contre, il y a des classiques qu'on pourrait glisser dans la boîte à lunch tous les jours sans que les enfants rechignent. Ces barres en sont le parfait exemple. Les cocos m'ont passé leurs commentaires pour qu'elles soient complètement à leur goût (bon, c'était pas mal des commentaires comme "mets plus de pépites de chocolat" ou "mets plus de raisins"...ça reste des enfants!)

J'aime savoir ce que je leur offre à manger et j'aime encore plus quand ils aiment ça :)

Les barres tiennent super bien, ce qui est le défaut le plus répandu des recettes de barres tendres maison qu'on trouve. Mon secret...l'ajout d'oeufs pour venir lier doublé d'une bonne pression dans le moule.

Je vous glisse le lien pour mon moules à barres, que j'adore et qui permet de faire des barres d'une grosseur idéale pour les enfants (grand coco en amène deux).


INGRÉDIENTS :

4 tasses de FLOCONS D'AVOINE
1/4 tasse de FARINE DE BLÉ ENTIER
1/2 tasse de NOIX DE COCO
1/3 tasse de CASSONADE
1/2 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT NOIR
1/2 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT AU LAIT
1/2 à 3/4 tasse de RAISINS SECS (ou mélange raisins et canneberges)
1/2 c. à thé de SEL
1/2 tasse d'HUILE VÉGÉTALE NEUTRE
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1/2 tasse de MIEL
2 OEUFS

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 325 F.

- Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs.

- Dans un petit bol, mélanger l'huile, la vanille, le miel et les oeufs et fouetter pour une consistance homogène.

- Verser dans le grand bol et mélanger avec les ingrédients secs.

- Vider le mélange dans un moule carré (ou dans mon moule individuel) et bien presser pour que les barres soient compactes.

- Cuire les barres de 30 à 40 minutes ou jusqu'à ce que les barres soient fermes et dorées.

- Attendre que les barres refroidissent complètement avant de démouler, ou de couper en barres.


vendredi 3 février 2017

Muffins dattes et pommes

Ce matin, mon mini coco avait un déjeuner avec ses amis à l'école. Mais un déjeuner santé et sans allergène. Alors j'ai décidé de cuisiner ces muffins santés, inspirés d'une recette de Madame Labriski. C'est définitivement super bon, la texture est agréable et on peut adapter en fonction de nos goûts et de nos fonds d'armoire. J'ai mis des noix dans la moitié de la recette et je les ai omis dans ceux que j'enverrai aux enfants dans les lunch.

Et en plus c'est un muffin qui contient plein de fibres. On adore ça!!!



INGRÉDIENTS :

Pour 12 muffins

1/2 tasse de PURÉE DE DATTES
1/2 tasse de COMPOTE DE POMMES NON SUCRÉE
1 1/4 tasse de LAIT
2 OEUFS
1 c. à soupe d'EXTRAIT DE VANILLE
1/4 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1 c. à soupe de POUDRE À PÂTE
1/2 c. à soupe de CANNELLE moulue
1 pincée de SEL
1 tasse de FARINE
1/4 tasse de GRAINES DE CHIA
3/4 tasse de POMME pelée, coupée en petits dés
1/2 tasse de RAISINS SECS
1/4 tasse de PACANES hachées grossièrement (facultatif)
PACANES ENTIÈRES pour décorer (facultatif)

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F. Préparer les moules à muffins.

- Mélanger la purée de dattes, la compote de pommes, le lait et les oeufs. Bien battre.

- Ajouter la vanille, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte, la cannelle et le sel. Bien mélanger.

- Incorporer la farine, les graines, les pommes, les raisins secs et les pacanes. Verser dans les caissettes. Décorer avec les pacanes entières.

- Cuire au four environ 40 minutes. Vérifier après 35 minutes. Laisser refroidir.

Source : Madame Labriski, Ces galettes dont tout le monde parle.

mercredi 1 février 2017

Pad thaï boeuf et crevettes

Je ne sais pas pour vous, mais j'aime beaucoup cuisiner des plats d'ailleurs pendant la période hivernale pour mettre un peu de soleil dans mon assiette. Les Pad thaï ne font pas exception, et cette recette est tout simplement délicieuse. J'ai mélangé plusieurs recettes que j'ai adapté pour avoir quelque chose tout à fait à mon goût.

La sauce est goûteuse, un peu salée, un peu sucrée, et relevée. Le mélange de boeuf et de crevettes amène une super belle variété dans l'assiette et les arachides un côté croquant super intéressant. La coriandre ajoute la couleur qu'il faut à cette superbe recette. Si vous aimez manger épicé, vous pouvez mettre plus de sauce piquante, mais à la maison, les cocos n'apprécient pas si c'est trop fort donc je réajuste la saveur directement dans mon bol.

En plus, c'est rapide comme recette. Que demander de mieux?? Le manger en bonne compagnie peut-être.



INGRÉDIENTS :

Sauce
1/2 tasse de BEURRE D'ARACHIDE (crémeux ou croquant selon la texture désirée)
1/2 tasse de BOUILLON DE POULET
Le jus d'une LIME
1 c. à thé de SAUCE DE POISSON
2 c. à thé de TAMARI
2 c. à thé de VINAIGRE DE RIZ
1 c. à thé de SAUCE PIQUANTE (moi Sriracha)
2 c. à thé de GINGEMBRE FRAIS, râpé
2 gousses d'AIL, hachées finement

Pad Thaï
225 g. de NOUILLES DE RIZ
2-3 c. à thé d'HUILE VÉGÉTALE
900 g. de SURLONGE DE BOEUF, en lanière
25 CREVETTES crues, décortiquées
4 OIGNONS VERTS, émincés
2 OEUFS, battus (3 oeufs auraient été bien, mais je n'en avais que deux)
2 tasses de FÈVES GERMÉES
1 bouquet de CORIANDRE fraîche, hachée
1/4 tasse d'ARACHIDES, concassées
1 LIME, coupée en quartiers

PRÉPARATION :

- Dans une petite casserole,  mélanger tous les ingrédients de la sauce. Chauffer à feu doux-moyen et brasser pour obtenir une texture homogène.

- Cuire les nouilles de riz tel qu'indiqué sur l'emballage, en arrêtant la cuisson une minutes avant le temps. Bien rincer à l'eau froide pour éviter qu'elles collent ensemble.

- Dans une grand poêle, chauffer 1-2 c. à thé d'huile. Y faire revenir les lanières de boeufs. Réserver.

- Dans la même poêle, chauffer le reste de l'huile. Y faire revenir les oignons verts et les crevettes jusqu'à cuisson complète des crevettes. Ajouter les fèves germées et poursuivre la cuisson de 1 à 2 minutes. Ajouter les oeufs et mélanger jusqu'à la cuisson des oeufs.

- Ajouter les nouilles de riz et la sauce. Bien mélanger.

- Servir dans des bols de service. Saupoudrer de coriandre et des arachides concassées.

Source : Un mélange de recette, mais sauce inspirée de Trois fois par Jour.