mercredi 28 septembre 2011

Je suis taguée pour la première fois! 7 choses à savoir sur moi en cuisine

Nathalie, alias Mme. Tomates, Cerises et Basilic, m'a tagguée, à mon grand plaisir. Voyez-vous, c'est la première fois que ça m'arrive après près d'une année d'existance de mon blog. Je suis donc particulièrement heureuse de la chose....et raconter des trucs de cuisine, je pense que c'est totalement dans mes cordes. Alors voici 7 choses à savoir sur moi:


1. J'ai tellement de difficulté à arrêter d'acheter des trucs de cuisine, que ce soit des livres, des moules, des ustensiles ou des épices (j'en ai une cinquantaine de pots aimantés sur mon frigo!)...heuresement, je m'en sers généralement (à quelques exceptions, comme certains plats de service qui prennent la poussière ou encore ma machine à pain que j'ai finalement refilé à une amie car elle était toute triste dans son coin).

2. Je suis super granola. Je fréquente une épicerie d'alimentation saine à Rouyn-Noranda, qui vend des graines, des produits bio et les meilleurs pain du monde pour me dépanner quand je manque de temps (ils ne peuvent pas vendre le pain, car il est fait chez le propriétaire. Nous offrons des dons!) J'aime ce qui est naturel et sans additif, et je fais le plus possible à la maison par souci d'environnement, d'économie et surtout pour savoir ce qui se trouve dans mon assiette. J'achète aussi des paniers bio puisqu'ils proviennent de l'Abitibi et que j'aime encourager les producteurs locaux que ce soit pour le miel, le sirop d'érable, les chocolat ou autres.

3. J'ai la dent très sucré, plutôt que salée. J'aime le chocolat par dessus tout et je ne peux pas terminer un repas sans manger du sucré, que ce soit un fruit, un yogourt ou un dessert cochon. Par contre, je ne mange pratiquement jamais de chips, maïs soufflés et fast-food de cantine de coin de rue.

4. Je ne suis vraiment pas difficile dans la vie, mais je déteste 5 choses : Les hots dogs, les boissons gazeuses, le café (mais j'adore cuisiner au café), le vin et la bière (que j'adore aussi cuisiner).

5. J'ai commencé à cuisiner il y a 6 ans seulement. Avant, je ne faisais même pas cuire un oeuf. Mon homme m'a déjà trouvé en pleurs parce que j'avais mis 1 tasse d'eau pour 2 tasses de riz (pas besoin de vous dire qu'il était plus que sec!!) C'est quand je suis partie de la rive nord de Montréal pour m'exiler en Abitibi que j'ai commencé à cuisiner car je déteste le déjà préparé. Finalement, ce qui m'apparaissait comme une corvée est rapidement devenue une véritable passion.

6. J'ai horreur de la friture. Je n'ai pas de friteuse et je n'en aurai pas. Des exceptions tout de même...le poulet général Tao que je mange uniquement au resto et les beignes de mon charmant beau-père que nous préparons chez mes beaux-parents tous les Noël.

7. J'aime le pain, j'adore le pain....j'en mangerais à tous les repas si je ne me retenais pas. J'adore encore plus le préparer. Mettre la main à la pâte, c'est quelques chose d'apaisant pour moi qui suis tellement stressée dans la vie. Mon rêve est d'avoir un four à pain et pizza en pierre dans la cour. Mon homme m'a promis de me le construire pour nos 5 ans de mariage (plus que 3 ans à faire des recherches et à attendre).

Comme je suis dans les dernières à publier, je ne sais plus trop qui a été taggué et qui ne l'a pas été, alors je ne taggue personne, mais je vais voir cela et peut-être faire une mise à jour en voyant les gens qui ne l'ont pas été et que j'apprécie.


samedi 24 septembre 2011

Barres granolas du Flour

Ces barres sont sans aucun doute les meilleures que j'ai mangé de toute ma vie. Elles sont complètement à mon goût. Un "topping" croustillant avec le millet, le tournesol et les graines de lin, une garniture fondante avec la confiture de fruits séchés, le tout sur une base tendre à l'avoine et aux noix. C'est très nourrissant, alors pas besoin d'un gros morceau pour se contenter, mais je préfère vous avertir, elles ont crée une dépendance chez moi. Chaque fois que je passais devant le plat, j'en prenais un petit morceau. Encore une belle recette du livre FLOUR, encore une réussite. Ce livre vaut largement la peine.







INGRÉDIENTS :

Confiture de fruits séchés

1 tasse (80 gr.) de POMMES DÉSHYDRATÉES
1 tasse (160 gr.) de CANNEBERGES SÉCHÉES
1 tasse (160 gr.) d'ABRICOTS SÉCHÉS
1/3 tasse (70 gr.) de SUCRE GRANULÉ
2 tasses (480 gr.) d'EAU

J'ai remplacé une partie des abricots et des canneberges par des figues. Je ne l'ai pas regretté.

Granola

1 tasse (100 gr.) de NOIX DE GRENOBLES
1 3/4 tasse (245 gr.) de FARINE TOUT USAGE
1 1/2 tasse (150 gr.) de GRUAU À L'ANCIENNE (pas le gruau instantané)
2/3 tasse (150 gr.) de CASSONADE (bien tassée)
2/3 tasse (80 gr.) de NOIX DE COCO RÂPÉE SUCRÉE
1 c. à thé de SEL
1/4 c. à thé de CANNELLE MOULUE
1 tasse (228 gr.) de BEURRE NON SALÉ à température de la pièce, en dés
6 c. à soupe (128 gr.) de MIEL
3 c. à soupe de GRAINES DE LIN
3 c. à soupe de GRAINES DE TOURNESOL
3 c. à soupe de MILLET

PRÉPARATION :

Confiture de fruits séchés

- Mélanger les fruits séchés, le sucre et l'eau dans une casserole de grosseur moyenne et amener à ébullition à feu vif.
- Retirer du feu et laisser reposer pendant 1 heure.
- Transférer dans le robot culinaire et mélanger pour obtenir une compote avec des morceaux (Pulser de 8 à 10 reprises).

Cette confiture peut se garder jusqu'à 5 jours dans un contenant hermétique au réfrigérateur ou jusqu'à 1 mois au congélateur.

Barres granola

- Placer la grille du four au centre et préchauffer à 350 F. Placer les noix sur une plaque doublée d'une feuille de cuisson et faire griller environ 10 minutes (les noix doivent être odorantes et légèrement brunes). Laisser refroidir sur une assiette.

- Chemiser un moule de 9 po.x13 po. de papier parchemin.

- Mélanger les noix, la farine, la cassonade, l'avoine, la noix de coco, le sel, la cannelle et le beurre dans le plat du robot culinaire. Pulser environ à 15 reprises ou jusqu'à ce que le mélange soit bien amalgamé. Transférer le mélange dans un bol et verser le miel sur le dessus. Mélanger avec les mains.

- Prélever le 2/3 du mélange et le tasser dans le fond du moule. Recouvrir le 1/3 restant d'une pellicule plastique et le conserver au réfrigérateur.

- Cuire au four de 30 à 40 minutes ou jusqu'à ce que ce soit doré. Retirer du four, recouvrir de la confiture de fruits séchés à l'aide d'une spatule.

- Sortir le mélange de granola du réfrigérateur et le briser en petits morceaux dans un petit bol. Ajouter les graines de lin, les graines de tournesol et le millet et bien mélanger. Ajouter sur la confiture à la façon d'un crumble.

- Enfourner de nouveau de 50 à 60 minutes ou jusqu'à ce que les barres soient dorées. Laisser refroidir dans le moule pour un minimum de 2 à 3 heures. Quand les barres sont bien refroidies, les couper en 12 barres (j'ai coupé en 20 barres d'une grosseur standard, mais j'avais utilisé 2 moules carrés plutôt qu'un moule rectangle).

Ces barres peuvent se conserver dans un contenant hermétique pendant 1 semaine, mais elles perdent leur côté croustillant. Je les ai préféré le lendemain, conservé à l'air libre. Elles sont tout de même bonnes lorsqu'elles sont moelleuses.

Source : Flour, Joanne Chang

mercredi 21 septembre 2011

Double chocolate cookies

J'avais vu passer plusieurs belles recettes du livre Flour de Joanne Chang chez Kim et ça m'a donné l'envie de me procurer le livre...ce qui est un des meilleurs achat de ma collection de livres de recettes.

J'avais déjà testé les biscuits oreo, les muffins framboises et rhubarbes, puis j'ai décidé de tester la crème pâtissière (recette à venir), les granola bars (recette à venir) et ces délicieux biscuits. Que des réussites.

Ces biscuits double chocolat sont une vraie tuerie. Joanne Chang spécifie que les noix sont facultatives, mais à mon humble avis, elles sont essentielles pour équilibrer le côté sucré du chocolat. J'ai testé de cuire la pâte tout de suite après la préparation et de faire reposer la pâte pendant 24 heures au réfrigérateur avant la cuisson. Bien que les biscuits soient super bons le jour même, ils ont besoin du temps de repos pour être à leur meilleur. Ils sont alors plus dodus, moelleux et le goût de chocolat est plus mature.

Comme je n'ai pas mon appareil photo, j'ai pris le Iphone de mon homme, mais je devais faire les photos à l'extérieur pour un peu de lumière. Mon grand coco en a donc profité pour en chiper un au passage.



INGRÉDIENTS :

4 oz. (114 gr.) de CHOCOLAT NON SUCRÉ en morceaux + 2 oz. (56 gr.) finement haché
5 oz. (140 gr.) de CHOCOLAT MI-SUCRÉ (entre 62 et 70 % de cacao) + 4 oz. (112 gr.) coupé en morceaux de 1/2 po.
1/2 tasse (114 gr.) de BEURRE NON SALÉ
1/2 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1 1/2 tasse (300 gr.) de SUCRE
4 OEUFS
1/2 tasse (70 gr.) de FARINE TOUT USAGE
1/4 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1/4 c. à thé de CRÈME DE TARTE
1/4 c. à thé de SEL
1/4 c. à thé de CAFÉ INSTANTANÉE
3/4 tasse (75 gr.) de NOIX DE GRENOBLES

PRÉPARATION :

- Faire fondre les 4 onces de chocolat non sucré et les 5 onces de chocolat mi-sucré et le beurre au bain-marie. Brasser occasionnellement jusqu'à ce que le mélange soit complètement fondu et homogène. Retirer du feu et ajouter la vanille. Réfrigérer au moins 30 minutes.

- Au batteur sur socle (avec le fouet), fouetter le sucre et les oeufs pendant environ 5 minutes (le mélange doit être jaune pâle). À basse vitesse, ajouter lentement le mélange de chocolat et mélanger environ 15 secondes (ce ne sera pas homogène).

- Dans un bol de grosseur moyenne, mélanger la farine, le bicarbonate de soude, la crème de tarte, le sel, le café, le chocolat restant et les noix. À l'aide d'une spatule, incorporer au mélange de sucre-beurre jusqu'à ce que la farine soit complètement incorporée.

Pour des meilleurs résultats, placer la pâte dans un contenant hermétique et laisser reposer pendant un minimum de 3 à 4 heures et de préférence toute la nuit au réfrigérateur.

- Préchauffer le four à 350 F, la grille dans le centre. Faire des boules de pâtes d'environ 1/4 tasse, les placer sur une plaque à biscuits à une distance de 2 pouces l'un de l'autre.

- Cuire environ 15 minutes (17 à 19 minutes pour moi). Les biscuits doivent être mous, mais pas liquides. Laisser refroidir environ 10 à 15 minutes avant de les transférer sur une grille.

Les biscuits se conservent environ 3 jours dans un contenant hermétique et la pâte non cuite environ 1 semaine au réfrigérateur.

samedi 17 septembre 2011

Porc au caramel façon sauté de légumes

Aussitôt le livre d'Isa en magasin, je me suis ruée dessus sans pouvoir attendre. Son blog est tellement inspirant, son livre ne pouvait que l'être autant. Et comme, j'adoooooooore les livres de recettes, je n'allais certainement pas attendre pour me le procurer. Après l'avoir feuilleté à plusieurs reprises depuis les 2 derniers jours, j'ai arrêté mon choix sur la première recette à tester (j'avais déjà testé les whippets et les oreos), le porc au caramel. Je n'ai pas longtemps hésité car j'avais un filet de porc au frigo, mais la plupart des recettes m'interpellaient et je ne sais définitivement quelle sera la prochaine.

Le livre est superbement illustré, les explications sont claires et j'aime beaucoup le fait que Isa ait pris la peine de noter les endroits qui tiennent les produits moins connus. Les recettes sont classées par catégories présentées par des petits phrases sympathiques, comme "Carrés : si c'est rond, c'est loupé!" ou encore "Tartes : pas si épaisses". Elle présente aussi ses bonnes adresses de commerces, mais également de blogs qu'elle affectionne. Bref, un livre complet et à l'image de l'auteur si sympathique, au moins au niveau virtuel, mais dans la vie de tout les jours aussi j'en suis certaine.

Pour en revenir sur la recette de porc au caramel, c'est tout simplement divin. C'est sucré, c'est épicé, la viande est fondante et comme je l'ai servi sur des légumes sauté au wok, les légumes étaient bien enrobés de la sauce. Et pour moi, des brocoli qui ont absorbé de la sauce, il n'y a rien de mieux....!



INGRÉDIENTS :

3 livres de FILET DE PORC (1.5 livre pour moi) en petits cubes
2 tasses de BOUILLON DE POULET
1 c. à soupe de CINQ ÉPICES CHINOISES
1 c. à soupe de GINGEMBRE FRAIS
5 c. à soupe de SAUCE SOYA
2/3 tasse de SUCRE
1/4 tasse d'EAU

1 OIGNON tranché finement
1 branche de CÉLERI en fines tranches
1 tête de BROCOLI en fleurons
1/3 tasse de CHOU FLEUR en fleurons
1/2 POIVRON VERT en lamelles
1/4 tasse de CAROTTES râpées

PRÉPARATION :

- Faire revenir les cubes de porc dans une cocotte à fond épais (moi une poêle de fonte) avec un peu d'huile. Dès qu'ils sont colorés, les retirer, car ils doivent rester très saignants.

- Préparer le bouillon de poulet dans un récipient à part, puis ajouter les épices, la sauce soya et le gingembre. Mélanger et garder le bouillon pour plus tard.

- Laver la cocotte qui a servi à dorer la viande afin d'y préparer le caramel avec le sucre et l'eau. Dès que le caramel est bien roux, y jeter d'un seul coup le bouillon. Le caramel va durcir rapidement, alors on doit continuer à tourner avec une cuillère en bois pour le diluer petit à petit dans le bouillon. Dès que le caramel s'est bien dissous dans le bouillon. y plonger les morceaux de viande. Le bouillon doit recouvrir la viande. Faire ensuite bouillir à feu vif en remuant la viande pour ne pas qu'elle colle.

- Le plat est terminé quand l'eau s'est évaporée pour laisser place à un sirop caramélisé épicé qui se mélangera aux morceaux de viande. Il est important de garder un feu très vif pour faire évaporer l'eau rapidement. Si le feu est trop faible, l'eau mettra plus longtemps à s'évaporer et la viande sera trop cuite; elle finira par se détacher.

- J'ai fait revenir mes légumes à feu vif dans un wok avec un peu d'eau, puis j'ai servi la viande dessus avec le caramel.

Source : Les gourmandises d'Isa, Modus vivendi

lundi 12 septembre 2011

Brownies sur bananes caramélises et crème glacée alcoolisée

J'avais envie de faire la crème glacée Tiramisu du blog Presque Végé. J'ai donc élaboré le reste de mon dessert à partir de cette recette. Comme j'avais vu, sur le site d'Isa, des bananes caramlisées au café, j'ai saisi l'occasion de les préparer (avec quelques variantes) pour accompagner le brownies au nutella de Ricardo. Les saveurs s'agençaient vraiment bien et le mélange des textures était parfait. Nous avons tous bien apprécié.

INGRÉDIENTS CRÈME GLACÉE

2 tasses de MASCARPONE (allez voir sur le blog Presque Végé pour la recette de mascarpone maison)
- 1 1/2 tasse de CRÈME 10 %
- 2/3 de tasse de SUCRE
- 1/3 de tasse de LIQUEUR DE CAFÉ (pour moi, Gianduia, une boisson à la crème et grappa)
- 1 pincée de SEL

Panachée choco-café
- 1/4 de tasse de SUCRE
- 1/4 de tasse d'EAU
- 2 cuillères à soupe + 2 cuillère à thé de SIROP DE MAÏS (miel pour moi)
- 3 cuillères à soupe de CACAO
- 1 cuillère à soupe de CAFÉ INSTANTANÉ
- 1/2 cuillère à thé de VANILLE


PRÉPARATION 

-Pour faire la crème glacée, combiner le mascarpone, la crème à café, le sucre, le Kahlùa et la vanille dans le récipient d'un robot culinaire et mixer jusqu'à ce que le sucre se soit dissout. Le mélange aura la texture d'une crème fouettée très épaisse.
- Mettre au frigo et refroidir au moins jusqu'au lendemain.
- Dans une petite casserole, dissoudre ensemble le sucre, l'eau, le sirop de maïs, le café instantané et le cacao. Porter à ébullition et cuire environ une minute avant de retirer du feu. Réserver et refroidir au réfrigérateur au moins jusqu'au lendemain.
- Lorsque tous les ingrédients de la crème glacée sont bien refroidis, déposer le mélange de mascarpone dans la machine à crème glacée et baratter selon les instructions de la machine, jusqu'à ce que la crème soit bien épaisse.
- Réchauffer la panachée au micro-ondes environ 5 secondes, pour qu'elle demeure fraîche tout en étant malléable.
Lorsque la crème glacée est prête, ranger dans un contenant de plastique en alternant les couches de crème et de panachée choco-café.
- Mettre au congélateur pour que la crème durcisse, au moins quatre heures.

INGRÉDIENTS BROWNIES AU NUTELLA


  • 1/2 tasse de FARINE BLANCHE
  • 1/4 c. à thé) de SEL
2 OEUFS
1 tasse de TARTINADE AUX NOISETTES (moi tartinade chocolat et amandes maison)
1/2 tasse de CASSONADE
1 c. à soupe d'EXTRAIT DE VANILLE
1/2 tasse de BEURRE NON SALÉ fondu, tempéré

PRÉPARATION

- Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 170 °C (325 °F). Tapisser le fond d'un moule carré de 20 cm (8 po) d'une bande de papier parchemin en le laissant dépasser de chaque côté. Beurrer les deux autres côtés.
- Dans un bol, mélanger la farine et le sel. Réserver.
- Dans un autre bol, fouetter les oeufs, la tartinade aux noisettes, la cassonade et la vanille au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange soit lisse et homogène, soit environ 2 minutes. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le beurre fondu.
- Répartir dans le moule. Cuire de 35 à 40 minutes jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte avec des grumeaux et non pas complètement propre.
- Laisser refroidir dans le moule, soit environ 2 heures. Démouler et couper en carrés.
- Servir tiède ou froid.

INGRÉDIENTS BANANES CARAMÉLISÉES AU CAFÉ

1 c. à soupe de BEURRE
1/2 gousse de VANILLE, fendue et raclée
6 c. à soupe de CASSONADE
1 cuillère à thé de SIROP DE MAÏS (moi miel)
2 BANANES pas trop mûres, pelées et coupées en tranches 1/2" ( 1 cm )
6 c. à soupe de CAFÉ fort (moi 1 c. à soupe de café instantané
)

PRÉPARATION 

Dans un grand poêlon, faire fondre le beurre avec la gousse de vanille. Incorporer la cassonade et le sirop de maïs et laisser fondre.
- Ajouter les bananes en une seule couche. Cuire à feu moyen-vif, sans remuer! Lorsque les bananes commencent à crépiter, ajouter le café.
- Ne pas bouger les tranches de bananes dans la poêle, prendre une petite cuillère pour prélever du caramel et en arroser les tranches de bananes.
- Cuire jusqu'à ce que le dessous de bananes soit bien caramélisé.
- Servir les bananes encore chaudes dans les assiettes. Déposer le brownie tiède sur le dessus et accompagner d'une boule de crème glacée. Servie immédiatement.


samedi 10 septembre 2011

Saumon caramélisé au miel d'épices

Le saumon, quel poisson versatile. Il me semble que c'est difficile de se tanner d'en manger tellement il existe de façons différentes de l'apprêter. J'avais donc envie de poisson et  je me suis rendue à l'épicerie pour acheter un beau filet de saumon de l'Atlantique. Rendue à la caisse, la dame me dit que l'achat vaut vraiment la peine considérant le spécial à moitié prix. Je prends mes achats et je retourne à l'auto pour me rendre compte que le poisson n'était pas du tout en spécial. Je suis donc retournée au service à la clientèle et ils m'ont donné le produit. Comme je n'avais aucune idée du fait qu'on donne les articles mal étiquetés, ça m'a fait une belle surprise.

Cette recette est délicieuse. J'ai servi le poisson avec du fenouil et des betteraves, une réduction du miel épicé et une petite quenelle de fromage de chèvre. Le mariage était tout à fait à notre goût.

Faut excuser la qualité des dernières (et des prochaines photos), car mon appareil photo est en réparation, donc je fais avec mes moyens.

INGRÉDIENTS :

2 c. à soupe de MIEL
2 c. à soupe de SAUCE TAMARI (ou sauce soya)
1 c. à soupe de JUS DE CITRON
1 c. à soupe de GINGEMBRE râpé
2 à 3 pincées de CORIANDRE MOULUE
2 à 3 pincées de CUMIN
SEL, POIVRE
4 FILETS DE SAUMON

4 BETTERAVES cuites et tranchées
1 BULBE DE FENOUIL, tranché
FROMAGE DE CHÈVRE crémeux

PRÉPARATION :

- Mélanger le miel, la sauce tamari, le jus de citron, le gingembre, la coriandre et le cumin. Ajuster l'assaisonnement.
- Tremper les filets de saumon dans la préparation pour les déposer sur une plaque doublée d'un papier parchemin. 
- Cuire au four à 400 F pendant environ 10 minutes (mettre à broil pour les deux dernières minutes afin de caraméliser le dessus du poisson).
- Pendant ce temps, faire griller le fenouil et les betteraves dans de l'huile de noix.
- Faire réduire le miel à feu moyen-vif pour obtenir une consistance épaisse. En napper les légumes.

SOURCE : Je Cuisine, poisson si simple si bon.

mardi 6 septembre 2011

Robe de mariée

Mon blog s'appelle Fil et fouet pour évoquer mes deux passions, la cuisine et la couture. Comme tout le monde a pu le constater, il y a plus de fouet que de fil, pour la simple et bonne raison que j'oublie de prendre des photos de mes confections pour vous les partager. Cette fois-ci, je ne pouvais pas passer à côté. Pour le mariage de mon frère et de ma belle-soeur, j'ai été sollicité pour coudre la robe. Quel honneur!!! Je n'ai pas compté les heures, mais c'est une expérience unique et enrichissante pour moi.

Elle est en satin crêpé doublée d'un voile brodé.

dimanche 4 septembre 2011

Salade de chou, pommes et pacanes

J'adore le chou. En roulé, en soupe, en salade...je suis partante.

J'avais fait cette salade de Ricardo il y a maintenat quelques mois et je l'avais trouvé excellente, mais en regardant la photo le ledemain, j'avais complètement oublié de quelle endroit venait la recette et elle est restée là. Mais je fais une bonne vie et plus tôt ce soir en cherchant comment apprêter mon restant de chou, je suis retombée dessus comme par hasard. Je la publie donc avant d'en perdre la trace une nouvelle fois.


INGRÉDIENTS :

3 c. à soupe de VINAIGRE DE CIDRE
1 c. à soupe de SIROP D'ÉRABLE
1 c. à soupe de MOUTARDE DE MEAUX
1 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
6 tasses de CHOU
1 1/2 tasse de PACANES concassées, grillées
2 POMMES en juliennes
SEL, POIVRE

PRÉPARATION :

- Mélanger le vinaigre, le sirop d'érable, la moutarde et l'huile dans un saladier.
- Ajouter le chou, les pommes et les pacanes et bien mélanger.

C'est meilleur servi le lendemain...les saveurs se sont alors mélangées.