dimanche 13 novembre 2011

Reese (vraiment décadent)

Voilà trois semaines que j'ai été dans l'impossibilité de publier. L'histoire, c'est que mon mini coco a grugé mon fil de laptop et que je n'avais pas de batterie. Comme j'ai un mac, c'est difficile d'avoir des pièces de remplacement à un prix décent. Maintenant, j'ai un fil et mon ordinateur marche à nouveau. Pour me faire pardonner de vous avoir abandonné aussi longtemps, je vous propose une belle recette décadente.
Des reeses maison...et à mon goût, cette recette (super facile à préparer) est bien meilleure que celle commerciale. C'est mon mélange de beurre d'arachide qui était plus crémeux et sucré juste à mon goût. Elle vaut vraiment la peine d'être essayée.



INGRÉDIENTS :

300 g. de CHOCOLAT AU LAIT
1 tasse de BEURRE D'ARACHIDE
1/2 tasse de SUCRE EN POUDRE
1/4 c. à thé de SEL

PRÉPARATION :

- Faire fondre le chocolat au bain-marie.
- Badigeonner le fond de moules à muffins en silicone (ou des moules doublés de caissettes en papier ou en silicone) avec un partie du chocolat fondu (il ne faut plus voir le fond).
- Réfrigérer quelques minutes.
- Pendant ce temps, mélanger le beurre d'arachide avec le sucre en poudre et le sel jusqu'à obtenir une texture homogène.
- Déposer une petite quantité de la préparation dans les caissettes chocolatées et verser du chocolat fondu par dessus pour la recouvrir complètement.
- Réfrigérer jusqu'à ce que le chocolat soit complètement durci et démouler.

Il est préférable de conserver ces petites merveilles au frigo pour éviter qu'elles fondent.


vendredi 11 novembre 2011

Côtes de dos de porc à la coréenne

Dernière journée pour ma participation au concours d'Isa pour gagner le beau livre de cuisine asiatique. Je me suis creusé la tête pour trouver une recette originale pour finalement décider que j'avais plus envie d'une recette accessible à tout le monde. Et qui n'aime pas les côtes de porc longuement mijotées. C'était tendre et délicieux. Et une recette à la mijoteuse qui a l'avantage d'être prête à mon retour à la maison. Quand il ne reste que le riz et les brocoli à préparer, on peut dire qu'on a le temps pour cuisiner un petit dessert...au grand plaisir de mes hommes.



INGRÉDIENTS

4 livres de CÔTES DE DOS DE PORC
1/4 tasse d'ÉCHALOTES tranchées
1/4 tasse de SAUCE TAMARI (mélangé avec un peu d'eau si vous n'aimez pas les mets salés)
1/4 tasse d'EAU
1 c. à soupe de CASSONADE
2 c. à thé de GINGEMBRE frais, émincé
2 c. à thé d'AIL ÉMINCÉ
1/2 c. à thé de POIVRE NOIR
2 c. à thé d'HUILE DE SÉSAME
RIZ BASMATI cuit
GRAINES DE SÉSAME au goût

PRÉPARATION :

- Placer les côtes dans la mijoteuse. Mélanger les échalotes, la sauce tamari, l'eau, la cassonade, le gingembre, l'ail et le poivre noir. Verser sur les côtes.
- Couvrir et laisser cuire à faible intensité pendant 7 à 8 heures.
- Enlever les côtes de la mijoteuse et enlever les os et le gras.
- Laisser le liquide reposer pour que le gras remonte à la surface et dégraisser.
- Remettre la viande et ajouter l'huile de sésame. Couvrir et laisser cuire encore 15 minutes pour que le tout soit bien chaud.

- Servir sur le riz, accompagné de brocoli vapeurs. Parsemer de graines de sésame et ajouter un filet de miel si vous aimez une viande avec un petit goût sucré. Ce plat est parfait pour manger avec des baguettes.



Source : Le grand livre de la mijoteuse, Broquet

mardi 8 novembre 2011

Biscuits bananes, gruau et chocolat

Ces biscuits sont vraiment bon. J'ai pris la recette de base chez Sakya et je l'ai un tout petit peu modifié pour m'accommoder. Ils sont moelleux, bien chocolatés avec un bon goût de banane. Le gruau donne un beau croquant sous la dent. C'est une recette qui va revenir souvent à ma table, c'est certain.




INGRÉDIENTS :

1 1/2 tasse FARINE TOUT USAGE
1 tasse SUCRE
1 c.à thé SEL
1/2 c.à thé BICARBONATE DE SOUDE
1/2 c.à thé CANNELLE moulu
1/4 c.à thé MUSCADE moulu
3/4 tasse BEURRE, ramolli (moi 1/2 tasse de margarine, faute de beurre et 1/4 tasse de compote de pommes)
1 OEUF
1 tasse de BANANE MÛRE écrasée (2 env)
1-3/4 tasses de GRUAU 
1 tasse (6 ounces) BRISURES DE CHOCOLAT (moi morceaux de chocolat)
1/2 tasse de NOIX hachés ( moi grenoble )


PRÉPARATION :

- Dans un bol, mélanger les six premiers ingrédients; bien mélanger avec le beurre jusqu’à ce que le mélange soit grumeleux. 
- Ajouter l’oeuf, banana et gruau,bien mélanger. Ajouter les chocolates chips et les noix et mélanger délicatement.
- Déposer par c . à table sur une plaque légèrement graissée ou papier parchemin. 

- Cuire à 375° de 13-15 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient d’un beau doré. Laisser reposer sur une grille. Rendement 4 douzaines environ selon la grosseur de vos biscuits

dimanche 6 novembre 2011

Le confit de pommes d'Isa

Depuis que j'ai le livre d'Isa que je le feuillette en me disant que je veux tenter telle ou telle recette. Pourtant, je n'avais pas porté une attention particulière à la recette de confit. Ce n'est que lorsque j'ai cherché quoi faire avec mes pommes (après avoir fait des tartes, de la compote, des pommes congelées pour les desserts aux pommes) que j'ai remarqué cette recette qui est GÉNIALE. La cuisson est longue, mais il n'y a qu'à remuer de temps en temps, alors ce n'est pas si prenant.

J'ai badigeonné le canard chassé par mon homme de cette petite merveille mélangé à un peu de moutarde de Dijon, du sel et du poivre et ce fut fameux... je l'ai aussi servi avec une bonne tranche de pain brioché et ce fut également une réussite.

Je servirais aussi cette petite merveille avec de la crème glacée ou un riz au lait...ou encore avec du yogourt grec parsemé de chocolat râpé. Mon homme lui en mettrait carrément sur ses toasts le matin ou il le mangerait tout simplement à la cuillère.

À ESSAYER AU PLUS VITE!!!!!



INGRÉDIENTS :

10 livres (5 kg) de POMMES
5 kg (25 tasses ) de SUCRE (j'en ai mis un peu moins)
2 gousses de VANILLE, fendues et grattées



PRÉPARATION :

- Éplucher les pommes et les couper en six ou en huit. Les mettre dans un grand chaudron avec le sucre et la vanille.
- Cuire doucement pendant 3 à 4 heures, jusqu'à ce que les fruits soient fondants, leur jus réduits et épais, en remuant délicatement pour éviter que les fruits collent, tout en se gardant de les écraser.
- Entreposer dans les pots en verre.

Note : Ce confit se conserve dans un endroit frais et sec, sans stérilisation, pendant plus d'un an.