mercredi 30 mars 2011

Petits pains à farcir

Quelle belle journée!!!! Du soleil, un début de chaleur dans mon Abitibi...rien de tel pour être de bonne humeur.

Dès que j'ai vu cette recette sur le blog Délinquances et saveurs, je savais que je ne pourrais résister à les essauyer. En plus de faire des pains parfaits à farcir dans le temps des fëtes, ils sont idéals pour des sandwich à la salade de poulet, d'oeufs ou de jambon.

Le verdict...ils sont moelleux et bien alvéolés. Vraiment très bons. Je n'achèterai plus mes petits pains à farcir, c'est certain.


INGRÉDIENTS :

1 tasse de LAIT tiède
1/2 tasse d'EAU tiède
1/4 de tasse de BEURRE fondu
1 c. à soupe de LEVURE INSTANTANÉE
2 c. à soupe de SUCRE
1 1/2 c. à thé de SEL
1 OEUF
4 1/2 tasses de FARINE BLANCHE


PRÉPARATION :
- Mélanger le lait, l'eau et le beurre. 
- Dans la cuve du mélangeur sur socle, mettre 4 tasses de farine,la levure, le sel, le sucre. Mélanger. Ajouter l'oeuf et le mélange de lait. Bien mélanger et ajouter de la farine si nécéssaire pour former une belle boule lisse et élastique. 
- Pétrir environ 6 minutes.
- Laisser reposer 15 minutes.
- Diviser en 16 pâtons ( environ 70 g chaque mais on peut les faire plus petits aussi ) Les rouler et former les pains. Déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin. Recouvrir d'un linge propre.
 Laisser lever environ 1h30 à 2h00 les pains vont se toucher et c'est ce qu'il faut. Cuire au four à 400F environ 10 minutes.


Note : Il est important de ne pas trop les cuire pour qu'ils gardent le côté moelleux. Les conserver dans un sac de plastique. 





lundi 28 mars 2011

Croquettes de lentilles à l'indienne

Bien que mon homme aime bien les repas végétariens, c'est rare qu'il s'extasie devant un de ces plats. Ce soir, je lui ai servi deux croquettes, puis une troisième et une fois le repas fini, il s'est levé pour en prendre une autre en me disant que c'était de la gourmandise...oui oui, de la gourmandise pour un repas végé...ça veut tout dire! VICTOIRE!!!!

J'ai servi ces croquettes avec un sauté tout simple de chou nappa (chou émincé, oignons émincés déglacé au vin blanc). Bon, c'est vrai que ça manquait de couleur dans l'assiette, mais c'était délicieux.



Ingrédients :

1 tasse de LENTILLES DU PUYS (ou lentilles corail)
1 POMME DE TERRE coupée en petits dés
2 CAROTTES coupées en petits dés
2 tasses de BOUILLON DE LÉGUMES (réduit en sel)
1/2 tasse d'EAU
1 tasse de CHAPELURE DE BLÉ ENTIER
1 c. à thé de CURCUMA (épices de cru pour moi)
2 c. à thé de CARI (épices de cru pour moi)
SEL, POIVRE
1 OEUF battu (facultatif pour la dorure...je ne l'ai pas fait)

Préparation :

- Préchauffer le four à 450 F (225 C), la grille au centre du four.

- Placer les lentilles, la pomme de terre et les carottes dans une casserole avec le bouillon et l'eau. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter pendant une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce que les légumes et les lentilles soient tendres.

- Pendant ce temps, mélanger la chapelure, le curcuma et le cari dans un petit bol. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel si désiré (je n'ai pas mis de sel et c'était bien assaisonné)

- Retirer le mélange de lentilles du feu, piler grossièrement avec un pilon à pommes de terre. Incorporer la chapelure et mélanger pour une consistance homogène. Laisser tiédir quelques minutes.

- Sur une plaque de cuisson, déposer de petites portions avec une cuillère à crème glacée en évitant de façonner. Des boules à peine formées et ayant une surface irrégulière donneront des meilleurs résultats.

- Badigeonner d'oeuf à l'aide d'une pinceau de cuisine (je ne l'ai pas fait)

- Cuire au four 10 minutes, puis terminer la cuisson 10 minutes à broil, sans déplacer la plaque de cuisson. Bien surveiller pour éviter de brûler les croquettes.

Source : Bonne bouffe en famille, Geneviève O'Gleman

dimanche 27 mars 2011

Défi Daring Bakers mars 2010 : Coffee cake meringué, chocolat et amandes

Ce défi n'en était pas vraiment un, puisque je cuisine avec de la levure à chaque semaine. Par contre, ça m'a poussé à cuisiner du sucré alors qu'habituellement je fais surtout des pains. J'ai bien apprécié, d'autant plus que ça tombait à point pour moi qui voulait offrir un petit cadeau aux gentilles infirmière (et au gentil infirmier) qui nous ont offert un service impeccable pendant l'hospitalisation de mini coco. De vrais anges qui aiment leur métier et qui font du bien dans ces moments moins faciles.

J'ai suivi la recette de pâte à la lettre, mais j'ai modifié légèrement la garniture pour vider ma réserve d'amandes et de chocolat. J'ai également fait une version avec seulement du sucre au caramel TERRE EXOTIQUE. Ce produit est vraiment vraiment bien et versatile. En fait, ça goûte le ciel. Je le trouve à l'épicerie fine Les Saveurs Folles, à Rouyn-Noranda.

C'était vraiment excellent. La texture briochée me séduit et lorsqu'on parle de chocolat, je craque littéralement.


The March 2011 Daring Baker’s Challenge was hosted by Ria of Ria’s Collection 
and Jamie of Life’s a Feast. Ria and Jamie challenged The Daring Bakers to bake a yeasted Meringue 
Coffee Cake.  





INGRÉDIENTS :

Pâte :
4 tasses (600 g.) de FARINE À PÂTISSERIE
1/4 tasse (55 g.) de SUCRE
3/4 c. à thé de SEL
2 1/4 c. à thé (7 g.) de LEVURE SÈCHE ACTIVE
3/4 tasse (180 ml) de LAIT 3,25%
1/4 tasse (60 ml) d'EAU (peu importe la température)
1/2 tasse (135 g.) de BEURRE NON SALÉ à température ambiante
2 GROS OEUFS à température ambiante

Meringue :
3 GROS OEUFS à température ambiante (les blancs uniquement)
1/4 c. à thé de SEL
1/2 c. à thé de VANILLE
1/2 tasse (110 g.) de SUCRE

Garniture :
1 tasse (110 g.) d'AMANDES ÉMINCÉES
2 c. à soupe (30 g.) de SUCRE
1/4 c. à thé de CANELLE MOULUE
1 tasse (170 g.) de CHOCOLAT NOIR haché



PRÉPARATION :

- Dans un grand bol, mélanger 1 1/2 tasse (230 g.) de farine, le sel, le sucre et la levure.
- Dans une petite casserole, mélanger le lait et le beurre et faire chauffer jusqu'à ce que le beurre soit complètement fondu.
- Incorporer graduellement le mélange de lait et mélanger doucement. Augmenter la vitesse du batteur et mélanger pendant 2 minutes. Incorporer les oeufs, puis 1 tasse (150 g.) de farine et continuer de mélanger pendant 2 minutes.
- À l'aide d'une cuillère de bois, mélanger pour incorporer toute la farine. La pâte doit se tenir.
- Renverser sur une surface enfarinée (utiliser une partie de la farine restante), puis pétrir pendant 8 à 10 minutes en ajoutant de la farine pour obtenir une texture souple et élastique.
- Placer la pâte dans un saladier et recouvrir d'une pellicule plastique. Laisser reposer de 45 à 60 minutes (la pâte doit doubler de volume).

- Pendant ce temps. mélanger le sucre et la cannelle dans un petit bol.

- Une fois que la pâte a doublé:  dans un bol de métal, battre les blancs d'oeufs avec le sel, tout d'abord à basse vitesse pendant 30 secondes, puis à haute vitesse jusqu'à ce que la meringue soit opaque et mousseuse. Ajouter la vanille, puis graduellement le sucre et continuer à battre à haute vitesse jusqu'à ce que la meringue forme des pics ferme et qu'elle soit luisante.

- Assemblage : Couper la pâte en deux partie égales. Sur une surface enfarinée, rouler la pâte, un morceau à la fois (placer l'autre moitié de la pâte dans une pellicule plastique pour éviter qu'elle sèche), en un rectangle d'environ 50 cm x 25 cm (3/4 cm d'épaisseur).
- Saupoudrer la pâte du mélange de sucre et cannelle, puis disperser les noix et le chocolat pour que ce soit uniforme.
- Rouler la pâte comme un gâteau roulé sur le côté le plus long. Placer sur une plaque à biscuit doublée d'un papier parchemin et former une couronne. Faire des incisions tout autour (2 1/2 cm de distance entre chaque environ).
- Couvrir les 2 coffee cakes avec de la pellicule plastique et laisser lever de 45 à 60 minutes.
- Préchauffer le four à 350 F (180 C).
- Enfourner de 25 à 30 minutes. Il est possible de badigeonner les couronnes d'oeuf battu, mais je ne l'ai pas fait et le résultat était parfait.
- Laisser refroidir sur une grille.

Il est possible de saupoudrer du sucre en poudre ou du cacao sur le coffe cake juste avant de servir. Je ne l'ai pas fait. C'est meilleur le jour même, mais 5 jours après il était encore bon.


samedi 26 mars 2011

Mi-cuit au chocolat...

Ceux qui me connaissent savent que je suis une amoureuse du chocolat. Plus c'est chocolaté, meilleur c'est. En fondue, en pouding, en mousse, en gâteau, en brownies, ou tout simplement seul avec un thé, je craque. Pourtant, je n'avais jamais cuisiné de mi-cuit jusqu'à maintenant. La peur de le râter peut-être...! Maintenant, je sais que j'aurais dû m'y mettre avant. Ça goûte le ciel ce dessert là, en plus d'avoir une texture hyper fondant au centre qui contraste joyeusement avec le gâteau à l'extérieur....j'en bave encore. Ce sera, à partir de maintenant, mon dessert dépanneur. Pas long à préparer, pas long à cuire, mais une réussite au niveau des saveurs.


J'ai déniché cette fabuleuse recette sur le blog La popotte de Manue. Un gros merci à elle de l'avoir partagé, puisque tout le monde a beaucoup aimé.





INGRÉDIENTS :
100 g. de CHOCOLAT MI-SUCRÉ (j’ai mélangé 75 g de Baker’s mi-sucré et 25 g. de Lindt 86%)
60 g. de BEURRE
3 OEUFS
40 g. de SUCRE EN POUDRE
20 g. de FARINE
Mélange de FARINE et de CACAO pour les ramequins
BEURRE pour les ramequins
PRÉPARATION :
  1. Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie ou au four à micro-onde.
  2. Ajouter les oeufs, un à la fois, en remuant constamment.
  3. Ajouter le sucre en poudre tamisé, puis la farine en repliant délicatement avec une spatule pour obtenir un mélange homogène.
  4. Beurrer les ramequin en mettant assez de beurre pour que toute la surface soit recouverte. Bien recouvrir du mélange de farine et de cacao.
  5. Verser le mélange dans les ramequins (remplir au 3/4) et placer au réfrigérateur jusqu’au moment d’enfourner (de préférence au moins 1 heure).
  6. Au moment de servir, préchauffer le four à 220 C.
  7. Enfourner les ramequins pour 10 minutes (9 minutes s’ils ne sont pas réfrigérés et 12 minutes s’ils sont congelés). Bien surveiller. Le milieu doit être encore très mou, mais les côtés plus fermes.
  8. Démouler dès qu’ils sortent du four en prenant soin, avec un couteau, de s’assurer que les côtés ne sont pas collés.

jeudi 24 mars 2011

Salade de fèves noires et de boulgour au persil et au citron

Le beau temps étant en train de s'installer, j'ai opté pour une belle salade colorée.

Cette recette de salade m'a beaucoup plu. Je n'avais jamais cuisiné le boulgour, mais cette semoule de blé est très intéressante et j'ai bien l'intention d'en faire d'autres essais culinaires dans un avenir rapproché. Le persil et le jus de citron amènent une fraîcheur et les tomates et les fèves, une texture intéressante.


INGRÉDIENTS :

1 tasse de BOULGOUR
3/4 c. à thé de SEL
2 1/2 tasses de FÈVES NOIRES EN CONSERVE, rincées et égouttées
3 tasses de FEUILLES DE PERSIL PLAT, hachées
4 ÉCHALOTES émincées
2 1/2 tasses de TOMATES CERISES coupées en 2
1 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
1 c. à soupe de JUS DE CITRON
POIVRE fraîchement moulu, au goût

PRÉPARATION :

- Porter 2 tasses d'eau à ébullition. Incorporer le boulgour et 1/2 c. à thé de sel. Porter l'eau à ébullition à nouveau, retirer du feu et couvrir. Laisser le boulgour reposer pendant 20 minutes, jusqu'à ce que l'eau soit absorbée.

- Entre-temps, dans un grand bol, mélanger les fèves noires, le persil, les échalotes et les tomates cerises.

- Ajouter le boulgour. Incorporer l'huile, le jus de citron et le reste du sel. Assaisonner la salade avec le poivre. Couvrir le bol et réfrigérer la salade pendant au moins 1 heure avant de servir.

Note : Lorsque la salade est faite depuis longtemps, elle peut devenir sèche. Il suffit de verser un filet d'huile d'olive et elle reprend une texture très intéressante. Elle est d'ailleurs meilleure le lendemain.

Source : Livre Une maman bonne à croquer

mercredi 23 mars 2011

Jambon

Un beau jambon avec l'os, ça n'a pas son pareil. Et cette recette nous a régalé ma famille et moi. Ça sentait la maison de ma grand-mère pendant que ça cuisait....que de souvenirs!

Je l'ai fait cuire avec des carottes et des navets, et franchement je le ferai toujours ainsi. Les légumes ont pris le goût sucré de la sauce et ils étaient super tendres.




INGRÉDIENTS :

Un JAMBON avec l'os (environ 5 livres)
20 CLOUS DE GIROFLE (j'en ai mis une douzaine)
1 tasse de MÉLASSE
2 c. à thé de MOUTARDE SÈCHE
1 c. à thé de POIVRE
1 tasse de BIÈRE
1 gros OIGNON, en quartier
CAROTTES, NAVETS



PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 450F.

- Piquer le jambon de clous de girofle; foncer une lèche-frite d'une grande feuille de papier d'aluminium; déposer le jambon au milieu.

- Dans un bol, mélanger la mélasse, la moutarde, le poivre et la bière; verser sur le jambon; ajouter les quartiers d'oignon, les morceaux de carottes et de navets.

- Envelopper la jambon dans le papier d'aluminium et sceller; faire cuire au four 15 minutes par livre. Servir chaud ou froid.


Source : Cercle des Fermières, Qu'est-ce qu'on mange?

mardi 22 mars 2011

Côtelettes de porc à l'érable

Une bonne recette de plat salé au sirop d'érable pour le temps des sucres. En Abitibi, il n'y a pas vraiment d'érables, donc pas de cabane à sucre. Ça ne m'empêche cependant pas de cuisiner avec les produits de l'érable, puisque c'est si bon et que rien ne s'y compare.

Cette recette de porc est très bonne. La sauce serait également très bonne avec du poulet. Je l'ai servi avec des pâtes au brocoli et oignons rôtis pour que la sauce puisse imprégner les légumes...à mon goût!


INGRÉDIENTS :

6 CÔTELETTES DE PORC assez épaisses
HUILE D'OLIVE
SEL, POIVRE
3/4 tasse de JUS DE POMME
1/4 tasse de SIROP D'ÉRABLE
2 c. à soupe de FARINE

PRÉPARATION :

- Mélanger le sirop d'érable et le jus de pommes et y faire mariner le porc pendant quelques heures (moi 4 heures).

- Faire chauffer l'huile dans une poêle épaisse. Faire dorer les côtelettes des deux côtés, saler légèrement et poivrer généreusement. Déposer les côtelettes dans un plat allant au four.

- Déglacer la poêle dans laquelle a cuit le porc avec la marinade. Ajouter la farine pour épaissir la sauce. Laisser mijoter quelques minutes.

- Verser la sauce sur la viande, couvrir et enfourner à 350 F pendant environ 15 minutes. Il est important de ne pas trop les cuire sinon la viande sera dure.

Source : Déclinaison d'une recette du livre le temps des sucres, de Ken Haedrich

lundi 21 mars 2011

Chili végétarien

Mini coco est finalement sorti de l'hôpital. Comme on est bien à la maison, avec un petit coco en santé (ou presque!)


Ce soir, j'ai servi mon chili végétarien, un plat que je fais fréquemment et que mon homme adore. Grand coco apprécie aussi (il mange principalement les morceaux de tofu, mais bon!) Il s'agit d'un plat plein de saveurs, surtout si les épices utilisés sont de bonne qualité. C'est définitivement réconfortant. Je l'ai servi avec un pain plat maison, recette que je vous présenterai cette semaine.


Comme c'est une recette que je cuisine depuis plusieurs années, je ne sais plus du tout à quel endroit je l'avais déniché. Si vous savez, vous me ferai signe.




INGRÉDIENTS :
2 c. à soupe d’HUILE D’OLIVE
1 OIGNON haché grossièrement
2 DENTS D’AIL émincés
2 tasses de CÉLERI coupés en dés
1 POIVRON ROUGE, coupé en dés
1 POIREAU émincé
1 boîte de SAUCE TOMATE
1 boîte de TOMATES EN DÉS
1 boîte de MAÏS EN GRAINS (341 ml)
1 boîte de HARICOTS ROUGES
1/2 bloc de TOFU AUX HERBES
1 c. à soupe d’ASSAISONNEMENT POUR CHILI
1 c. à soupe de BASILIC SÉCHÉ
1 c. à thé de ROMARIN SÉCHÉ
CRÈME SÛRE et BASILIC FRAIS pour servir
PRÉPARATION :

- Dans une grande casserole, faire revenir l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive à feu élevé pendant 2 minutes.

- Ajouter le céleri, baisser le feu à moyen fort et couvrir le tout pendant 5 minutes en brassant souvent. 

- Ajouter le poivron et le poireau et laisser mijoter 5 minutes en brassant souvent.

- Ajouter la sauce tomate et les tomates en dés. Ajouter le maïs, la poudre de chili et les fines herbes. Brasser, couvrir et baisser le feu à doux. Laisser mijoter pendant 15 minutes (ou plus longtemps si voulu).

- Ajouter le tofu et les haricots rouges. Laisser mijoter quelques minutes et servir avec la crème sûre et les herbes fraîches.

jeudi 17 mars 2011

Petits pains aux pommes de terre

Il y a de ces journées qui ne méritent pas d'être revécues. Pour moi, c'est une saison. Après une pneumonie, une roséole, une grippe et une gastro pour grand coco, une pneumonie et une grippe pour mon homme, une grippe et une bronchiolyte pour mini coco, on récidive avec une autre bronchiolyte qui a amené l'hospitalisation du petit poussin. Je serai donc probablement silencieuse au cours des prochaines journées. Voici une recette qui date de plusieurs semaines.

J'ai servi ces petits pains aux pommes de terre à l'occasion d'une raclette entre amis. Tout le monde a bien aimé. Ils sont moelleux et la pomme de terre amène un goût différent qui m'a bien plu.

La recette donne 6 petits pains, mais la prochaine fois j'en ferai 8 ou 10 puisqu'ils étaient un peu trop gros pour des pains individuels. La recette provient du blog AlterGusto, que je visite régulièrement. Elle propose des recettes très intéressante et ça vaut la peine d'aller y jeter un oeil.



INGRÉDIENTS :

320 gr de FARINE BLANCHE (à pâtisserie pour moi)
200 gr de POMMES DE TERRE 

150 ml d’EAU DE CUISSON des pommes de terre
1 c à soupe de LEVURE de boulanger sèche 
1 c à soupe d’HUILE D'OLIVE
1 c à c de SEL
1 branche de ROMARIN
1 pincée de GROS SEL




PRÉPARATION :


- Éplucher les pommes de terre. Les couper en morceaux.
- Déposer les morceaux dans une casserole avec le gros sel et la branche de romarin. Couvrir d’eau froide et cuire une vingtaine de minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Plantez la pointe d’un couteau dans un morceau pour s’en assurer.
- Retirer les morceaux de pomme de terre de la casserole et conserver 150 ml d’eau de cuisson. Écraser soigneusement les pommes de terre avec un presse purée ou une fourchette, y ajouter l’huile d’olive. Mélanger et laisser refroidir.
- Dans un récipient, mélanger la farine et la levure. Creuser un puits et mettre au centre la purée et l’eau de cuisson. Mélanger, ajouter le sel puis transférer sur un plan de travail fariné et pétrir environ 5 minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et élastique. Au début, le pétrissage est un peu difficile puis la pâte s’assouplit.
- Former une boule, la fariner et la déposer dans un saladier. Couvrir hermétiquement avec du papier film et laisser reposer environ 1h à température ambiante.
- Diviser la pâte en 6 morceaux égaux.
- Façonner les petits pains : abaisser délicatement la pâte pour chasser l’air, rabattre la pâte une première fois à moitié du morceau puis rabattre l’autre bord par-dessus. Plier ensuite en deux et souder le bord.
Procéder de même avec chaque morceau de pâte. Les déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 45 minutes.
- ¼ d’h avec la fin du temps de repos, préchauffer le four à 180°C avec un récipient d’eau.
- Enfourner et cuire 15 à 20 minutes. Laisser refroidir les petits pains sur une grille.

mardi 15 mars 2011

Muffins aux dattes et aux bananes

Voici une recette de muffins moelleux (très moelleux) sans sucre ajouté, mais le goût sucré est bien présent grâce à la datte. J'adore les dattes, tellement que j'en mettrais partout. Mon grand coco a adoré. Il l'a dégusté "pour se donner des forces" pendant que nous cuisinions en famille. Un succès assuré...et sans complexe! De plus, ces muffins se conservent super bien pendant plusieurs jours. Il suffit de les garder dans un sac de plastique ou un plat hermétique et ils ne sèchent pas.



Ingrédients :

1 1/2 tasse de DATTES SÉCHÉES
1 1/2 tasse d'EAU BOUILLANTE
1/4 tasse d'HUILE VÉGÉTALE
1 tasse de BANANES écrasées
1 c. à thé d'ESSENCE DE VANILLE
2 tasses de FARINE DE BLÉ ENTIER
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1/2 tasse de RAISINS SECS



Préparation :

- Préchauffer le four à 400F.
- Dans le mélangeur, réduire les dattes en purée avec l'eau bouillante. Verser dans un bol.
- Ajouter l'huile, la banane et l'essence de vanille.
- Incorporer graduellement le reste des ingrédients. Bien remuer. Déposer dans des moules à muffins.
- Cuire au four pendant 30 minutes (28 minutes pour moi).

Donne 12 muffins.
Source : Boîte à lunch pour enfants, Marie-Claude Morin

samedi 12 mars 2011

Pizza moutarde et miel

Voici une pizza que nous avons particulièrement apprécié à la maison. L'association des oignons caramélisés des olives, des coeurs d'artichauts, de la moutarde de Dijon et du miel est très réussie à mon goût. Une petite pizza à déguster en bonne compagnie.




INGRÉDIENTS :
2 PÂTES À PIZZA MINCES
2 OIGNONS JAUNES (sautés dans du VINAIGRE BALSAMIQUE)
10 OLIVES KALAMATA
6 morceaux de CŒURS D’ARTICHAUTS
HERBES PROVENÇALES (environ 1 pincée par pizza)
FROMAGE ITALIANO DE KRAFT
SAUCE : 
2 c. à soupe de MOUTARDE DE MEAUX
2 c. à soupe de MIEL
2 DENTS D’AIL hachées
PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350°F.

- Mélanger le miel, la moutarde et l’ail.
- Couper les oignons en demi-rondelles et les faire revenir avec un peu de vinaigre balsamique.
- Dénoyauté les olives et les couper en quartiers.
- Étendre la préparation de sauce sur les croûtes. Rajouter la garniture.

- Recouvrir de fromage et cuire environ 15 minutes. Terminer à broil 3 à 4 minutes.

jeudi 10 mars 2011

Quinoa au boeuf grillé

Cette recette a été très appréciée à la maison. Elle a un petit goût sucré très agréable et est rapide à réaliser. Et puis, le quinoa change du couscous ou du traditionnel riz. J'adore sa texture et son goût subtil.

La recette provient du livre Rapido Presto, qui présente des recettes prêtes en 30 minutes. J'ai cependant décidé de faire mariner ma viande et mes légumes pendant quelques heures et je ne l'ai pas du tout regretté.



INGRÉDIENTS :

1 tasse de QUINOA
2 tasses de BOUILLON DE BOEUF (je l'ai fait avec un bouillon de poulet maison)
1 c. à soupe de SIROP D'ÉRABLE
1 c. à soupe de MOUTARDE DE DIJON
1 c. à thé d'HUILE
1 c. à thé d'AIL haché
1 c. à thé d'HERBE DE PROVENCE
POIVRE concassé
1/2 livre de BIFTECK À SANDWICH (surlonge en lanière pour moi)
1 OIGNON coupé en 8
1 POIVRON de couleur, en lanière.
1 tasse de TOMATES CERISES

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à BROIL. Placer la grille dans la position du haut.
- Dans une casserole, mélanger le quinoa et le bouillon. Ajouter 1 tasse d'eau. Porter à ébullition, réduire à feu moyen. Laisser reposer 5 minutes.
- Pendant ce temps, dans un grand bol, mélanger le sirop, la moutarde, l'huile, l'ail et les herbes. Poivrer généreusement.
- Ajouter la viande et les légumes et mélanger pour bien les enrober. (je les ai fait mariner pendant 4 heures)
- Placer sur une plaque de cuisson doublée de papier parchemin et cuire sous le gril de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce que la viande soit grillée.
- Transvider le quinoa dans un bol de service, ajouter la viande et les légumes grillées et mélanger délicatement. Servir.

mercredi 9 mars 2011

Brioches du carême

Aujourd'hui 9 mars, c'est le début du carême. Pour souligner cette journée, je vous propose une recette de brioches du carême que mon amoureux a beaucoup apprécié malgré qu'il était réticent au départ pour avoir goûté ceux du commerce et les avoir trouvé secs et sans goût. Il a par contre beaucoup apprécié celles-ci, coupées en deux et servi avec un peu de beurre. Pour ma part, je les ai dégustés avec de la tartinade d'abricot. Miam miam! J'en ai glacé certaines, mais pour ma part, je les préfère nature.



recette de Ricardo


  • INGRÉDIENTS :

  • 4 tasses de FARINE tout usage
  • 2 1/2 c. à thé de LEVURE instantanée ou 1 sachet
    • 1/2 c. à thé de SEL
    • 1/2 tasse de SUCRE
    • 1/2 tasse de BEURRE non salé, ramolli


  • 3 OEUFS, légèrement battus
    1 tasse de LAIT, tiède
  • 1 tasse de RAISINS SECS
LAIT, pour badigeonner

  • Glaçage
  • 1 BLANC D'OEUF
  • 1 1/2 tasse de SUCRE À GLACER
  • Le jus de 1/2 LIME

  • PRÉPARATION

Dans un bol, mélanger les ingrédients secs. Ajouter le beurre, les oeufs et le lait. Mélanger et pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule. Sur un plan de travail enfariné, pétrir la pâte 5 minutes. Ajouter les raisins secs et pétrir encore 2 minutes, pour bien les incorporer à la pâte. Déposer dans un grand bol légèrement huilé. Couvrir d'un linge propre. Laisser lever dans un endroit tiède pendant 1 heure.


Tapisser une plaque à biscuits de papier parchemin. Partager la pâte en 24 boules et les disposer sur la plaque. Badigeonner les brioches de lait. À l'aide de ciseaux, tracer une croix sur chacune. Faire lever de nouveau dans un endroit tiède pendant 1 heure.


Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Cuire les brioches au centre du four environ 25 minutes. Laisser refroidir.


Dans un bol, mélanger tous les ingrédients du glaçage. Poser le glaçage en croix sur chaque brioche.


Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Cuire les brioches au centre du four environ 25 minutes. Laisser refroidir.


Dans un bol, mélanger tous les ingrédients du glaçage. Poser le glaçage en croix sur chaque brioche.

mardi 8 mars 2011

Potage de navet, pomme et céleri

J'avais acheté des navets en rabais et je me demandais comment j'allais l'apprêter. Un bon potage. La pomme adoucit le goût du navet et il apporte une note de fraîcheur. Une bonne soupe veloutée, parfaite pour accompagner une salade repas ou encore un sandwich. J'ai pris la recette ici, mais je l'ai modifiée pour obtenir une saveur plus prononcée.



INGRÉDIENTS :

2 tasses de NAVETS en petits cubes
2 tasses de POMMES en petit cubes
2 branches de CÉLERI émincées
5 tasses d'eau
1 tasse de MIEL
1 c. à thé de CANELLE
1 c. à thé de MUSCADE
une pincée de SEL
2 c. à soupe de BEURRE

PRÉPARATION :

- Mettre tous les ingrédients dans une casserole et amener à ébullition. Laisser bouillir entre 30 et 45 minutes pour que le navet soit tendre.
- Laisser refroidir, puis passer au mélangeur pour réduire en purée. Utiliser l'eau de cuisson, mais la mettre selon la consistance souhaitée.
- Servir avec du poivre du moulin.

dimanche 6 mars 2011

Crêpes au yogourt

J'avais fait trop de coulis de dattes pour ma panna cotta. J'en ai donc profité pour cuisiner des crêpes à mon homme et mon grand coco. Tout le monde a sa recette de crêpes, mais je vous offre tout de même la mienne, puisqu'elle ne contient pas de beurre ou d'huile, mais plutôt une petite quantité de yogourt.

Ça commence tellement bien un dimanche matin!




INGRÉDIENTS :
2 ŒUFS
1 tasse de FARINE
1 ¼ tasse de LAIT
1 c. à thé de VANILLE
1 c. à soupe de SUCRE
2 c. à soupe de YOGOURT NATURE ou à la vanille
PRÉPARATION :
Battre les ingrédients au mélangeur à main et faire cuire dans une poêle chaude (je met mon rond à peine plus haut que 3 pour les cuire doucement).

Biscuits triple chocolat

Ce weekend, on déménage mon frère. Comme il y a 1h30 entre les deux domiciles, on ne pouvait pas tout faire en une seule journée (hé oui, on continue aujourd'hui!) Manger de la pizza pour un déménagement, c'est bien, mais de la pizza pendant 2 jours de suite au dîner et au souper...pas certaine! Ma mère et moi avons donc préparé un pique-nique pour contenter tout le monde. Je devais m'occuper des sandwich, des desserts et des fruits. Comme mon frère ADORE les biscuits triple chocolat, je lui en ai préparé une grosse fournée.

Ces biscuits sont délicieux. Ils ressemblent un peu à ceux de chez Subway. Moelleux, mais légèrement craquant sur les bords. La recette provient du livre Biscuits de la collection Tout un plat. Ce livre ne m'a jamais déçu à ce jour. J'ai simplement diminué la quantité de brisures de chocolat au lait pour ajouter l'équivalent en brisures de chocolat blanc.

Ingrédients :

2/3 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT AU LAIT
1 tasse de FARINE TOUT USAGE
1/4 tasse de POUDRE DE CACAO NON SUCRÉE
1 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1/2 c. à thé de SEL
1/2 tasse de BEURRE NON SALÉ légèrement ramolli
1/2 tasse de CASSONADE tassée
1/4 tasse de SUCRE
1 OEUF GROS, froid
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT AU LAIT
1 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT BLANC
















Préparation :

- Préchauffer le four à 325F et placer la grille au centre au four.
- Faire fondre 2/3 tasse de chocolat. Réserver.
- Dans un bol, tamiser la farine, le cacao, le soda et le sel. Réserver.
- Dans un autre bol, fouetter le beurre, la cassonade et le sucre à vitesse moyenne pour obtenir un mélange onctueux. Incorporer le chocolat fondu et bien mélanger. Ajouter le mélange de farine et remuer juste assez pour l'incorporer au mélange. Ajouter les brisures de chocolat restantes.
- À l'aide d'une cuillère à crème glacée, déposer des boules de pâtes (environ 1/4 tasse) sur la plaque en les espaçant d'environ 3 pouces.
- Cuire les biscuits, une plaque à la fois jusqu'à ce que le dessus se fissure et qu'un cure dent ressorte propre (environ 18 minutes). Laisser les biscuits refroidir sur la plaque environ 5 minutes et les transférer sur une grille.

Donne entre 12 et 16 biscuits

vendredi 4 mars 2011

Pizza boeuf et champignons pour un vendredi soir tranquille

J'adore la pizza...surtout les pizzas fines, avec des croûtes minces et pas trop de fromage pour camoufler la garniture. Cette pizza au boeuf et champignons au rhum...miam! J'en salive encore. J'en remangerais toutes les semaines.




INGRÉDIENTS :
10 PETITS OIGNONS PERLÉS tranché ou 1 oignon jaune haché
1 c. à thé d’HUILE D’OLIVE
1 barquette de 227 g. de CHAMPIGNONS DE PARIS
2 dent d’AIL
1/3 tasse de RHUM
1/2 tasse de BOUILLON DE POULET
1/2 tasse de LAIT
1 pincée de FÉCULE DE MAÏS
30 tranches de VIANDE DE BOEUF À FONDUE
POIVRE au goût (environ 15 tours de moulin)
2 CROÛTES MINCES européennes individuelles
Fromage cheddar fort râpé (1/2 tasse) 
Copeaux de PARMESAN 
PRÉPARATION :

- Faire revenir les oignons dans l’huile environ 3 minutes. 
- Ajouter les champignons et l’ail. Faire revenir 6 minutes en remuant toutes les 2 minutes.
- Déglacer avec le rhum. Ajouter le bouillon et le lait. Amener à ébullition, puis ajouter la fécule de maïs dilué dans un peu d’eau.
- Ajouter le boeuf et laisser cuire dans la sauce.
- Lorsque la sauce a la consistance désirée, verser sur les croûtes à pizza et recouvrir de fromage.
- Mettre au four à 350°F pendant 5 minutes et ensuite placer à broil quelques minutes jusqu’à ce que le fromage soit fondu.

jeudi 3 mars 2011

Des couvres carnet de santé pour nos petits amours

J'adore faire de la cuisine, mais mon entourage sait que j'adore également coudre et concevoir de mes petites mains. J'aime que mes vêtements soient uniques, que mes enfants portent mes créations et qu'ils aient des petits accessoires différents des autres. C'est également l'occasion d'offrir des cadeaux personnalisés lors d'anniversaires ou de baptêmes.

Je vous présente aujourd'hui des petits couvres carnets de santé (et porte-carte d'assurance maladie et d'hôpital que l'on traîne toujours avec soi) que j'ai confectionné pour des petits amours de mon entourage.

J'ai fait mon propre patron puisqu'il n'en existe pas à ma connaissance, mais c'est très facile à faire.